Accueil du Portail / Site Home Accueil du fil d'informations / Newswire home

[Instants chavirés] Quasi > Borja Flames > Arrache Toi Un Oeil > Le Cabanon : Cette semaine aux Instants Chavirés

Les Instants Chavirés

Bonjour

Cette semaine, quatre soirées de concerts, rien que ça :
Une soirée Quasi en entrée libre, un concert coprésenté avec Murailles Music pour la sortie du disque de Borja Flames (avec Elg et Éloïse Decazes), jeudi : du punk brésilien entre autres, proposé par Arrache Toi un Oeil et vendredi, le label Le Cabanon de retour aux Instants Chavirés, également pour vernir le nouveau disque de Yvanko.

Bonne semaine donc !

mardi 27 novembre / 20h00
> entrée libre
QUASI#9
Alexandre Bellenger / Interlinkd /
Alexandre Du Closel /
Adieu (David Merlo, Benoit Joblot, Basile Naudet & Jean-Brice Godet)

mercredi 28 novembre / 20h00
Murailles Music et Les Instants Chavirés présentent
Borja Flames « Rojo Vivo » Release Party
> 13 – 11 – 9 euros
Borja Flames / Èlg / Eloïse Decazes
Préventes en ligne

jeudi 29 novembre / 20h00
Arrache toi un oeil ! & MCZA présentent
> 6 euros tarif unique sur place
Rakta / Marée Noire / Trashley

vendredi 30 novembre / 20h00
Le Cabanon présente
Yvanko Release Party
> 12 – 10 euros
Yvanko / Othello Aubern / Langlade + Graal (dj)
Préventes en ligne

R I E N À V O I R
: : :
Projection des vidéos de Peter Miller et de Benoît-Marie Moriceau le 28 novembre dans le cadre du programme Rien à voir, de l’ouverture 20h00 au premier concert 20h30.

A T E L I E R
: : :
Bertrand Denzler donnera un atelier d’improvisation, le week end des 8 et 9 décembre.
Renseignements et inscription auprès de Nina Garcia.
TOUTE DERNIERE PLACE
Nina Garcia: 01 42 87 25 91 / nina@instantschavires.com

Bertrand Denzler sera en concert aux Instants Chavirés pour les 20 ans de Hubbub, le 20 décembre.

A B O / A D H
: : :
Profitez de votre venue aux Instants Chavirés pour vous abonner et/ou
adhérer à notre association !
Et c’est aussi possible en ligne >
www.instantschavires.com/adhesion-abonnement/

merci et à demain

– - – -
Toute la programmation >
www.instantschavires.com/

MUSIQUE/CONCERTS

mardi 27 novembre 2018

Quasi#9
ALEXANDRE BELLENGER
INTERLINKD
ALEXANDRE DU CLOSEL
ADIEU

Parceque QUASI tout et QUASI mensuel.
QUASI (AKA Q since 2009) est un moment à part et convivial au sein de la programmation des Instants Chavirés. Toujours centré sur la scène expérimentale locale, celle qui a le droit de déraper et de mordre sur les marges, on y découvre, en vrac et empilés, rencontres et formations inédites, tentatives électriques, noise, improv, free, in progress, électroniques… Tout peut quasiment arriver.. ou pas.

RESTAURATION LÉGÈRE SUR PLACE

Ouverture à 20h / premier concert à 20h30 précises
ENTRÉE LIBRE

La page QUASI sur FB

> > >
ALEXANDRE DU CLOSEL

L’Astrophore

En 1843, Berlioz écrivait en préface de son Traité d’instrumentation : « Tout corps sonore utilisé par le compositeur est un instrument de musique ». C’est guidé par cette maxime, par les concepts techniques et la sensibilité des compositeurs spectraux aussi que par mes propres considérations esthétiques que j’ai fait la découverte de la phonolite. Roche volcanique aux formidables propriétés acoustiques, elle est aujourd’hui au centre de la préparation de ce solo de piano préparé mi-composé, mi-improvisé, à tendance nettement spectrale.

