Accueil du Portail / Site Home Accueil du fil d'informations / Newswire home

[Contrechamps] Novembre 2018


Ensemble Contrechamps

Sommaire

Les coups de cœur de…

… Alexandre Babel

En images

Retour sur nos derniers concerts

4. L’âme qui descend

Deux créations et une œuvre suisse

5. Ljubljana

Un pont vers la Slovénie

Le Laboratoire

Une semaine de recherche pluridisciplinaire

Médiation

Un atelier au MAMCO concocté pour les enfants

Éditions

Musique en dialogue #2

Carnet noir

Éric Daubresse nous a quitté

Les coups de cœur de…

________________

… Alexandre Babel

De temps à autre, un artiste nous dévoilera ses coups de coeur du moment: expo, lieu, événement, livre…

Rencontre avec Alexandre Babel, directeur artistique du collectif de percussion contemporaine Eklekto

Mes coups de coeur de l’automne 2018 sont un mélange d’expériences fortes vécues et d’événements à venir, et ils sont le reflet d’un aspect de la création contemporaine qui m’occupe l’esprit de manière récurrente. La performance sonore actuelle est souvent intimement liée à son espace environnant, à tel point qu’il est possible de se demander si l’espace qui accueille le son ne peut pas devenir lui-même le sujet d’une oeuvre. L’exposition au Martin Gropius Bau de Berlin de Philippe Parreno cet été en a été une magnifique démonstration. Parreno parvient à éveiller les sens et à créer une composition musicale dont le matériau premier est le rapport d’un espace à un autre.
Jusqu’au 7 octobre dernier, la Serpentine Gallery à Londres montrait son annuel pavillon d’archicture, cette année commandité à la Mexicaine Frida Escobedo. L’architecture épurée et lacunaire d’Escobedo était un écrin subtil qui laissait la lumière naturelle et les sons environnants composer un ensemble constamment changeant et d’une fascinante harmonie.

En images

________________

Retour sur nos derniers concerts

4. L’âme qui descend

________________

Deux créations et une œuvre suisse

Vendredi 16 novembre 2018 – 20h
Studio Ernest-Ansermet, Genève

Klaus Huber Die Seele muss vom Reittier steigen pour violoncelle, baryton, contreténor et deux groupes d’orchestre (2002)
Samuel Andreyev Trois pierres à ne pas jeter pour violon solo et ensemble (création, commande de Contrechamps) (2018)
Alberto Posadas Poétique del espacio, Teil I pour ensemble (création, commande du Collegium Novum Zürich) (2018)

Kai Wessel contreténor
Jessica Horsley baryton
Maximilian Haft violon
Olivier Marron violoncelle
Collegium Novum Zürich
Ensemble Contrechamps
Peter Rundel direction

Contrechamps et le Collegium Novum Zürich sont heureux de vous convier à un concert exceptionnel à la découverte de Die Seele muss vom Reittier steigen, une des œuvres magistrales du compositeur suisse Klaus Huber. Joignant à un ensemble généreusement constitué de nombreux instruments baroques et trois solistes (contreténor, violoncelle et baryton, instrument à cordes très prisé par Joseph Haydn), l’œuvre met en valeur la richesse de la culture arabe : c’est à partir d’un texte du poète palestinien Mahmoud Darwich que la pièce se déploie en un vaste et fascinant labyrinthe. La création du compositeur espagnol Alberto Posadas continue cette exploration poétique des timbres et de l’espace. Notre violoniste Maximilian Haft donnera la première du concerto monumental pour violon et ensemble du Canadien Samuel Andreyev.

Médiation
Jeudi 15 novembre 2018 – 17h30
Rencontre-apéritif avec Samuel Andreyev et Alberto Posadas
Café du MEG, Boulevard Carl-Vogt 65, 1205 Genève

5. Ljubljana

________________

Un pont vers la Slovénie

Dimanche 2 décembre 2018 – 11h
Studio Ernest-Ansermet, Genève

Larisa Vrhunc Nouvelle œuvre pour quintette à vents (création, commande de Slowind) (2018)
Klaus Huber Plainte – Lieber spaltet mein Herz II in memoriam Ossip Mandelstam pour flûte alto, guitare en tiers de ton et petites percussions (1990-1993)
Roland Moser Kleine Differenzen über einem Grund – Elf Variationen für Bläserquintett pour quintette à vent (2005)
Xavier Palà i Nosàs Nouvelle œuvre pour quatre instruments (création) (2018)

Quintette à vent Slowind
Nataša Maric flûte
Sébastien Cordier percussion
Virginia Arancio guitare
Martina Brodbeck violoncelle

C’est avec un grand plaisir que nous accueillons le dynamique quintette à vent slovène Slowind pour une troisième collaboration.
La compositrice Larisa Vrhunc – active à Ljubljana – écrit pour l’occasion une pièce saisissante, en référence au Quintette opus 26 d’Arnold Schoenberg. Par contraste, la composition de Roland Moser plonge l’auditoire dans la perception des plus infimes différences harmoniques entre intonations pures (naturelles) et tempérées (culturelles). Toute de chuchotements, de souvenirs épars et de moments à peine esquissés, Lieber spaltet mein Herz II de Klaus Huber constitue un émouvant hommage à l’immense poète Ossip Mandelstam. Une œuvre du jeune Xavier Palà i Nosàs sera également créée durant cette soirée.

