Accueil du Portail / Site Home Accueil du fil d'informations / Newswire home

[Contrechamps] Octobre 2018

Ensemble Contrechamps

Sommaire

On vous recommande…

Trois événements à ne pas manquer cet automne

En images

Retour sur notre dernier concert Les coups de Cœur d’Heinz Holliger

2. Le retour de Dror Feiler

Un titre d’œuvre qui en dit long !

3. Sculptures Sonores

Musique et sculpture à L’iceBergues

Médiation

En octobre, on célèbre les patates

Éditions

Musique en dialogue, c’est parti !

Nouveauté littéraire

Les Univers parallèles de Brian Ferneyhough

Contrechamps vous recommande

________________

À ne pas manquer cet automne

Eklekto / Heimspiel / 19-20 octobre 2018, 20h à l’Alhambra
Dans un monde bousculé par les crises migratoires, ce projet propose de revenir aux racines. Les racines de la percussion d’une part, avec un point d’orgue sur l’utilisation d’instruments intemporels tels que la grosse caisse, la caisse claire, les cymbales… mais aussi celles de la musique locale, avec des compositeurs suisses qui remettent au goût du jour des instruments traditionnels tels que le hackbrett, le talerschwingen, le tambour bâlois…

Cave12 / Ensemble IRE / 10 octobre 2018, 21h
L’Ensemble IRE est une nouvelle formation créée en 2016 à l’initiative des activistes sonores français Franck Vigroux et Kasper T. Toeplitz, regroupant un beau panel de la fine fleur de la scène exploratrice électronique et électroacoustique hexagonale, et dont le but est d’interpréter au moyen de leurs instruments des pièces phares du canon électronique, acousmatique et sur support (bandes magnétiques, ordinateurs, etc..) dont l’incontournable pièce La Légende d’Eer de Xenakis, vaste pièce maîtresse du genre, et qui fut l’acte de naissance de IRE.

ADC / Station debout #1 / 15 octobre 2018, 19h sur le plateau de la Salle des Eaux-Vives
Pour cette première émission radiophonique, la dramaturge Michèle Pralong et l’historien de la médecine et performeur Vincent Barras invitent sur le plateau de l’ADC le philosophe et historien Georges Vigarello autour de la thématique du corps.

Biennale de l’image en mouvement / 10 novembre 2018 – 29 janvier 2019 / Divers lieux
Depuis sa création en 1985, la Biennale de l’Image en Mouvement se positionne comme une plateforme artistique, de dialogue et d’échanges d’idées. Elle explore les vastes territoires des images en mouvement et cherche à donner du sens à cet extraordinaire foisonnement d’images qui envahit de plus en plus l’ensemble de la création contemporaine.

En images

________________

Retour sur notre dernier concert Les coups de Cœur d’Heinz Holliger

2. Le retour de Dror Feiler

________________

Un titre d’œuvre qui en dit long !

Jeudi 11 octobre 2018 – 20h
API – Association pour le Patrimoine Industriel, Genève

Dror Feiler Goethe à l’abattoir performance pour six musiciens (création) (2018)

Dror Feiler saxophone, clarinette contrebasse, électronique
Sébastien Cordier percussion
Thierry Debons percussion
Antoine Françoise piano
Maximilian Haft violon
Noëlle Reymond contrebasse
Christophe Egea ingénieur du son

Nous retrouvons ici le compositeur israëlo-suédois Dror Feiler que le public a pu rencontrer lors de la saison 2016-2017, pour une nouvelle œuvre performative pour six musiciens, dont le saxophone est tenu par le compositeur lui-même. Cette œuvre commandée par Contrechamps permettra de faire connaissance avec Dror Feiler sous un jour plus direct, et d’unifier les différentes facettes de sa personnalité : instrumentiste, improvisateur, compositeur et homme politique engagé. Il est en effet président du mouvement European Jews for a Just Peace et impliqué tant au parlement suédois qu’européen dans la liste du parti suédois Vänsterpartiet (La Gauche). La musique comme concept de sentiment brutal est au centre de sa pensée esthétique, le conduisant à des œuvres d’une extrême intensité émotionnelle et sonore : l’auditeur est en état de choc, la musique se libère des notions préconçues.

Le concert entre en résonance avec l’exposition en cours à l’API, sur le graveur, peintre et illustrateur belge Frans Masereel (1889-1972).

