Accueil du Portail / Site Home Accueil du fil d'informations / Newswire home

[Quatuor Béla] Un souvenir en vidéo de la Balade à Béla et des nouvelles

Bonjour !

Nous sommes heureux de partager avec vous, ce souvenir de la Balade à Béla, la promenade musicale et écologique que nous avions réalisée au printemps dernier, avec les enfants, enseignants et acteurs de l’Avant Pays Savoyard :

La Balade à Béla, par Cédric Ménager

Egalement, nous vous invitons à découvrir ci-dessous, Back to Forward, l’œuvre que nous avions commandé à Aurelio Edler-Copes pour notre quintette avec la harpiste Valeria Kafelnikov, s’amusant des déformations qu’une cassette audio peut imprimer à la musique..

Ci-dessous encore, des nouvelles de l’Avant Pays Savoyard, où se trouve une partie du quatuor, nos bureaux, notre association, où se tient le festival ami des Nuits d’Eté.

et puis nos tous prochains concerts, à Lorient, Saint Omer, Metz, Aubusson..

Nous vous souhaitons de bonnes et joyeuses fêtes, à bientôt !

Charlotte De Jésus
06 89 52 81 48

www.quatuorbela.com

Pour l’étranger : Catherine Le Bris – catherine@clbmanagement.co.uk

photographie : Jean Pierre Dupraz, réalisation vidéo, Cécric Ménager, prise de son, Michel Tabarand

à l’écoute : Back to Forward, d’Aurélio EDLER-COPES

Back to forward
est une commande du Quatuor Béla, créée le 20 novembre 2017 au Festival Sons d’Automne à Annecy

Dans cette création pour Valeria Kafelnikov et le Quatuor Béla, autour du centenaire de la disparition de Claude Debussy, je souhaite avancer dans mes récentes recherches autour des processus compositionnels construits par analogie aux processus d’enregistrement, transformation et reproduction analogiques du son. Ainsi, des actions comme rec, play, stop, pause, rew, ffw, scratch, reverse, loop, freeze, time stretching, sampling etc. seront transposés à l’écriture instrumentale afin de créer une œuvre en même temps corporelle et mécanique. Une danse, à l’exemple des Danses de Debussy, où les interprètes seront poussés à l’extrême de la précision tout en se laissant mener par la curiosité face à la richesse et la malléabilité du phénomène sonore. Aurélio Edler-Copes

Ecouter la musique

Plonk & Replonk

Le clin d’oeil de Plonk & Replonk ..

Notre territoire, l’Avant Pays Savoyard, beau et discret entre son lac d’Aiguebelette et ses montagnes, vous le découvrez peut être par cette vidéo de la Balade à Béla. Il est aujourd’hui très lourdement menacé par la disparition programmée, de ses dessertes en train. Vous pouvez lui apporter votre soutien par cette pétition : https://www.mesopinions.com/petition/autres/sauvons-train-pays-savoyard/52042

Merci.

Prochains concerts !

Quintette, pour ombres et violoncelle

Schubert, D’Adamo, & Noémi Boutin

avec la Belle Saison

Vendredi 14 décembre à 20h
Lorient, Théâtre (56)

Dimanche 27 janvier
Saint Omer, La Barcarolle (62)

Mardi 29 janvier
Metz, l’Arsenal (57)

Mardi 5 février
Aubusson, Scène Nationale (23)
Jeudi 28 février
Saint Brieuc, La Passerelle (22)
Dimanche 30 juin
Sceaux, l’Orangerie (92)
version concert
Jeudi 25 juillet
Gavaudun, Connaissance des Jeunes Interprètes (47)
version concert
Samedi 27 juillet
Festival de Chaillol, Scène conventionnée Art en territoire (05)
version concert

à propos du concert

Daniel D’ADAMO Sur vestiges, quintette à cordes
Commande de La Belle Saison
avec le soutien de ProQuartet – Centre européen de musique de chambre

Franz SCHUBERT Quintette en ut pour deux violoncelles

Lumière : Hervé Frichet
Costumes : Eloïse Simonis

Théâtre de Lorient
Lettres Intimes
Dimanche 16 décembre 2018, 17h

à la faveur de l’invitation du Théâtre de Lorient, pour notre quintette avec Noémi (voir ci-dessus, le 14 décembre), nous avons pu imaginer avec le conservatoire et le théâtre, un concert qui nous associe à une centaine de jeunes musiciens de l’agglomération :

clermont-ferrand-danse-la-bourree-a-la-fontaine-petrifiante-

Leos JANACEK, Lettres Intimes
Frédéric AURIER, La Bourrée
avec les élèves des Orchestres à Cordes du Réseau des établissements d’enseignement artistique de l’agglomération de Lorient.
& œuvres de DVORÁK, HOLSTLEOŠ, SIBELIUS

pour réserver

à propos de la Bourrée, de Frédéric AURIER, pour quatuor et orchestre à cordes

Cette pièce se concentre, s’acharne dirais-je même, sur la bourrée à trois temps d’Auvergne.Tous les éléments de cette danse sont analysés, récupérés, et poussés à leur paroxysme, pour donner une folie, heureusement passagère, et je l’espère pleine de force et de vie. Ainsi les mélodies, avec leur tournures souvent idiomatiques qui les rend si homogènes et permet de glisser parfois d’une bourrée à l’autre sans que l’on s’en aperçoive.Le rythme trépidant et entêtant, et surtout tournoyant (car c’est le propre du ternaire), conduisant aux portes de la transe (si si…) Les pieds qui se mettent à frapper malgré eux…beaucoup de contes disent que les meilleurs musiciens ne vous laissaient pas le choix d’entrer dans la danse ou non: même les chaises et les tables tournaient sur la piste!

L’énergie de l’instrument enfin, et tout ce que les archets permettent d’insuffler de dynamique, de coulé de sonorités « annexes »: grattements, frottements, sifflements, qui ne font pas partie à priori de la mélodie, mais qui définissent finalement le style du musicien et de sa musique.

Lorsque les musiciens traditionnels se rencontrent et commencent à jouer ensemble, les bourrées se succèdent généralement de plus en plus vite, chacun y allant de sa version inédite ou de son ornementation singulière.« _Et celle-là tu la connais?_Ah mais ça me rappelle cette autre… »

Bien malin alors qui pourrait se souvenir d’une seule des mélodies qui ont été jouées à ce moment-là… Frédéric

Le Quatuor Béla est conventionné par le conseil départemental de la Savoie, il reçoit l’aide à la structuration de la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, le soutien de la région Auvergne-Rhône-Alpes, de la SACEM, de l’ADAMI, de la SPEDIDAM, de l’ONDA, de l’Institut Français.
Il est adhérent du Bureau Export et de Futurs Composés.

Jetée sur le lac Onega, Petrozavodsk

222 route du Munin 73610 Saint Alban de Montbel FR

This entry was posted in Quatuor Béla.

Comments are closed.