Alexandre du Closel : Piano préparé

> > >
INTERLINKD

Tentative de rituel chamanique moderne par les sons industriels et la transe des Anciens.
Exorcisme de masse pour voyage spirituel individuel.
Par trois terriens, comme vous en quête de transcendance dans un monde aliéné.

soundcloud.com/interlinkd

> > >
ADIEU

David Merlo basse
Benoit Joblot batterie
Basile Naudet saxophone
Jean-Brice Godet clarinette basse

ADIEU A-D-YEUX S’APPRENDS A DIRE ADIEU S’APPRENDS A DIRE ADIEU S’APPRENDS A DIRE ADIEU S’APPRENDS A DIRE ADIEU S’APPRENDS A DIRE ADIEU A-D-YEUX

basilenaudet.bandcamp.com/album/adieu-demo-2018

> > >
ALEXANDRE BELLENGER

Alexandre Bellenger propose une suite d’improvisations courtes et furtives au synthétiseur analogique modulaire, avec les mains et les doigts sur l’instrument, genre : comme-à-la-maison. Ce musicien, né au Havre en 1975, a souvent joué avec Jean-François Pauvros, Arnaud Rivière, Oliver Augst ou Roger Turner. Il a joué une fois avec Otomo Yoshihide, une fois avec Jac Berrocal (à Tours) et a aussi enregistré avec Noël Akchoté. Il a joué quelques fois avec Rüdiger Carl (CAB) et Sven-Åke Johansson (CHANTE FRANCE !), ainsi qu’une fois avec Erik Minkkinen, ou plutôt deux fois, avec Erik Minkkinen (Placard et Noeud borroméen). Il a joué également deux fois avec Martin Tétreault, une fois en duo avec Andy Bolus (ABBA), et puis aussi avec Didier Petit et Alex Grillo (La Sirène), etc.

abworks.org/

horaires
ouverture des portes 20h00 | concert à 20h30
mercredi 28 novembre 2018

BORJA FLAMES
ÈLG
ELOÏSE DECAZES

Murailles Music et Les Instants Chavirés présentent :
Borja Flames « Rojo Vivo » Release Party
avec ses invités : Eloïse Decazes et Èlg

> > >
Billetterie en ligne (11,49)
Abonné.es Instants Chavirés : réservation indispensable.

> > >
BORJA FLAMES


© Marion Cousin

(Les Disques du Festival Permanent-Le Saule / Es-Fr)

Nous nous étions à peine relevés de son disque Nacer Blanco paru en 2016, à peine remis de la tournée échevelée qui s’en était suivie en quatuor, que Borja Flames ressort d’un bond de son drôle d’atelier, hirsute comme jamais, un nouveau monstre sur les bras ; Rojo Vivo.

Apprenant des maîtres qu’il faut toujours trahir les maîtres et trahissant alors, d’un seul doigt d’honneur, tous ses pères, frères et cousins (Arthur Russell, Pascal Comelade, ou encore Robert Wyatt ), Borja Flames, à la fois autiste et mélomane, souffle un opulent brasier d’influences fracassées, comme troussées par un Moondog technoïde, tout au long d’une espèce d’opéra mineur qui vous hypnotise dans un dédale d’escalators pour mieux vous balancer dans le vide, quand vous vous y attendiez le moins.
Sing Sing

Borja Flames Voix, guitare électrique, Kalimba, clavier
Marion Cousin Voix, clavier, percussions
Paul Loiseau Percussions, batterie électronique
Rachel Langlais Claviers / Voix

lesdisquesdufestivalpermanent.bandcamp.com/
www.muraillesmusic.com/
vidéo

> > >
ÈLG

(Editions Gravats – Bruxelles / Fr)

Depuis 2004, Laurent Gérard alias Èlg ne cesse de dessiner l’équivalent sonore de spirales concentriques et de labyrinthes faits de thuyas, ronces et boyaux. En renouvelant constamment son instrumentarium au fil des années il lance des ponts entre musique concrète et débris de chansons, entre incantations tribales en crypte électronique et danse de poupées russes en Plutonie. La langue est tantôt francophone, tantôt réduite à un babil alien, invoquant le vieillard et l’enfant, le revenant empoussiéré, le barde épileptique ou le messager de paix.
Èlg est aussi une moitié d’Opéra Mort (avec Jo Tanz), un tiers d’Orgue Agnès (avec Sourdure et Clément Vercelletto) et ancien tiers des Reines d’Angleterre (avec Ghédalia Tazartès et Jo Tanz). Il fait aussi partie du monstre-clown à deux têtes « Schultz et Èlg » en compagnie du poète sonore Damien Schultz. Son dernier opus « Vu du Dôme » est sorti début avril 2018 sur Les Editions Gravats, sur cet album il a collaboré avec Sourdure, Catherine Hershey ou encore un certain Borja Flames.

