Accueil du Portail / Site Home Accueil du fil d'informations / Newswire home

[Instants chavirés] Gosheven, Brutter, Bérangère Maximin > Mardi 9 octobre aux Instants Chavirés



Les Instants Chavirés
Bonsoir / bonjour

Rendez-vous demain mardi aux Instants Chavirés pour une soirée inscrite dans le cadre le cadre de Némo, Biennale internationale des arts numériques – Paris/Île-de-France.
De l’électronique certes mais pas que, trois projets avec notamment pour la première fois par ici, le duo étonnant des frères Wallumrod (Brutter), Bálint Szabó aka Gosheven (Budapest – Opal Tapes) et Bérangère Maximin qui présente « Frozen Refrains » sorti récemment sur Atlas Realisations, le label de Craig Leon.

mardi 9 octobre / 20h00 > premier concert à 20h30.
> 13 – 11 – 9 euros
Dans le cadre de Némo, Biennale internationale des arts numériques – Paris/Île-de-France. / Shape 2018
Gosheven / Brutter / Bérangère Maximin

Cette soirée de concert sera précédé de la projection des vidéos de Claude Closky et Peter Miller, dans le cadre du programme Rien à voir, de l’ouverture 20h00 au premier concert 20h30.

Enfin, profitez de votre venue aux Instants Chavirés pour vous abonner !

– - – -
Merci et à très bientôt

– - – -
Toute la programmation détaillée ci-dessous et à découvrir sur >
www.instantschavires.com/

MUSIQUE/CONCERTS

mardi 09 octobre 2018

GOSHEVEN
BRUTTER
BÉRANGÈRE MAXIMIN

> > >
GOSHEVEN


© Gabor Arion Kudasz

Gosheven est le projet solo de Bálint Szabó (Budapest), membre de 12z, dont deux albums ont paru sur le label Other People de Nicolas Jaar. Il est également curateur à la Trafó House de Budapest.
Leaper est sa première aventure solo, sortie en 2017 sur le label visionnaire Opal Tapes. Bálint y met à profit son travail sur différents systèmes sonores électroniques mixés aux flux électriques de la guitare.
Autant inspiré par la musique minimaliste américaine (La Monte Young, Terry Riley…), que par des compositeurs de la Renaissance italienne (Unbalanced Holiness se base sur la composition musicale de Giovanni Maria Trabaci), il construit des harmonies de sons superbes et enivrantes qui évoquent les émotions et les sens de la métamorphose complète.
L’idée d’une «chenille se transformant en papillon» est une métaphore de son détachement de l’idéal masculin présent dans son éducation.
Leaper est une réalisation magistrale intégrant des sons ambiants et drones, enrichis d’une sonorité pop… le disque a été classé parmi les meilleurs albums de 2017 par the Wire.

gosheven.bandcamp.com/

> > >
BRUTTER


© Carsten Aniksda

Sec, clair, abstrait et fascinant, Brutter est un duo de musique électronique composés des frères Wallumrød. Frères donc, mais aux parcours bien distincts. On connaît Christian Wallumrød en tant que membre du quartet Dans Les Arbres (avec Xavier Charles, ingar Zach et ivar Grydeland), mais aussi pour son propre ensemble (nombreux disques sur ECM) et dernièrement, via son enregistrement piano solo très aérien : « Pianokammer ».
De son côté, Fredrik Wallumrød a beaucoup évolué dans les sphères metal / hardcore mais il est aussi perciussioniste du Trondheim Jazz Orchestra…
Brutter, la rencontre des deux frères norvégiens bousculent leur parcours respectif et creuse le sillon d’une musique électronique d’avant-garde dans laquelle, rythmes de collision et pulsations arythmiques jouent le rôle principal.
Faux départs chaotiques mais précis, son froid et minimal, la démarche du duo se concentre sur l’interruption obstinée et sur une interaction floutée de toute trace harmonique.
Musique endiguée ou transe nordique ?

hubromusic.com/brutter-limited-edition-lp/
www.christianwallumrod.com/

> > >
BÉRANGÈRE MAXIMIN


© Marine Dricot

Officiant dans son studio personnel depuis 2008, Bérangère Maximin a développé sa propre approche de l’art sonore et de la musique électroacoustique, composant des pièces denses et immersives à l’impact immédiat. En quatre albums qui ont suscité un intérêt international, elle a révélé un goût pour le mélange de sons hétérogènes avec un sens du détail, une écriture sonore nuancée et dynamique avec le matériau numérique. La musique de Bérangère Maximin engage l’auditeur à considérer les espaces et les textures, l’ambivalence des sons fixés sur support et leurs totales indépendances de leurs sources étant au centre de son travail.

