Accueil du Portail / Site Home Accueil du fil d'informations / Newswire home

[Quatuor Béla] Le Quatuor Béla en juillet : Bach & Walter Hus, Mabinogion, les Frères de l’Orage ..

Bonjour !

Après un séjour à Reims, pour y enregistrer nos légendes avec Elise Caron, nous voilà sur les routes des festivals, avec des concerts près d’Angers, près de Calais, et à Aix en Provence.

Pour le Festival d’Art Lyrique d’Aix en Provence, nous retrouverons nos Trois Frères de l’Orage, Schulhoff, Haas et Krasa, dans l’auditorium du Camp des Mille, où furent séquestrés, puis conduits à Auschwitz, plusieurs milliers d’hommes, de femmes et d’enfants, entre 1939 et 1942. À la suite d’un premier concert dans ce lieu, il y a quatre ans, Julian du quatuor, s’était remis à l’écoute des œuvres écrites par les compositeurs dits « dégénérés », et alors, nous nous sommes beaucoup attachés à ces trois musiciens, et à ces œuvres. Le compositeur Robert Pascal a lui, écouté la mélodie que chantaient les détenus du Camp des Mille, et a écrit une miniature pour leur mémoire, « Obscure Lumière », qui sera créée ce dimanche 9 juillet.

Et puis, nous retournerons discrètement nous enivrer dans l’Opus 135 de Beethoven, son dernier quatuor, un véritable testament, et les Lettres Intimes de Leos Janacek, elles aussi composées dans les derniers moments du compositeur – c’est là un homme amoureux et exalté qui nous parle : rendez-vous en août pour découvrir ces quatuors.. 

Espérant vous retrouver à ces concerts, je vous dis à bientôt !

Charlotte De Jésus
pour le Quatuor Béla
06 89 52 81 48
www.quatuorbela.com

Vendredi 7 juillet

Musiques dans les Vignes
Savennières (49)

Liens utiles

Bacchus

Jean Sébastien BACH L’Art de la Fugue : 1ère, 4ème et 6ème Fugue
Walter HUS La Théorie des Cordes, Passacaille
JS BACH Extraits des Variations Golberg
W HUS Cadenza
JS BACH Largo de la 3ème Sonate pour violon
W HUS Müürwerk, trio à cordes
JS BACH L’Art de la Fugue, Fugue à 4 voix
W HUS Five to Five

Entre le minimalisme ultra-rythmique du Quatuor Five to Five écrit par le Belge contemporain Hus pour un défilé de mode et la savante simplicité de l’Art de la Fugue du grand maître de Weimar, une même efficacité dans l’utilisation d’un matériau musical rudimentaire. A travers les âges, ces deux compositeurs se retrouvent sur un autre point : la volonté, modeste et noble, de rendre à la musique sa valeur fonctionnelle, car si Bach a écrit la plupart du temps pour les offices religieux, Hus, lui, met ses œuvres au service de manifestations quotidiennes et populaires.

Extrait : « Five to Five », W. Hus

Ce programme reçoit le soutien de Musique Nouvelle en Liberté. 

Samedi 8 juillet à 20h

Château d’Hardelot, Théâtre Élisabéthain

Liens utiles

Et aussi, Lundi 7 août à 20h30

Les Nuits d’Eté

Mabinogion,
Légendes musicales

avec Elise Caron : chant, récit, et flûte traversière

texte : Arthur Lestrange
musique : Frédéric Aurier

« Métamorphe et truqueur, Gwydion est de retour. Est-ce un mendiant, un vagabond, une femme, un homme, une reine, un roi ?

Qui est ce conteur, cette conteuse qui tisse les histoires issues d’un monde disparu ? Et ces enfants, et l’assemblée de ces enfants, que font-ils ici ? Ils jouent les naissances et les enfances des Mabs et des Inogs, ils jouent la guerre des deux îles, ils parlent le langage de leur peuple errant, ils chantent les Mabinogion… »

Production l’Oreille Droite / Q. Béla, avec l’Espace Malraux – Scène Nationale de Chambéry et le Festival d’Ile de France, avec le soutien de l’ADAMI.

Dimanche 8 juillet à 18h

Le Camp des Mille, Festival d’Art Lyrique d’Aix en Provence

Liens utiles

Trois frères de l’Orage

Hans KRASA
Thème et variations (1935-1936)

Pavel HAAS
Quatuor n° 2, “From the Monkey Mountains” (1925)

Erwin SCHULHOFF
Quatuor à cordes n° 1 (1924)

Robert PASCAL
Obscure Lumière, création

Dans la tourmente de la deuxième guerre mondiale, trois jeunes musiciens ont péri dans les camps de la mort, tués par la barbarie de l’homme.

Haas, Krasa et Schulhoff étaient juifs, intellectuels, modernes, communistes ou homosexuels et tous les trois d’extraordinaires compositeurs. Double et terrible injustice qu’ils ont endurée, car, assassinés en pleine jeunesse, ils ont aussi été privés de leur gloire posthume, l’histoire ayant davantage retenu leur statut de victimes plutôt que celui de grands musiciens.

Nous avons choisi avec ce concert de rendre hommage à ces « Trois frères de l’orage » et nous vous convions à revisiter leurs œuvres pleines du mystère et de la suavité ironique des cabarets interlopes du Berlin d’avant-guerre.

Extraits : Erwin Schulhoff, Hans Krasa

Rendez-vous au mois d’août !

  • le 1er août au Théâtre d’Ardoise sur l’Île d’Oléron : Schulhoff, Janacek et Chostakovitch [+]
  • le 5 août Pisy dans l’Yonne, pour les Utopies Festivales de Pisy : Si oui, oui. Sinon non. avec Albert Marcœur [+]
  • le 7 août à la Bergerie de Saint Franc, Avant Pays Savoyard,pour le Festival les Nuits d’Eté : le Mabinogion, avec Elise Caron
  • le 8 août sous le chapiteau des Lodges à Saint Alban de Montbel, Avant Pays Savoyard,pour le Festival les Nuits d’Eté : Beethoven | Janacek [+]
  • le 9 août dans le Triève, pour le Festival Mens Alors ! Beethoven | Janacek [+]
  • les 19, 20 et 22 août, pour le Festival d’Entrecasteaux : Beethoven, Ligeti, Schulhoff, Zemlinsky [+]

Photographies : Sylvain Gripoix, le Château de Cardiff, Jean Louis Fernandez
Gravure : Erwin Schulhoff, gravure sur bois de Conrad Felixmüller, Prague, 1924. Lindenau-Museum, Altenburg

Le Quatuor Béla est conventionné par le conseil départemental de la Savoie, il reçoit l’aide à la structuration de la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, le soutien de la région Auvergne-Rhône-Alpes, de la SACEM,  de l’ADAMI, de la SPEDIDAM, de Musique Nouvelle en Liberté, de l’ONDA, de l’Institut Français.Il est adhérent du Bureau Export et de Futurs Composés.


This entry was posted in Quatuor Béla.

Comments are closed.