Accueil du Portail / Site Home Accueil du fil d'informations / Newswire home

[Instants chavirés] Samedi > Sonic Protest & Instants Chavirés au Cirque électrique / Dimanche > Vernissage expos Julien Clauss & Jérôme Poret

Les Instants Chavirés

Bonjour
 
Ce week-end marque un temps fort de notre collaboration avec le festival Sonic Protest.
Samedi, rdv à partir de 18h00 au Cirque Électrique à Paris pour la soirée de clôture de l’édition 2019. Un programme que l’on a voulu abondant et généreux ; on pourra y écouter les new-yorkaises de UT, fers de lance de la no wave, HERMINE, étoile filante de la new wave (performance quasi unique), BLENNO DIE WURSTBRÛCKE, plutôt Arte Povera sans wave cette fois-ci, LEE PATTERSON, electroacoustique live & field recordings et on terminera par l’americana drone du cultissime DYLAN CARLSON (Earth).
Point de jonction avec l’évenement à suivre ce dimanche, JULIEN CLAUSS donnera également une performance avec EMMA LORIAUT (synthé modulaire / voix) samedi soir.
Tout ceci à découvrir entre le beau chapiteau, le parquet et l’anticlub du Cirque Électrique !
 
Les préventes (15 EUR) c’est par ici et c’est conseillé :
web.digitick.com/sonic-protest
Ou 17 EUR, plein tarif sur place.
 
On rappelle biensur, que d’ici là, Sonic Protest se poursuit ce soir au Théâtre de Vanves et jeudi et vendredi à L’Eglise St Merri.
Toute la prog à retrouver sur le site du festival :
www.sonicprotest.com/
 
Point de jonction donc, ce dimanche 7 avril, topographie sonore des sols et cuve de bière en gestation vous attendent dans l’ancienne brasserie Bouchoule au sein des expositions croisées des artistes JULIEN CLAUSS et JÉRÔME PORET. Les deux expositions fonctionnent à l’instar d’une chambre d’écho en cycles différentiels à découvrir sur place.
 
Vernissage en mode post-Sonic Protest dès 15h et jusqu’à 21h en entrée libre au 2 rue Emile Zola, Montreuil.
 
Merci et à ce week-end !
 
– - – -
www.instantschavires.com/

MUSIQUE/CONCERTS

samedi 06 avril 2019

# Sonic Protest 2019
DYLAN CARLSON
HERMINE
UT
BLENNO DIE WURSTBRÛCKE
LEE PATTERSON
EMMA LORIAUT & JULIEN CLAUSS
18h – au Cirque Électrique (Paris)


 
Conclusion forcément électrique de cette 15 ème édition du festival Sonic Protest.
Du cultissimo historico sous chapiteau vs de l’arte povera à même le parquet et près d’une île de béton, on a tous bien compris que cette soirée s’annonce immanquable !
 
Une coproduction Sonic Protest / Instants Chavirés
En partenariat avec le Cirque Électrique.
 
> >
Cet événement a lieu au :
Cirque Électrique
Place du Maquis du Vercors
75020 Paris
09 54 54 47 24
Porte des Lilas M°11 / T°3B / B°48, 96, 105, 115, 129, 170
cirque-electrique.com/
 
> >
À partir de 18h00
17 euros plein tarif sur place.
15 euros (+ frais de loc) > préventes en ligne :
web.digitick.com/sonic-protest
 
> >
Rejoindre l’évenement FB
 
Toute la programmation du festival Sonic Protest.
Du 22 mars au 6 avril 2019 à Paris et ailleurs >
www.sonicprotest.com
 

 
>
DYLAN CARLSON

 

 
(États-Unis)
 
Quelques décennies avant que la musique drone ne devienne une porte de sortie fashion pour metalleux en manque d’inspiration, Dylan Carlson écrivait les prémisses d’une musique lente, lourde et nimbé de mysticisme à Seattle, pas loin de morveux grunge.
 
