Accueil du Portail / Site Home Accueil du fil d'informations / Newswire home

[Motus] Hommage à Pierre Henry

Hommage à Pierre Henry


Nous avons eu la chance de rencontrer cet immense créateur régulièrement, d’aller écouter ses concerts, à chaque fois vécus comme un événement. Avec Motus et le Festival Futura nous jouions également (et jouerons encore) avec plaisir et passion sa musique, si puissante, et qu’il nous autorisait amicalement à donner au public.
Nous avons également organisé des concerts dans lesquels il projetait lui-même sa musique avec force et engagement.
Les plus impressionnants furent présentés lors du Festival Futura en 1998, édition entièrement consacrée à sa musique : 26h de chef-d’œuvres en continu. Il était relayé à la console par Etienne Bultingaire, Bernadette Mangin, Nicolas Vérin, Isabelle Warnier ainsi que les interprètes de Futura d’alors, David Behar, Vincent Laubeuf, Philippe Mion, Agnès Poisson, Jonathan Prager.
Le dernier fut le magnifique ciné-concert de « l’Homme à la Caméra » en 2015, que nous avons pu organiser en compagnie de la Muse en Circuit à la MAC de Créteil, laissant le public sous le choc.

Pierre Henry, nous a quitté la semaine dernière mais son immense œuvre reste.

Motus continuera à donner sa musique en concert pour que le public puisse l’entendre, la (re)découvrir, pour que son œuvre soit toujours interprétée avec l’énergie nécessaire.
Vous pourrez, ainsi, assister à deux concerts dans les prochains mois : concerts déjà prévus avant son décès, et qui se transformeront finalement en hommage.
Nous jouerons sur le grand acousmonium Motus, l’« Apocalypse de Jean » le 26 août à 21h00 pendant le Festival Futura, œuvre marquante s’il en est, fresque hallucinante et hallucinée d’1h45 (Festival Futura
Nous reprendrons également « l’Homme à la Caméra » en ciné-concert, le 16 septembre au Fort Saint-Jean/Mucem à Marseille. Cette rencontre entre les œuvres de ces deux géants (Pierre Henry travaillant sur le film de Dziga Vertov), atteint une perfection rarement égalée et jamais avec une telle force.
Ces deux événements seront joués par Jonathan Prager, fin connaisseur de la musique de Pierre Henry.

Merci Pierre Henry d’avoir tant apporté à la musique, d’avoir ouvert tant de voies à explorer. Merci de nous avoir montré l’importance de la liberté dans la création.


www.motus.fr
Motus est en résidence à la Muse en Circuit, centre national de création musicale

Motus est soutenue par : Ministère de la Culture et de la communication / Drac Ile-de-France au titre de l’aide aux ensembles conventionnés · Sacem-la culture avec la copie privée · Ville de Paris · Région Ile-de-France et la Spedidam

Motus est membre de Futurs composés, réseau national de la création musicale


This entry was posted in Motus.

Comments are closed.