Accueil du Portail / Site Home Accueil du fil d'informations / Newswire home

[Contrechamps] Janvier 2018

Ensemble Contrechamps

À la découverte de nos musiciens…
… Quelques questions à Noëlle Reymond, contrebasse

La musique contemporaine en trois mots Remise en question perpétuelle.

Un mot pour définir Contrechamps Curiosité et compétence.

Ton rêve musical le plus fou Par exemple une installation de concert: 8 contrebassistes dans un lieu catacombesque, où l’auditeur peut se promener. Chaque contrebassiste joue une œuvre solo du répertoire contemporain, et le concert se termine dans une chapelle avec Dies Irae d’Ustvolskaya.

Contrechamps développe beaucoup la médiation, quelle est pour toi la meilleure façon de transmettre et d’expliquer au public la musique contemporaineJ’avais beaucoup aimé le travail de Benoît Moreau dans des classes de Genève. Il avait créé une œuvre à partir d’un travail sur le son de petits objets, avec les élèves et trois musiciens de Contrechamps. L’essentiel reste de jouer avec conviction.

Le trac avant de monter sur scène? Si oui quel est le remèdeUne certaine dose de trac m’aide à bien jouer.

Ton plus joli souvenir de concertTous les concerts lors desquels je sens qu’on a réussi à créer un moment spécial ensemble.

La salle la plus mythique dans laquelle tu as pu jouerLes stations-service aux États-Unis, avec l’ensemBle baBel.

Ton instrument: un outil, un trésor, une œuvre d’artUn son qui m’aide le plus souvent, et parfois me résiste.

Une catastrophe ou une galère qui mérite d’être partagéeLe transport de mon instrument

7. Le sens du contraste

Dimanche 28 janvier 2018 – 17h
Studio Ernest-Ansermet, Genève

Médiation / Conférence avant-concert – 16h (durée: 45’)
Le temps qui passe: une histoire récente des langages musicaux», par Brice Pauset

Arnold SchoenbergTrio à corde op. 45 (1946)
Morton FeldmanWhy Patterns pour flûte, glockenspiel et piano (1978)

Sébastian Jacot flûte
Thierry Debons percussion
Stefan Wirth piano
Maximilian Haft violon
Tomoko Akasaka alto
Olivier Marron violoncelle

En raison d’un changement de programme, le texte relatif au concert n’est pas encore disponible. Le site sera complété le 16 janvier 2018.

Médiation

Pour tous

Conférence avant-concert
Dimanche 28 janvier 2018 – 16h (durée
: 45’)
Le temps qui passe: une histoire récente des langages musicaux», par Brice Pauset
Dans le cadre du concert Le sens du contraste, au Studio Ernest-Ansermet.

Pour les élèves

Collège Claparède
Un atelier est organisé autour du String Trio de Brian Ferneyhough
: trois musiciens de Contrechamps se rendent dans les classes quelques jours avant le concert Le sens du contraste. Les étudiants assistent ensuite au concert. Cet atelier est proposé aux étudiants en Option spécifique musique.

Retour en son et en images

Le concert Gelidi Mostri a rassemblé mi-décembre, en collaboration avec le SWR Experimentalstudio de Freiburg pour la réalisation en informatique musicale, des œuvres de Francesco Filidei, Heinz Holliger et Luigi Nono. Le concert a été enregistré par Espace 2 et sera diffusé à l’enseigne de Musique d’avenir

Le concert Carte Blanche a été enregistré par Espace 2 et diffusé à l’enseigne de Musique d’avenir le 10 décembre 2017.

Nous vous souhaitons un bon début d’année 2018 et nous réjouissons de vous voir prochainement aux concerts


This entry was posted in Contrechamps.

Comments are closed.