Accueil du Portail / Site Home Accueil du fil d'informations / Newswire home

[Contrechamps] Concert Gelidi Mostri, 12 décembre.

L’histoire de la musique électronique « live » est intimement liée au légendaire Experimentalstudio de la SWR à Freiburg, studio dans lequel Luigi Nono réalisa l’essentiel de ses œuvres tardives, dont le sublime Guai ai gelidi mostri (Malheur aux monstres glacés). Annonciatrice du gigantesque Prometeo, cette œuvre est typique du style tardif de Nono. Le public a découvert la saison dernière la musique de Francesco Filidei, à qui Contrechamps et l’Experimentalstudio ont commandé une nouvelle œuvre pour harmonica solo, ensemble et électronique. Celle-ci sera créée par Gianluca Littera, virtuose de l’harmonica – instrument aussi inhabituel que fascinant, pour qui la pièce a été spécifiquement écrite. On ne présente plus Heinz Holliger, hautboïste, chef d’orchestre et compositeur qui écrivit beaucoup pour son instrument en 1971, combinant les fonctions d’interprète et de compositeur, notamment dans Cardiophonie pour hautbois solo et électronique, action autodestructrice durant laquelle l’interprète est soumis à son propre rythme cardiaque, jusqu’à l’effondrement.

Programme du concert :

  • Francesco Filidei De l’âme pour l’âme, nouvelle œuvre pour harmonica solo, ensemble et électronique (création) (2017)
  • Heinz Holliger Cardiophonie pour hautbois et trois magnétophones (1971)
  • Luigi Nono Guai ai gelidi mostri pour deux contraltos, flûte, clarinette, tuba, alto, violoncelle, contrebasse et électronique (1983)

Mardi 12 décembre 2017 – 20h
Studio Ernest-Ansermet, Genève

This entry was posted in Contrechamps.

Comments are closed.