lachimie.bandcamp.com/
soundcloud.com/lg2-3

> > >
ElOÏSE DECAZES

(Three:four records, Thiers / Fr)

Véritable chanteuse halogène, Eloïse Decazes hante depuis quelques années les ruines de la chanson française, notamment au sein du groupe Arlt, ou en compagnie d’Éric Chenaux. On l’a par ailleurs entendue miniaturiser les Folksongs de Luciano Berio en compagnie de Delphine Dora ou improviser sur cassette des hymnes au Titanic avec Le Ton Mité. Son timbre mystérieux, dont on peine à démêler le chaud du froid, son articulation faussement sereine, et cette façon de perturber les durées en chantant l’ombre des notes plutôt que les notes sont immédiatement reconnaissables.
Elle interprète parfois des chansons traditionnelles, parfois non.

Avec en invité : Julien Desailly

wearethreefour.bandcamp.com/album/la-bride

> > >


www.muraillesmusic.com/
www.lesaule.fr/
lesdisquesdufestivalpermanent.bandcamp.com/

tarifs
13€ plein tarif
11€ prévente et Montreuillois | acheter en ligne
9€ abonnés Instants Chavirés

horaires
ouverture des portes 20h00 | concert à 20h30 | de 20h00 à 20h30 : Rien à voir

jeudi 29 novembre 2018

RAKTA
MARÉE NOIRE
TRASHLEY

Un concert Arrache-toi un oeil! et Middle Class Zombies Attack!

Ouverture 20h00
Début des concerts 20h30 précises.
6 euros tarif unique sur place

– -
RAKTA

(Iron Lung Records – Brésil)

Tout droit sorti des profondeurs de São Paulo, au Brésil, Rakta est un groupe trop sauvage pour être enfermé dans un style musical particulier. Sur la route depuis 2012, le groupe composé uniquement de femmes, s’inspire du courant anarchiste des années 70/80 et plus particulièrement de la scène anarcho-punk anglais et des groupes comme CRASS.

Leur musique se distingue du post punk habituel, mêlant des sonorités psychédéliques et brutes ainsi que des paroles habitées tel des mantras.

III est un disque qui nourrit le cerveau, le corps et la plupart du temps l’esprit. Un autre point intéressant de l’underground brésilien, conquis par Rakta.

rakta.bandcamp.com/
Vidéo
Vidéo

– -
MARÉE NOIRE

(Destructure Records – Brest/ Nantes/ Angers/ Paris)

La musique et les paroles de ces gars sonnent comme une réponse à un monde oppressif et écrasant, un coup franc et direct. Marée Noire est composé de punk vétérans (encore jeunes) qui ont joué dans un nombre impressionnant de groupes et qui jouent encore dans des groupes comme Better Off Dead, Bleakness et Syndrome 81, pour n’en nommer que quelques-uns. Attendez-vous à des paroles vitrioliques désabusées en français, sur fond du punk hardcore d-beat.

www.mareenoire.net/
Vidéo

– -
TRASHLEY

(Mon cul c’est du tofu & Gurdulu Records – Paris)

Contrairement a ce que leur nom donne à penser, Trashley n’est pas un gang de thrashers amateurs de motos Harley…
Ce trio parisien nous balance plutôt un électropunk des plus frétillants, dansant et frénétique ; et si leurs intonations synthétiques peuvent rappeler l’electroclash épileptique de Le Tigre, voire le synthpunk des Units, la présence de la guitare et de la batterie évite de tomber dans un tel amalgame. Les Trashley ont su trouver un entre-deux bien à eux, à cheval entre bruyant / dansant, entre mélodie / énergie, qui les fait se démarquer des revivals synthpunk et darkwave actuels.

trashley.bandcamp.com/

– -
Event facebook
www.arrachetoiunoeil.com

tarifs
6€ tarif unique
horaires
ouverture des portes 20h00 | concert à 20h30
vendredi 30 novembre 2018

YVANKO (live)
OTHELLO AUBERN (live)
LANGLADE (live)
GRAAL(dj)

Le Cabanon présente : Yvanko Release Party
Sortie du nouveau disque « Pluviôse » par yvanko en compagnie de Langlade (Ross Heselton + Augustin Soulard), Othello Aubern et Graal.