Les oeuvres de la compositrice sont sortis sur Tzadik / Composer Series (USA), Sub Rosa / Framework (BE) et Crammed Discs / Made To Measure (BE). Elle répond également à l’invitation du producteur Craig Leon et contribue à la ré-activation de son label Atlas Realisations (GB) avec un cinquième opus électroacoustique intitulé Frozen Refrains sorti en vinyle en juin 2017.

Bérangère Maximin se produit en concert dans des lieux tels que la Hayward Gallery de Londres, Roulette à New York, le festival FIMAV de Victoriaville au Québec, le festival Présences Electronique, la crypte de la Cathédrale Notre-Dame-de-Paris et le Palais de Tokyo, les Musées d’Art Contemporain de Bordeaux et Strasbourg en France, le Teatro Della Pergola de Florence, le festival Angelica de Bologne, Dampfzentrale à Berne, Ausland et l’Eglise Baptiste de Charlottenburg à Berlin, le Push festival en Suède, le Cafe Oto à Londres parmi d’autres saisons de concerts, festivals et clubs à travers l’Europe, la Chine et l’Amérique du Nord.

Depuis 2010, Bérangère Maximin a également obtenu des commandes et des temps de résidence à l’Ina-GRM (2010, 2011, 2012), dans les studios de EMS à Stockholm (2014), à La Muse En Circuit (2014), Grim-Montévidéo (2010), l’Institut IMEB (France) et a été lauréate du programme ‘Villa Médicis Hors Les Murs’ à New York (Cultures France, 2011).
Le premier concert solo de Bérangère Maximin cette l’année s’est produit dans le cadre de la saison ePhil de l’Elbphilharmonie à Hambourg (DE) en février 2018, puis s’en suivra une toute première tournée en Europe de l’Est cet automne ( Lettonie, République Chèque, Hongrie, Autriche).

www.berangeremaximin.com/

> > >
Bérangère Maximin et Gosheven font partie de la sélection 2018 de SHAPE, une plateforme pour les pratiques innovantes en musique et art audiovisuel qui est soutenue par le programme Europe Créative de l’Union européenne. Présentés en coproduction avec Arcadi dans le cadre de Némo, Biennale internationale des arts numériques – Paris/Île-de-France.

www.arcadi.fr
www.biennalenemo.fr/
shapeplatform.eu/

tarifs
13€ plein tarif
11€ prévente et Montreuillois | acheter en ligne
9€ abonnés Instants Chavirés

horaires
ouverture des portes 20h00 | concert à 20h30 | de 20h00 à 20h30 : Rien à voir

ARTS VISUELS/RIEN À VOIR

ARTS VISUELS/EXPOSITIONS

du 14 septembre au 30 octobre 2018

CLAUDE CLOSKY – PETER MILLER


www.closky.info/

Pour la rentrée, nous présentons deux vidéos extraites de la collection départementale d’art contemporain de la Seine-Saint-Denis.
Une vidéo de Claude Closky datant de 1994, Double six qui fait partie des 4 vidéos de la série de l’artiste intitulée de mon désœuvrement et de mon désir de faire quelque chose malgré
tout.
L’autre vidéo est une oeuvre récente de Peter Miller, Set (2016), un montage de photos téléchargées de couchers du soleil, « ajusté et arrangé chacune dans un ordre, créant ainsi un singulier, colossal et collectif coucher de soleil ».

L’ensemble sera projeté les soirs de concerts de 20h30 à 21h en entrée libre (concerts à suivre payants) les 14 et 30 septembre et les 5, 9, 15, 17, 24, 25 et 30 octobre 2018.


www.petermiller.info/

© Les artistes / Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis / Droits réservés
_____________

Le programme-video RIEN À VOIR bénéficie du soutien du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis.

horaires
ouverture des portes 20H30 |
Instants Chavirés :
7, rue Richard-Lenoir 93100 Montreuil – France | + 33 1 42 87 25 91 | plan d’accès

L’association Muzziques / Instants Chavirés bénéficie du soutien de la Ville de Montreuil, du Conseil Général de Seine-Saint-Denis, du Ministère de la Culture (DRAC Île-de-France), du Conseil Régional d’Île-de-France, et du concours de la Sacem et du CNV.

Instants Chavires

This entry was posted in Instants chavirés.

Comments are closed.