Accueil du Portail / Site Home Accueil du fil d'informations / Newswire home

[OMEDOC] Concert double plateau : LÊ QUAN NINH + OMEDOC – À TABLE !

SAMEDI 2 DÉCEMBRE – 20H30

LÊ QUAN NINH + OMEDOC – À TABLE !

CONCERT DOUBLE PLATEAU

LÊ QUAN NINH

1ÈRE PARTIE

solo percussion

Description
« N’importe où  – sur un chemin, au carrefour de deux avenues, dans une gare de campagne  – partout où aucune musique n’est imposée – j’écoute. Sans obligation, sans effort, appréciant seulement l’activité sonore qui révèle des distances, des directions, des aspects qui n’appellent aucune image, des durées, des puissances, des fréquences si variées. »
Lê Quan Ninh, extrait de Improviser, librement. Abécédaire d’une expérience.

De formation classique, le percussionniste Lê Quan Ninh mène depuis trente ans une activité musicale partagée entre interprétation de la musique contemporaine et improvisation libre. Sur scène, Lê Quan Ninh, outre une magistrale performance de percussion, nous accompagne et nous entraîne dans un voyage sonore inouï, vibrant et généreux.

OMEDOC – À TABLE !

2ÈME PARTIE

spectacle sonore pour tables et chaises

Description
« On peut tout faire avec trois trompettes », dixit Erik Satie.
« On peut tout faire avec une table et une chaise », dixit l’OMEDOC.
Dans le halo d’une simple lampe de bureau, écoutons ce qu’elles ont à nous dire, ces tables et chaises. Ces objets de bois et de métal, quotidiennement mis en vibrations, déplaçons-les sur la scène d’un théâtre sonore, à l’affût de ces œuvres écrites pour interprètes assis. Pour y entendre et voir : des mains qui grattent, des crayons qui gribouillent, des pieds qui grincent, des doigts qui frappent, des « assis » qui opinent du chef, des objets qui tombent, des bouches qui ne disent rien…
Avec A Table !, l’OMEDOC nous invite à découvrir des facettes à la fois drôles, détonantes et engagées d’un art en mouvement, autour des œuvres de John Cage, James Saunders, Francesco Filidei, Thierry de Mey, etc…

This entry was posted in Le DOC, OMEDOC.

Comments are closed.