20h00 – ouverture des portes
12 € plein tarif sur place
10,50 € en prévente

www.lecabanonrecords.com

> > >
YVANKO

– live
(Le Cabanon – FR)

yvanko est un compositeur français. Il a étudié aux cotés de Denis Dufour l’art acousmatique au conservatoire de Paris. Ses efforts se dirigent aujourd’hui vers une musique électronique libre et la composition pour la danse contemporaine. Appuyé par une écriture musicale atypique, il peint des mondes où la rigueur du trait maîtrise les errances d’un esprit affolé; l’audible prend vie, déferle, s’abat et se brise en une pluie battante, passant du je au il par phrasés, entre une horizontalité des plus lisses et la pensée la plus embrasée.

www.lecabanonrecords.com/
www.facebook.com/yvanko-1725012280927110/

> > >
LANGLADE (ROSS HESELTON x AUGUSTIN SOULARD)

– live
(Soleils Bleus, Le Cabanon – UK/FR)

Ross Heselton est poète, musicien, artiste et traducteur basé à Strasbourg. Sa pratique première de la musique est celle de poète-chanteur-guitariste, et prend forme dans l’édition (livres, disques, éditions numériques), et avant tout en concert, qu’il a eu l’occasion de pratiquer régulièrement depuis 2010 dans une grande diversité d’espaces en France et ailleurs. Il enregistre et édite de la musique, du texte et du son avec le micro-label Soleils Bleus, qu’il mène avec Léonie Risjeterre. Augustin Soulard est un artiste musicien évoluant aussi dans les arts plastiques, basé à Strasbourg, mais satellisé dans différentes régions. Il a une pratique de l’installation sonore, du field recording, du son à l’image pour du documentaire ainsi que pour des animés. Son travail a pu être présenté au festival d’art sonore Sonotopia, ainsi qu’a l’IRCAM. Fendre le réel pour y voir des brèches. C’est ainsi qu’il joue dans les arts sonores. La synthèse l’intéresse pour déconstruire les formes. Les électroniques sont ses principaux outils.

rossheselton.bandcamp.com/
soundcloud.com/melchords

> > >
OTHELLO AUBERN

– live
(Le Cabanon – IT/CH)

Né en 1987 d’une mère italienne et d’un père suisse, Othello Aubern réside actuellement à Omsk. Il commence à fabriquer son propre émetteur radio à l’âge de 12 ans. Pendant son adolescence, Othello s’intéresse aux échanges de signaux Terre-Lune-Terre et se passionne de synthèse sonore. Ses travaux l’amènent à enregistrer ses expérimentations et, plus tard, à les séquencer. Son premier EP Two-Way Switch est le fruit de ce travail de collecte, d’assemblage et de création de figures musicales.

www.lecabanonrecords.com/
www.facebook.com/othello.aubern/

> > >
GRAAL

– dj
(Le Cabanon, Raide – FR)

Originaire de Toulouse et aujourd’hui basé dans la campagne occitane, Graal dirige les labels Le Cabanon et Raide, organise des concerts et anime une émission dédiée à la scène française sur LYL Radio (avec Lès Modernos). Sa première sortie cassette, en collaboration avec la revue Hypogée, met en musique des textes de divers auteurs et poètes contemporains. Il pose également un morceau sur la compilation anglaise Errant Monks – Monastary of Sounds ainsi que sur la compilation Okvlt – Tales of the Far East.

www.soundcloud.com/graaaaal
www.lecabanonrecords.com/

tarifs
12€ plein tarif
10€ prévente et Montreuillois | acheter en ligne

horaires
ouverture des portes 20h00 |

ARTS VISUELS/RIEN À VOIR

ARTS VISUELS/EXPOSITIONS

du 13 novembre au 20 décembre 2018

PETER MILLER
BENOÎT-MARIE MORICEAU


Plus d’infos : Benoît-Marie Moriceau

Continuant l’interrogation du paysage au travers de la collection départementale d’art contemporain de la Seine-Saint-Denis, la première vidéo est une oeuvre récente de Peter Miller, Set (2016), un montage de photos téléchargées de couchers du soleil, « ajusté et arrangé chacune dans un ordre, créant ainsi un singulier, colossal et collectif coucher de soleil ».

La seconde oeuvre, Concrete Sun (2012), nous vient de Benoît-Marie Moriceau qui présente une «carte postale vidéo» inspirée d’un coucher de soleil de Marfa (Texas-USA). à travers la voix du cowboy Ty Mitchell, l’artiste rejoue son absence via une double dimension : mélancolique et inévitablement stéréotypée.

