Accueil du Portail / Site Home Accueil du fil d'informations / Newswire home

[Grame] Actualités de la recherche

LE CONTEXTE
Les nouvelles formes musicales issues de la création contemporaine nécessitent de nouvelles formes de représentation et de notation de la musique. Les oeuvres interactives par exemple, se construisent au fur et à mesure de leur exécution et il en va de même de leur représentation.
Des partitions dynamiques, mobiles, émergent aujourd’hui comme de nouvelles formes de transmission de la musique, permettant d’étendre la symbolique musicale à des espaces graphiques arbitraires, englobant des approches aussi bien descriptives que prescriptives. Toutefois, les approches classiques restent prédominantes dans le domaine des outils informatiques pour la représentation de la musique. C’est pourquoi le laboratoire de recherche en informatique musicale de Grame intègre ces problématiques en tant qu’axe de recherche privilégié.
LES RECHERCHES GRAME
Les recherches menées à Grame dans le domaine de la représentation et de la notation de la musique émergent essentiellement sous la forme de deux logiciels
INSCORE
INScore permet d’étendre la représentation de la musique en utilisant des objets graphiques arbitraires (du texte, des images, du dessin vectoriel…)

  • Il permet de synchroniser les partitions et de rendre compte ainsi de leurs relations temporelles, dynamiques et animées.
  • Il est particulièrement ouvert à la collaboration avec d’autres applications musicales.
  • Il permet au musicien de composer, publier et piloter sa partition avec des ressources situées sur le Web.

Il est un langage de script basé sur Open Sound Control [OSC] qui permet de programmer le système de manière indépendante, mais il peut être également piloté avec toutes les applications qui supportent OSC.
GUIDO LIB
Le projet Guido inclut différents outils pour éditer, compiler ou transformer des représentations textuelles en différentes représentations graphiques.
  • Il propose un ensemble d’outils pour la représentation symbolique de la musique.
  • Il s’appuie sur un langage textuel de description de la partition musicale.
  • Il a la capacité à automatiser un grand nombre de problèmes de mise en page et de calculer des partitions en temps réel.

Il constitue surtout la seule ressource logicielle existante permettant à des développeurs d’application d’embarquer de la notation musicale dans leurs logiciels.
EXEMPLES D’UTILISATION
INScore est utilisé depuis plusieurs années dans des créations contemporaines par des compositeurs tels que
Richard Hoadley, Jason Freeman, Alain Bonardi, Vincent Carinola


December variations ( Richard Hoadley)
partition originale d’Earle Brown
Edge Violations( Richard Hoadley)
Miroirs Distants ( Jean-Baptiste Barrière)
À VENIR
24 mai 2017 // Université de la Corogne (Espagne)
Workshop « The Guido language and engine »
La troisième édition de la conférence TENOR créée en 2015 à l’initiative de Grame, poursuit son développement et aura lieu du 24 au 26 mai en Espagne.
Grame, centre national
de création musicale
04 72 07 37 00

11 cours de Verdun Gensoul
F69002 LYON
T 04 72 07 37 00


This entry was posted in Grame.

Comments are closed.