Médiation
Après-concert – 20h40
Rencontre et verrée avec le compositeur et musicien Dror Feiler

Diffusion d’un film sur Frans Masereel (50min) – 21h15

3. Sculptures Sonores

________________

Musique et sculpture à L’iceBergues

Jeudi 1?? novembre 2018 – 20h
L’iceBergues, Genève

Rebecca Glover (création, commande de Contrechamps) (2018)
Alvin Lucier Silver Streetcar for the orchestra pour triangle solo (1988)
Rebecca Saunders to and fro pour hautbois et violon (2010)
Paula Matthusen in absentia version pour violon et guitare (2015)
Adrian Fernandez Garcia installation

Taylor Le Melle curatrice invitée
Béatrice Laplante hautbois
Thierry Debons percussion
Simon Aeschimann guitare
Sabine Akiko Ahrendt violon
David Poissonnier ingénieur du son

Le son est un matériau que l’on peut sculpter, mettre en forme, exposer. Les sculptures de Rebecca Glover ont une vie sonore que l’artiste explore avec ses mains et des microphones.
Ce programme, imaginé en collaboration avec la curatrice Taylor Le Melle, met le son, le physique et l’espace sur un plan d’égalité. Des œuvres de répertoire et des créations performatives se succèdent dans l’espace multiniveau de L’iceBergues. Les musiciens de Contrechamps s’impliquent de manière différente, en collaborant au processus créatif de ce concert en trois dimensions.

Médiation
Après-concert – 21h
Conversation avec Rebecca Glover et Taylor Le Melle
Le public est invité à s’approcher de la sculpture, et le bar reste ouvert.

Médiation

________________

En octobre, on célèbre les patates

Pour tous

Jeudi 11 octobre 2018 – 21h
Après-concert
: rencontre et verrée avec le compositeur et musicien Dror Feiler
Dans le cadre du concert Le retour de Dror Feiler
API – Association pour le Patrimoine Industriel, Genève

Jeudi 1?? novembre 2018 – 21h
Après-concert
: conversation avec Rebecca Glover et Taylor Le Melle
Le public est invité à s’approcher de la sculpture, et le bar reste ouvert.
Dans le cadre du concert Sculptures Sonores
L’iceBerges, Genève

Pour les familles

Mercredi 31 octobre 2018 – 15h à 16h30
Visite autour du son avec le tubiste de l’Ensemble Contrechamps
Musée d’histoires des sciences

Jeudi 25 octobre 2018 – 14h, 14h30 et 15h
«
Des vacances qui donnent la patate »
Visites autour du thème Rythme et mouvement avec deux musiciens de l’Ensemble Contrechamps
Musée d’art et d’histoire de Genève

Éditions

________________

Musique en dialogue, c’est parti !

1. Messiaen et la technique de l’emprunt

Mardi 16 octobre 2018 – 18h
Invité
: Thomas Lacôte

Yves Balmer, Thomas Lacôte, Christopher Brent Murray
Le modèle et l’invention. Messiaen et la technique de l’emprunt, Lyon, Symétrie, 2017

Ce livre est une enquête sur la manière dont Olivier Messiaen a bâti son œuvre, selon une véritable technique d’emprunt, en transformant le matériau des musiques qu’il aimait dans le langage mélodique, harmonique et rythmique qu’il s’était forgé. Coécrit par deux musicologues et un organiste et compositeur, ce livre offre une nouvelle approche de la musique de Messiaen, et permet de réfléchir sur les relations multiples et complexes qui se nouent entre admiration et audace, entre modèle et invention.

Nouveauté littéraire

© Agathe Poupeney

________________

Les Univers parallèles de Brian Ferneyhough

Essais et entretiens sur la musique

Édité par Philippe Albèra.
Introduction de Philippe Albèra.
Traduction par Martin Kaltenecker, Sook Ji, Peter Szendy et al
.
Ouvrage publié avec le concours du Centre National du Livre, Paris, et de la Fondation Francis et Mica Salabert, Paris.

2018
Format
: 14 x 22,2 cm
504 pages – Isbn
: 978-2-940068-53-1
28
/ CHF

Le compositeur anglais Brian Ferneyhough est l’une des personnalités dominantes de la scène contemporaine depuis les années 1970. Découvert au Festival de Royan, il apparut très rapidement comme le représentant principal de ce que l’on a appelé la « New Complexity » (nouvelle complexité). Sa musique présente en effet une densité et un degré de formalisation qui se reflètent dans la notation elle-même et qui exige des interprètes une virtuosité aussi bien digitale que mentale. Beaucoup de ses œuvres s’inspirent d’éléments extra-musicaux liés à la nature, à la peinture, à la poésie, à la philosophie ou à la science. Les textes et les entretiens réunis dans ce volume, auxquels s’ajoutent les analyses ou présentations que le compositeur a écrites sur ses œuvres, sont inédits ou proviennent de revues aujourd’hui introuvables. L’ensemble de ces textes constitue un document indispensable à l’approche de l’œuvre du compositeur, dont il propose des analyses détaillées tout en éclairant l’arrière-plan esthétique et philosophique. Il se présente aussi comme une réflexion fondamentale sur la musique en général, abordant toutes les questions auxquelles sont confrontés les compositeurs aujourd’hui. En ce sens, il apparaît comme l’une des contributions réflexives les plus importantes après celles de compositeurs tels que Boulez, Stockhausen ou Lachenmann.

L’ouvrage est en vente dès à présent sur contrechamps.ch et en librairie à partir du 5 octobre. La version ebook sera disponible à partir du 1?? novembre.

Nous vous souhaitons une jolie saison automnale et nous réjouissons de vous retrouver aux concerts !

This entry was posted in Contrechamps.

Comments are closed.