Les deux vidéos seront projetées en boucle les soirs de concerts de 20h30 à 21h en entrée libre (concerts à suivre payants) le 13 novembre à 20H30, les 22, 23, 28 novembre à 20h et le 20 décembre 2018 à 20H30.


www.petermiller.info/

© Les artistes / Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis / Droits réservés

_____________

Le programme-video RIEN À VOIR bénéficie du soutien du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis.

horaires
ouverture des portes 20h |

ATELIERS

du 08 décembre au 09 décembre 2018

WEEK-END IMPROVISATION
atelier d’improvisation tout instrument
BERTRAND DENZLER

Chaque année les Instants Chavirés organisent une série d’ateliers d’improvisation : 4 week-end menés par des musiciens professionnels.

Il s’agit d’un moment de transmission via la pratique et des temps de discussions théoriques autour de l’improvisation musicale.
Techniques étendues des instruments, exploration sonore, improvisations en solo, en duo, en ensemble. Suivre, réagir, se confronter, s’effacer, s’imposer, se taire, écouter, ressentir, jouer… Prendre en compte le corps, l’espace, le geste, l’autre, ou pas. Développer une écoute active.

Chaque musicien transmettra sa propre manière d’appréhender l’improvisation à un groupe de 11 personnes.

– – – –
À NOTER : chaque week-end est indépendant. Il est possible de suivre l’ensemble du cycle, ou seulement un, deux ou trois week-end.
– – – –

?WEEK-END #1 – BERTRAND DENZLER
Dates : 8 et 9 décembre 2018
Horaires : 14h à 18h30
Participants : 11 musicien.ne.s tout instruments
?Lieu : Instants Chavirés – 7 rue Richard Lenoir, Montreuil
?Tarif : 75€

– - – -
Bertrand Denzler sera en concert avec HUBBUB le jeudi 20 décembre aux Instants Chavirés.

BERTRAND DENZLER
bertranddenzler.com/
Saxophoniste, improvisateur et compositeur, Bertrand Denzler a travaillé en Europe, en Amérique du Nord et du Sud, au Proche-Orient et en Extrême-Orient avec des groupes constitués, des formations ad-hoc, des artistes pratiquant d’autres disciplines (danse, sculpture, vidéo, poésie, performance, théâtre) ainsi qu’en solo.
Il est ou a été membre de Trio Sowari, Hubbub, Onceim, Denzler-Gerbal-Dörner, The Seen, Zoor, Mattin-Guionnet-Denzler-Unami, Baron-Denzler-Guionnet-Rives, Sunny Murray Duo ou Denzler-Grip-Johansson.
Ses compositions les plus récentes ont été écrites pour des ensembles et musiciens comme ReRe, CoÔ (Cordes de l’Onceim), Bondi-Denzler-D’Incise, Félicie Bazelaire, Hodos, Onceim et Umlaut Big Band. Il a également composé la musique de plusieurs films du réalisateur Christoph Kühn.
Il a publié différents textes sur l’improvisation, notamment en collaboration avec Jean-Luc Guionnet ainsi qu’avec Burkhard Beins et Phil Durrant.

A PROPOS DE L’ATELIER :
« Axé principalement sur la pratique de l’improvisation collective, cet atelier sera aussi l’occasion de s’interroger sur des enjeux comme la relation à l’instrument, l’expérimentation sonore, les niveaux d’écoute, le temps et l’espace musical, la musique comme outil pour improviser, l’improvisation comme outil pour faire de la musique, la pensée collective, le non-idiomatique…

Chaque improvisation, quelle que soit sa durée, sa forme, son esthétique ou son degré de préméditation pose des questions et révèle des processus musicaux et humains, individuels et collectifs, ainsi que des façons de faire, d’écouter, de réagir ou non – et ainsi de suite. À partir de chaque improvisation, il est donc possible de travailler sur des aspects spécifiques de la musique improvisée et de créer des situations à chaque fois différentes pour explorer certaines des innombrables possibilités de cette pratique, en improvisant tout au long de l’atelier un parcours imprévisible. » (bertrand denzler)

– – – –
INFORMATIONS / RÉSERVATIONS

Nina Garcia

nina@instantschavires.com

Instants Chavirés :
7, rue Richard-Lenoir 93100 Montreuil – France | + 33 1 42 87 25 91 | plan d’accès

L’association Muzziques / Instants Chavirés bénéficie du soutien de la Ville de Montreuil, du Conseil Général de Seine-Saint-Denis, du Ministère de la Culture (DRAC Île-de-France), du Conseil Régional d’Île-de-France, et du concours de la Sacem et du CNV.

This entry was posted in Instants chavirés.

Comments are closed.