Accueil du Portail / Site Home Accueil du fil d'informations / Newswire home

[Quatuor Béla] Black Angels à Paris, Fayence et ses quatuors, chez Beethoven à Bonn

Bonjour !

Nous revenons d’une joyeuse tournée de concerts d’août, au Théâtre d’Ardoise, à Pisy, aux Nuits d’Eté, à Mens, Entrecasteaux, Baignade Interdite! Et puis, en témoigne cette photo d’Emile Martin – complice du son : avec Albert Marcœur, dans la piscine de Rivières, où aussi, Beethoven rencontrait de manière peut être inédite, la noise la plus crue et force musiques sauvages !  

Et maintenant ? 

Dimanche 10 septembre, à 11h30
Sur l’Île Séguin, la Seine Musicale

George Crumb, Black Angels
Steve Reich,
Different Trains

Black Angels est probablement le seul quatuor à avoir été inspiré par la guerre du Viêt-Nam. L’œuvre rassemble tout un arsenal de sons parmi lesquels on distingue des cris, des chants, des sifflements, des murmures, des gongs, et des verres de cristal.La partition comporte deux inscriptions : « In tempore belli » et « Terminée le vendredi 13 mars 1970_ ». Black Angels a été conçu comme une sorte de parabole sur notre monde contemporain agité.

Quand à Steve Reich, il a durant son enfance, régulièrement traversé les États-Unis entre 1939 et 1942 pour se rendre du domicile de sa mère à New York à celui de son père à Los Angeles. Ces voyages en train lui inspirent cette réflexion tragique : « Bien qu’à l’époque ces voyages fussent excitants et romantiques, je songe maintenant qu’étant juif, si j’avais été en Europe pendant cette période, j’aurais sans doute pris des trains bien différents. » Ainsi naît Different Trains, quatuor à cordes avec des enregistrements de témoignages sur bandes magnétiques.

Black Angels, vidéo

Liens utiles

Du 15 au 16 septembre
Festival des Quatuors en Pays de Fayence

Le 15 septembre à 18h30 : Concert en aparté
Chapelle des Pénitents à Callian

B, comme Boccherini
avec Frédéric Audibert

Le 15 septembre à 20h30
Eglise de Callian

B, comme Britten
J.S BACH (1685-1750) Préludes et Fugues n°1 et 4   
B. BRITTEN (1913-1976) Quatuor n°1 en Ré majeur op.36
J.S BACH (1685-1750) Préludes et Fugues n°6 et 12
B. BRITTEN (1913-1976) Quatuor n°2 en Ut majeur op.36

Le 16 septembre à 9h
Chapelle Dior à Montauroux

B, comme Borodine
Brahms – Borodine

Le 17 septembre à 16h
Eglise de Mons

B, comme Brahms
par le Quatuor Danel, avec Julian Boutin

Liens utiles

Samedi 23 septembre à 16h
Au Beethovenfest, à Bonn, Beethoven Haus

Strings 1 & 2 (Echo VII) de Robert HP PLATZ
Création Mondiale
Commande du Beethovenfest Bonn avec le soutien de la Fondation des Arts en NRW, et du SWR Experimentalstudio

Opus 135 de L.V. BEETHOVEN

Lettres Intimes de Léos JANACEK

Voici quelques années, nous rencontrions Robert Platz, qui était tout fraîchement ému d’avoir pu mettre sur pied avec le concours de l’IRCAM, un dispositif d’électronique embarquée sur les instruments, avec une guitare, avec un piano. Il nous parla immédiatement de son voeu d’appliquer cette recherche au Quatuor et nous étions bien curieux d’aborder cette lutherie surnaturelle, où ce sont bel et bien les instruments qui se démultiplient, directement, par le geste du musicien. Chemin faisant, il écrivit donc en pensant à nous, et bien vite, il s’entoura d’un poète, Alban Nikolai Herbst dont le texte sera porté par la slovaque d’Eva Suskova. Si les instruments sont décuplés parfois par la magie des « transducteurs », ils sont aussi géographiquement éclatés sur la scène, comme des galaxies singulières, qui se frotteraient parfois paisiblement dans l’espace infini.

A cette création, se joignent les derniers quatuors de Beethoven, et de Léos Janacek. Là où le premier semble livrer un testament heureux, plein de clarté, où seul un mouvement, parfois considéré comme son « tombeau » nous plonge dans une introspection poignante, l’autre semble n’avoir renoncé à rien, tout habité qu’il était de passion amoureuse : la danse, des rythmes puissants, une matière fauve, bien vivante, et des motifs perturbants, étranges et obsédants qui surgissent ça et là, comme une langue délicieusement inconnue.

Liens utiles

Au plaisir je l’espère, de vous retrouver à ces prochains concerts, je vous invite aussi à prendre date pour la saison en consultant l’agenda de la saison..

Enfin, pour celles et ceux qui ne pourraient se déplacer, beaucoup de musiques, extraits de disques & témoins de concerts, sont en écoute sur notre site :

nous vous souhaitons une belle et musicale rentrée !

à bientôt,

Charlotte De Jésus,

pour le Quatuor Béla
06 89 52 81 48

www.quatuorbela.com

Le Quatuor Béla est conventionné par le conseil départemental de la Savoie, il reçoit l’aide à la structuration de la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, le soutien de la région Auvergne-Rhône-Alpes, de la SACEM,  de l’ADAMI, de la SPEDIDAM, de Musique Nouvelle en Liberté, de l’ONDA, de l’Institut Français.Il est adhérent du Bureau Export et de Futurs Composés.

222 route du Munin 73610 Saint Alban de Montbel FR


This entry was posted in Quatuor Béla.

Comments are closed.