Avec Earth, groupe aussi culte qu’indispensable, il a défini un territoire sonore unique qui doit autant à La Monte Young qu’à Black Sabbath, à Johnny Cash qu’aux Melvins. En solo, il a récemment sorti Conquistador, qui le voit titiller le folklore de l’americana sans perdre sa puissance doom. Bingo !!!
 
drcarlson.bandcamp.com/
 
>
HERMINE
 

 
(France)
 
La carrière d’Hermine Demoriane a été fulgurante mais lui a laissé pour toujours le titre de “diva new wave”. Chanteuse, écrivaine, et équilibriste (fil de fériste pour être tout à fait exact), elle marque les esprits avec une approche brute et intuitive.
 
Durant sa carrière, elle croise les route de Jérôme Savary, Jean Luc Godard ou COUM Transmissions (la formation pré-Throbbing Gristle), Nick Kent et les Damned. La pochette de “The world on my plates”, disque édité par Crammed Discs en 1982 est à l’image de cette personnalité touchante. Un petit bout d’histoire underground.
 
soundcloud.com/salome-discs
 
>
UT
 

 
Ut naît à New York de la scène no wave tôt dans les années 80. Pionnières du genre avec un son de guitare abrasif et dissonant, mélangeant rock, free jazz et avant-garde, UT crève la sono de la scène underground new-yorkaise et s’exporte dans le monde entier. Pour l’agressivité de leur musique, le groupe est comparé à Liliput, The Slits ou encore The Au Pairs, groupes mythiques de la scène post punk.
 
Les premiers disques sont autoproduits sur leur label Out Records. Le groupe fait plusieurs tournées au Royaume-Uni avec The Fall et The Birthday Party. Elles se séparent en 1989, après un dernier concert à Paris pour se reformer 20 ans plus tard. Elles reviennent à Paris pour la deuxième fois depuis 2014 avec le batteur Charly Dinsdal, quartet historique de leur dernier album “Griller” et c’est à Sonic Protest.
 
www.utmusic.net/
utmusic.bandcamp.com/album/ut-ep-ut-confidential-12
 
>
BLENNO DIE WURSTBRÛCKE
 

 
(France)
 
Un soundsytem Arte Povera, voilà comment on pourrait rapidement qualifier Blenno Die Wurstbrücke. Masqué, armé de lecteurs K7, de jouets et de hauts parleurs fracassés il donne à entendre une musique bidouillée, flippante et iconoclaste.
 
Un sabbath performatif et aléatoire où les collages sonores sont totalement incontrôlables.
 
diewurstbrucke.blogspot.com/
 
>
LEE PATTERSON
 

 
Lee Patterson est un artiste sonore qui prend les choses à rebours ou du moins sous un angle inédit. Passionné par les sonorités du monde qui l’entoure, il envisage sa recherche comme une mise en question de notre perception.
 
Qu’il improvise en live ou s’attaque à des field recordings de prime abord imperceptibles, il a développé une approche mouvante et protéiforme de l’expérimentation sonore qui met à contribution amplifications maisons, objets du quotidiens ou bruits d’insectes.
 
www.soundsofeurope.eu/artist/lee-patterson/
son
 
>
EMMA LORIAUT & JULIEN CLAUSS
- L’Île de béton -
 

© Yan Doublet

 
(France)
 
L’Île de béton
Voix : Emma Loriaut
Synthétiseur modulaire : Julien Clauss
 
Alors qu’il revient de son bureau, Robert Maitland est victime d’un accident à la périphérie de Londres : sa Jaguar quitte l’autoroute et vient s’échouer en contrebas sur un îlot à l’abandon que surplombent les voies d’un échangeur. Robinson moderne échoué sur une île au paysage hallucinant de béton, de boue et d’herbes folles, en marge d’une des plus grandes villes du monde, Maitland est mué du jour au lendemain en rat d’égout de la société industrielle.
 
L’Île de béton est le deuxième épisode de la « Trilogie de béton « de J.G.Ballard.
 
