Accueil du Portail / Site Home Accueil du fil d'informations / Newswire home

[L'Autre musique] Extended Score II

Les artistes-chercheurs de L’Autre musique vous donnent rendez-vous au Cube (centre de création numérique) pour une nouvelle soirée de performances et d’expositions.

Le jeudi 15 novembre 2018, 20H00, Le Cube (centre de création numérique).

Billetterie en ligne : ici.

Avec Méryll Ampe, Émmanuelle Bouyer, Matthieu Crimersmois, Frédéric Mathevet, Anton Mobin, Mathias Poisson, Colin Roche, Hélène Singer… and more beats ! Une soirée riche et hors-norme qui réservera bien des surprises auditives… mais pas seulement : musiques expérimentales, bricolages décontractés, os chantant, écran magique scratché, ectoplasmes, promenades sonores, pulsation cardiaque transcrite…

Organisée par le groupe de recherche en art sonore et en musique expérimentale L’Autre musique, cette soirée de performances et d’expositions fait suite aux séminaires ateliers « Partitions » qui questionnent la notion de partition par rapport aux nouvelles pratiques du sonore et du musical et, plus largement, en ouvrant à toutes les formes de création contemporaines : les écritures alternatives (partitions graphiques, vidéo, photographiques, etc.), l’écriture de formes interactives, de performances et d’installations sonores, mais aussi les modalités d’écriture dans l’art contemporain (installation, performance, danse contemporaine, etc.)

Au plaisir de vous y retrouver,

Frédéric Mathevet pour L’Autre musique.

---




Performances

20H00 Frédéric Mathevet et Hélène Singer 

Cut to the bones (Sketch mix) pour deux synthétiseurs, voix et os

(voix : Hélène Singer)

Cut to the bones est une partition spécifique prolongeant les objets spécifiques de Donald Judd. Ni tout à fait une partition traditionnelle, ni tout à fait une installation à activer, ni vraiment une performance. Un moment de rencontre, une panique sémiotique salvatrice partagée : le déchiffrage perpétuel d’une épiphanie perpétuelle.

20H30 Meryll Ampe

Dans son travail sonore, Méryll Ampe établit des liens entre sa pratique musicale et plastique. Elle puise dans des techniques directement liées à la sculpture : tailler dans la masse, modeler, sculpter. Des éléments acoustiques captés dans son quotidien et des sources sonores récoltées, enregistrées, sont travaillées de manière empirique, en ajoutant des « outils sonores » : électroniques, analogiques, cassette et batterie… Ce processus interroge la matière qui travaille souterrainement et en relief. Avec un intérêt permanent pour les volumes, les masses, la rugosité, la porosité, la taille directe, le brut, les ponctuations, les limites, l’artiste renvoie à la « chair » du son.

21H00-21H30 Entracte

21H30 Matthieu Crimersmois

Etch-a-Scratch

Outil d’analyse graphique de la gestuelle et instrument de dessin et de performance sonore (concert dessiné), Etch-a-Scratch est un moyen de représenter un dessin abstrait ou figuratif accompagné de sons mixés et scratchés en temps réel aux platines vinyle. Matthieu Crimersmois a créé cet instrument (inspiré du célèbre jeu du Télécran – en anglais Etch-a-Sketch) pour réaliser des performances scéniques au cours desquelles il dessine une (des) oeuvre(s), qui peuvent ensuite être tirées sur dibond à la manière d’une photographie ou d’un tableau. L’artiste engage ainsi une vaste réflexion pratique, à la fois hypnotique et intrigante, sur les rapports image/son, sens/non sens, forme figurative/forme abstraite.

22H00 Anton Mobin

« On est toujours dans des microcosmes avec Anton Mobin, des petites choses qui deviennent audibles, des manipulations qui finissent par créer une sorte de trou noir autour duquel tout un monde sonore s’organise et par lequel tout sera aspiré. » (Darby Mullins)

---

EXPOSITIONS

14H00-23H00 Colin Roche (performance)

Le livre des Nombres

« Dans la vie d’un compositeur, c’est infime, le temps d’écriture par rapport au temps de la pensée. Je voulais trouver un moyen de le matérialiser. Après l’avoir réfléchi, j’ai construit un système qui fait que quand je suis à la table, tant que je n’écris pas de musique, mais que je la pense, j’écris le silence du fait de ne pas écrire de musique, qui est rapporté schématiquement à mon battement cardiaque, c’est-à-dire à ma présence à la table. Parce que le cœur est finalement très rattaché à ma présence physique, mais aussi à toutes les émotions qui peuvent me traverser.» (Extrait de l’entretien à paraître dans L’Autre musique #5 : Partitions)

Emmanuelle Bouyer (installation)

Ravissements lumineux, Activation 01

La question des partitions comme une tentative d’épuiser en moi le retentissement du flux de la lumière, se déploie ici dans un dispositif spatial : depuis la captation des rayons solaires lors de la chasse de lumière, retranscrits en paillettes sur les transmetteurs, jusqu’à l’apparition de ravissements lumineux – apparitions furtives de lumière depuis les transmetteurs. 

La création sonore de Ludovic Picard, écrite pour une chasse d’ombres, renvoie à la saisie initiale de la chasse.

 

Mathias Poisson (installation)

Translations

Une sélection inédite de partitions de promenades pour glisser une bonne dose d’expérimentation dans la moindre marche quotidienne.

---

16.rue Beaurepaire
93500 Pantin

This entry was posted in L'Autre musique.

Comments are closed.