Accueil du Portail / Site Home Accueil du fil d'informations / Newswire home

[Quatuor Béla] Le Quatuor Béla, avec Jeremias Iturra, Robert Pascal, Noémi Boutin, Elise Caron, Emile Parisien, Roberto Negro ..

Jetée sur le lac Onega, Petrozavodsk

Bonjour !

Cependant que le quatuor est en Russie, je vous adresse ces quelques bonnes nouvelles :

Les 10 à Chambéry, 20 à Valence, 25 novembre en Arles, nous retrouverons Schubert, D’Adamo et Noémi Boutin, pour notre Quintette pour ombres et violoncelle.

Les 14 et 15 novembre, les Musiques Démesurées donnent Carte blanche à Frédéric Aurier, pour un programme en quatuor avec des œuvres en création de Jérémias Iturra et de Robert Pascal, puis notre Mabinogion avec Elise Caron !

Le 26 novembre enfin, nous retrouvons György Ligeti, Emile Parisien et Roberto Negro pour un hommage aussi fou que plein de révérence à notre cher hongrois, à Paris.

Et puis nous travaillons fort joyeusement pour des œuvres à venir…

Vivement de vous retrouver ici et là !

Charlotte De Jésus

06 89 52 81 48
www.quatuorbela.com

Pour l’étranger : Catherine Le Bris – catherine@clbmanagement.co.uk

photo : la jetée, à Petrodavodsk

Quintette, pour ombres et violoncelle

Schubert, D’Adamo, & Noémi Boutin

Samedi 10 novembre à 17h
Chambéry, Théâtre Charles Dullin (73)
Mardi 20 novembre à 20h
Valence, le Lux (26)

Dimanche 25 novembre à 15h
Arles, Le Méjan (13) version concert

Vendredi 14 décembre à 20h
Lorient, Théâtre (56)

à propos du concert

Vous étiez nombreux au début du mois d’octobre, à être présents pour la création de notre concert en quintette, merci !

(…) aux Bouffes du Nord, le Quatuor Béla et la violoncelliste Noémi Boutin proposaient une belle réflexion sur le grand répertoire – à mille lieues de la muséification – avec une création de Daniel D’Adamo (né en 1966) enchâssant le Quintette à deux violoncelles de Schubert. (1) Les interventions de la violoncelliste, d’abord seule sur scène, accompagnée comme d’un écho par les musiciens du quatuor en retrait dans la pénombre, semblent d’abord bien éloignées de la musique de Schubert. Mais quand, sur une note tenue, surgit l’Allegro initial du Quintette en ut majeur, tout s’éclaire : de façon subreptice, Daniel dDAdamo a dessiné en creux une architecture schubertienne – ce mélange de formes farouches et de narration faussement naïve – et attire désormais l’attention sur la richesse des gestes à l’œuvre chez le compositeur viennois. (…) Jean Guilllaume Lebrun, Concertclassic.com,

Ce concert est une co-production de l’Association l’Oreille Droite (Quatuor Béla) et de La Belle Saison. Notre association, l’Oreille Droite, a reçu pour ce concert, le soutien de la Compagnie Frotter | Frapper (Noémi Boutin), de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, de la SPEDIDAM, du CNSMD de Lyon, et du Cube-Studio Théâtre d’Hérisson.
photo : Cléo Michiels / La Belle Saison

Les Musiques démesurées donnent carte blanche à Frédéric, quartettiste compositeur..

Un portrait de Fred, par Resmusica

mercredi 14 novembre 2018, 20h30
Théâtre le Petit Vélo

Les Terres Fertiles

György LIGETI
Quatuor à cordes no.2

Robert PASCAL
Terres Fertiles
Création Mondiale, commande du Quatuor Béla
à propos

Jeremias ITURRA
Hypergraphie
Création Mondiale, commande du Festival Musiques Démesurées
à propos

Frédéric AURIER
Musiques à danser, trio à cordes
à propos

Le programme de ce concert est le reflet de notre parcours de quatuor, et plus encore de mon propre itinéraire de compositeur. C’est pourquoi le ton et le style de ces œuvres sont très contrastés, et dessinent un paysage dans lequel chacun aura plaisir à s’égarer, nous l’espérons ! Frédéric Aurier, lire la suite

En savoir +, réserver

jeudi 15 novembre à 20h30
Théâtre le Petit Vélo

Mabinogion
avec Elise Caron

Mabinogion ou Les Quatre Branches du Mabinogi sont quatre récits médiévaux de la culture celtique de l’Antiquité. Cette série de contes éveille la curiosité des petits et des grands et dévoile une littérature peu connue. Ici ils sont mis en mots par Arthur Lestrange, en musique par Frédéric Aurier, chantés et contés par Elise Caron et interprété par le Quatuor Béla. Au cours du spectacle, la fantaisie côtoie le mystère, les histoires étranges, presque surréalistes, laissent place à une incohérence maîtrisée. Comme dans tout conte, il n’est pas exclu qu’un brin de cruauté ou d’humour parfois brutal participe à ces récits. Les Musiques Démesurées

à propos du concert

Une production l’Oreille Droite / Q. Béla, en co-production avec l’Espace Malraux – Scène Nationale de Chambéry et le Festival d’Ile de France. Avec le soutien de l’ADAMI.
photo : Sylvain Gripoix

En savoir +, réserver

jeudi lundi 26 novembre à 21h
La Scala Paris
Les Métanuits invitent le Quatuor Béla
avec Emile Parisien et Roberto Négro : hommage à Ligeti

« Le pianiste Roberto Negro et le saxophoniste Emile Parisien partagent une passion commune pour la musique du XXe siècle. De cette passion sont nées « Les Métanuits », duo ludique et virtuose qui mêle les arrangements et improvisations autour du Quatuor à cordes de Ligeti. Pour ce concert exceptionnel, ils ont invité le Quatuor Béla à les rejoindre. Avec cette bande-là, on sait – un peu – comment ça commence mais bien malin qui pourrait dire comment cela finira sur la scène de La Scala Paris. Il faudra donc y être ! » La Scala

Réservations et informations

Tiens donc !

Barbarie : les plus fins connaisseurs reconnaitront sans doute sur cette photo, Béla bien sur, mais aussi, Wilhem Latchoumia et Albert Marcœur ..

AH ? Ohhhh ! Patience ..

Le Quatuor Béla est conventionné par le conseil départemental de la Savoie, il reçoit l’aide à la structuration de la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, le soutien de la région Auvergne-Rhône-Alpes, de la SACEM, de l’ADAMI, de la SPEDIDAM, de l’ONDA, de l’Institut Français.
Il est adhérent du Bureau Export et de Futurs Composés.

This entry was posted in Quatuor Béla.

Comments are closed.