Emma Loriaut et Julien Clauss collaborent depuis 2012 pour des projets de performances, de lectures radiophoniques et d’installations. Leurs démarches se rencontrent sur les notions de réel et de déréalisation ainsi que sur des questions d’agencements politiques, de rassemblements, d’inscription dans des architectures et de situations.
 
documentsdartistes.org/artistes/clauss/repro.html
julien-clauss.bandcamp.com/album/e-v-z
meteomondiale.bandcamp.com/album/m-t-o-mondiale
 

tarifs
17€ plein tarif
15€ prévente et Montreuillois | acheter en ligne

horaires
ouverture des portes 18h00 |

ARTS VISUELS/RIEN À VOIR

ARTS VISUELS/EXPOSITIONS

du 07 avril au 26 mai 2019

JULIEN CLAUSS – GROUND NOISE
JÉRÔME PORET – LA TEINTURIÈRE DE LA LUNE


7 AVRIL – 26 mai 2019
VERNISSAGE dimanche 7 AVRIL – 15h/21h
_______________________

INSTANTS CHAVIRÉS / ANCIENNE BRASSERIE BOUCHOULE
2 Rue Emile Zola – Montreuil – M°Robespierre
Exposition ouverte du mercredi au dimanche 15h/19h – entrée libre
_______________________
 
DEUX EXPOSITIONS PERSONNELLES CROISÉES
 
Au printemps 2019, nous accueillons deux projets littéralement dédiés à l’ancienne brasserie Bouchoule, l’espace d’exposition des Instants Chavirés : GROUND NOISE de Julien Clauss et LA TEINTURIÈRE DE LA LUNE de Jérôme Poret.
 
Un jeu de temporalités différentes se jouera entre les deux expositions personnelles qui fonctionnent selon les révolutions des têtes de lecture du dispositif sonore de Julien Clauss d’un côté et l’activité de fermentation d’une cuve de houblon, un brassin, placée in situ par Jérôme Poret de l’autre.
 
A l’instar d’une chambre d’écho, les deux expositions vont augurer des points de jonction et de disjonction, chaque cycle d’activité conditionnant l’expérience des visiteurs. Au programme : amplitude sonore déployée de l’usure du sol et mystère de l’alchimie de la fermentation passé à la loupe !
 
DOSSIER DE PRESSE
RENDEZ-VOUS DURANT LES EXPOSITIONS
 
> Dimanche 7 avril – Vernissage en présence des artistes – 15H/21H – ENTRÉE LIBRE
> Dimanche 19 mai – CONCERT IN SITU – JULIEN CLAUSS – 16H – ENTRÉE LIBRE
> Dimanche 26 mai – CONCERT IN SITU – JÉRÔME PORET – 16H – ENTRÉE LIBRE
_______________________
 

JULIEN CLAUSS
GROUND NOISE
 
Ground Noise est un projet sonore spécifiquement conçu pour l’espace d’exposition des Instants Chavirés. Il propose en quelque sorte une topographie sonore et active des sols de la brasserie Bouchoule en se fondant sur la lecture en direct des micro-reliefs du sol et leur sonification.
La dalle usée de l’ancienne halle des Instants Chavirés est investie comme matière première d’un dispositif de lecture inspiré de platines vinyles. L’installation concrétise des problématiques d’écriture, de hasard et de support à l’aide de platines à détection laser programmées et traitement analogique modulaire.
L’érosion du sol est envisagée comme une forme d’écriture dans la matière, figurant dans les reliefs la partition d’un paysage sonore qui se déploie dans l’espace d’exposition des Instants Chavirés.
L’installation sonore sera également activée sous forme d’un concert de Julien Clauss l’avant-dernier week-end de l’exposition.
 
Avec la participation du DICRéAM et le soutien de l’INA GRM, Sick Sensor et de Métalu.
_______________________
 

JULIEN CLAUSS
Né en 1974, vit et travaille dans les Hautes-Alpes.
 