Médiation
Vendredi 30 novembre 2018 – 17h30
Répétition publique de la pièce de Xabier Palà i Nosàs et rencontre avec les musiciens
Studio Ernest-Ansermet

Le Laboratoire

________________

Une semaine de recherche pluridisciplinaire

Le Laboratoire Contrechamps propose une semaine de recherche, d’échanges et d’incubation pour des projets collaboratifs. Dans ce cadre, les musiciens(iennes), artistes et performeurs(euses) invités travaillent main dans la main pour explorer leur vision artistique, sans nécessairement avoir de délai ou de concert programmé : un encouragement à prendre des risques.
Le résultat de ce travail pourra être développé par les artistes et musiciens(iennes) dans leur pratique personnelle, ou encore étendu à une pièce collaborative au sein d’une saison Contrechamps à venir.
Il s’agit d’une recherche ouverte, dont les résultats sont partagés librement, en open source.
Le processus est également ouvert au public de manière informelle, avec la possibilité d’assister au work in progress.

Les portes ouvertes auront lieu du 5 au 10 novembre de 17h à 18h à l’Impasse, 57 bis rue de Carouge, 1205 Genève

En collaboration avec l’Association pour la danse contemporaine Genève

Médiation

________________

Un atelier au MAMCO concocté pour les enfants

Pour tous

Jeudi 15 novembre 2018 – 17h30
Rencontre-apéritif avec Samuel Andreyev et Alberto Posadas
Dans le cadre du concert L’âme qui descend
Café du MEG, Boulevard Carl-Vogt 65, 1205 Genève

Vendredi 30 novembre 2018 – 17h30
Répétition publique de la pièce de Xabier Palà i Nosàs et rencontre avec les musiciens
Dans le cadre du concert Ljubljana
Studio Ernest-Ansermet

Pour les familles

Mercredi 14 novembre 2018 – 15h (visite d’une heure)
Acoustique et musique plein les oreilles
Mercredi des sciences au Musée d’histoire des sciences
Avec Serge Bonvalot, tubiste de l’Ensemble Contrechamps.
Gratuit, ouvert à tous sans réservation.

Samedi et dimanche 8-9 et 15-16 décembre 2018
Cadavre exquis, atelier de création, musique et arts visuels
Au MAMCO, pour les enfants de 8 à 12 ans accompagné d’un adulte

Visite du MAMCO autour du thème « cadavre exquis », atelier créatif de dessin, discussions et échanges, écoute de son et d’œuvres musicales, création d’une œuvre de musique électronique.
Ce stage se déploiera en deux volets complémentaires
: un visuel et un sonore. Les morceaux musicaux seront diffusés lors du concert de Contrechamps du 26 février 2019. Aucune formation préalable n’est requise. Chaque participant fera appel à son ouverture d’esprit et à sa créativité.

Délai d’inscription 30 novembre 2018
Joëlle Mauris
: mediation@contrechamps.ch / 022 329 24 00

Éditions

________________

Musique en dialogue #2

2. La révolution digitale dans la musique

Jeudi 22 novembre 2018 – 18h
HEM – Salle de la Bourse, 5 rue du Grütli, 1204 Genève

Entrée libre

Invités : Harry Lehmann et Martin Kaltenecker
Harry Lehmann, La Révolution digitale dans la musique, traduction Martin Kaltenecker, Paris, Allia, 2017

Le philosophe allemand Harry Lehmann interroge les conséquences de la digitalisation de la musique, qui est à ses yeux une révolution, dans la mesure où elle modifie tous les paramètres de l’activité musicale : le rapport à la composition et à la notation, le rapport aux instruments et à leurs regroupements sous forme d’ensembles ou d’orchestres, le rapport à l’enseignement, à l’édition et à la communication dans son ensemble. En interrogeant les effets du virtuel, Harry Lehmann nous oblige à réfléchir aux mutations qu’ils entraînent.

Cette rencontre s’intégrera à une journée organisée par la HEM autour de la digitalisation de la musique.

Carnet noir

________________

Éric Daubresse nous a quitté

C’est avec une immense tristesse que l’association Contrechamps a appris le décès d’Éric Daubresse, qui fut pendant plusieurs années régisseur à Contrechamps sur de multiples projets d’envergure.

Son expertise, mais aussi sa passion, sa générosité et sa bienveillance ont marqué et marqueront encore longtemps nos cœurs et nos esprits.

Au-delà de Contrechamps, c’est toute une scène genevoise, qu’Éric a marqué de son empreinte. Sa vision et son engagement artistiques ont permis de créer un pôle d’excellence pour la musique électroacoustique et d’inscrire Genève dans des programmes de recherche et développement internationaux.

Son départ laisse un grand vide mais son souvenir restera longtemps en nous.

Merci Éric pour tout ce que tu as construit et tout ce que tu nous as apporté !

Nous vous souhaitons un agréable mois de novembre et nous réjouissons de vous retrouver aux concerts !


This entry was posted in Contrechamps.

Comments are closed.