Accueil du Portail / Site Home Accueil du fil d'informations / Newswire home

[Ensemble Sillages] Invitation – Sillages au Festival de Création Musicale Contemporaine – Espagne


Direction artistique :
Philippe Arrii-Blachette
L’Ensemble Sillages au Festival International de Création Musicale Contemporaine (Espagne) #5

Rendez-vous pour deux soirées de concert :
19 et 20 octobre 2017

/// Jeudi 19 octobre // 19h00 // Salle Nemonon & Mauro Lomba, Arquitecto // Pontevedra ///

* Allain Gaussin (1943) Philae pour violon solo, commande de l’Ensemble Sillages

Cette œuvre pour violon solo rend hommage au génie humain, capable aujourd’hui de guider un tout petit robot (Philae) dans l’immensité de l’espace vers une cible minuscule. Se succèdent alors le lisse et le rugueux, le clair et l’obscur, le lent et le rapide, le rebond et le statique. L’œuvre explore les particularités de jeu et le timbre du violon, tout en filant la métaphore du robot envoyé dans l’espace, symbole d’un compositeur à la conquête de nouveaux espaces sonores.

Jean-Luc Hervé (1960) En découverte pour 2 violons et dispositif électronique

Composée suite à un voyage, presque initiatique au pays du soleil levant, la pièce propose un parcours métaphorique de l’extérieur vers l’intérieur, des sons de la nature vers les sons de l’instrument : l’écriture des violons qui prend au début le chant du rossignol japonais (uguisu) pour modèle, se transforme peu à peu et utilise à la fin des gestes typiques de la littérature du violon.

A l’issue du concert, les musiciens de l’Ensemble Sillages rencontreront les étudiants de l’Université de Pontevedra et les professionnels pour un temps d’échange.

 

/// Vendredi 20 octobre // 20h30 // Pazo da Cultura // Vigo ///

* Javier Torres Maldonado (1968) Cuarteto de Cuerdas n°2  pour quatuor à cordes, aide à l’écriture de l’Etat pour  l’Ensemble Sillages

Crée en 2015 pour Sillages, ce second quatuor du compositeur mexicain, prend comme objet d’inspiration gestuelle quelques fragments de textes provenant du Secto Canto de « Altazor » de Vicente Huidobro, prétexte poétique pour concevoir les sonorités qui caractérisent les trois mouvements de l’oeuvre.

Raphaël Cendo (1975) Furia pour piano et violoncelle

Dans Furia, oeuvre aussi politique que recherchée au niveau esthétique, le piano et le violoncelle assument les rôles multiples d’instruments à cordes frappées, pincées et frottées – à la faveur de multiples modes de jeu – et donnent la (dé)mesure de cet univers sonore subversif et prodigieusement inouï.

* Mauro Lanza (1975) La bataille de Caresme et de Charnage, pour violoncelle et accompagnement de piano, commande de l’Ensemble Sillages et de l’Académie Schloss de Stuttgart

L’image des deux armées qui s’affrontent se reflète dans cette œuvre crée en 2012, à la fois comme simple opposition d’éléments musicaux et comme allégorie de la dialectique entre vie et loi, spéculation et réalité sonore.

* Luca Francesconi (1956), Animus II pour alto et dispositif électronique

Animus II est le deuxième chapitre d’une série d’explorations sonores par des techniques digitales. Dans chaque pièce, un soliste se confronte à l’ordinateur : dans Animus I, c’était le trombone. Ici, il s’agit de l’alto. Il s’agit presque d’un concerto pour alto et elctronique.

Interprètes : Vincent Leterme, piano – Lyonel Schmit et Sullimann Altmayer, violons – Gilles Deliège, alto – Ingrid Schoenlaub, violoncelle

En collaboration avec l’ensemble Vertixe SonoraAsociación Qultura
Cette série de représentations de l’Ensemble Sillages bénéficie du soutien financier de Spectacle Vivant en Bretagne

L’Ensemble Sillages est soutenu par :
Facebook
Website
Email
Vimeo

 


        
DRAMA · 60 rue du Château · Brest 29200 · France

This entry was posted in Ensemble Sillages.

Comments are closed.