Depuis 2001, il réalise des pièces sonores, des sculptures, des installations, des performances, et des dispositifs radiophoniques.
C’est par le son qu’il aborde son travail sculptural, cherchant à mettre la matière sonore en forme et en espace selon différentes techniques. Cette pratique de la sculpture sonore l’amène à penser l’invisible : comment y faire forme, comment composer une étendue, délimiter un espace et avec quelle porosité, et selon quelles modalités organiser la perception physique de cet invisible?
 
cycliq.org
onentendlirejusquaubout.wordpress.com
108mhz.wordpress.com
meteomondiale.bandcamp.com
julien-clauss.bandcamp.com
t3khn3.bandcamp.com
 

JÉRÔME PORET
LA TEINTURIÈRE DE LA LUNE
 
En parallèle du projet GROUND NOISE de Julien Clauss, nous accueillons celui de Jérôme Poret qui fait directement écho à la fonction originelle de l’espace d’exposition des Instants Chavirés, l’ancienne brasserie Bouchoule en y déposant un brassin. En nommant son projet LA TEINTURIÈRE DE LA LUNE ainsi que la bière créée à cette occasion, Jérôme Poret fait directement référence aux alchimistes qu’on désignait comme teinturiers au Moyen Âge. En effet, ce qui intéresse l’artiste est surtout ce processus chimique de fermentation qui agit dans l’obscurité de la cuve. À l’aide d’une caméra, il tente de restituer les mouvements et transformations imperceptibles qui habitent l’espace confiné de la cuve présentée au rez-de-chaussée de la Brasserie.
 
« Cela se passe dans une ancienne brasserie devenue lieu d’art. Lieu incarnant un savoir-faire, aujourd’hui dédié à la représentation, la brasserie se fait image et s’inscrit dans une nouvelle épaisseur.
Le temps d’un brassin, par l’alchimie de la bière, plusieurs espace-temps et récits vont s’achopper pour faire signe d’eux-mêmes. Des formes naissent de la rencontre entre des amitiés, des pratiques musicales et artisanales dont les processus convergent.
Pensé comme un cycle, le projet est rythmé par l’élaboration d’une bière créée spécifiquement pour le lieu, en collaboration avec Carole et Franck Bellon de l’Atelier de la Bière.
Les habitudes du lieu adopteront une temporalité flottante, liée à ce phénomène de transmutation.
La cuve pleine et ses émissaires accueilleront le public pour le vernissage ;
Voyant ou témoin, un dispositif de captation vidéo et sonore accompagnera la fermentation ;
un second temps avec une période de garde à température ambiante laissera le temps à la bière d’atteindre son plein potentiel, puis, à la fin de l’exposition une vente-dégustation et un concert organisés autour de cette bouteille à la fois multiple et oeuvre éditée.
Gravitant autour de la cuve, les formes habitant le lieu sont imaginées comme autant de variations, d’états d‘une expérience donnée : celle d’une durée exposée, rendue sensible et concrétisée dans la matière. » JP
 
Remerciements : Frank Le Liboux pour le labo photo du Centre Jean Lurçat à Montreuil, Timothy Mason (tirage photos), Carole et Frank Bellon de l’Atelier de la Bière, Jean Louis Chapuis de Warmgrey (graphisme de l’étiquette), Sybille Raffort pour son assistance.
_______________________
 

JÉRÔME PORET
Né en 1969, vit et travaille à Verrières-le-Buisson et Paris.
 
il explore les dimensions événementielles et matérielles du son. Inscrit dans les pratiques musicales dites extrêmes (indus, métal, noise) et leurs esthétiques, l’électro-acoustique, son univers plastique en fait le matériau d’une interaction avec les lieux et les architectures investis. Il les conçoit comme « une structure amplificatrice », émettrice d’un environnement social et artistique donné, à affecter.
Musicien, producteur du label de disque vinyle expérimental LABELLE69, il réalise des pièces sonores, performances, mais aussi des dessins muraux Sonicdrawings, installations, vidéos. Autant de moyens pour donner « forme » au son, entre matière imperceptible (images, fréquences) et objets physiques bien réels.
 
(Portrait © Timothy Mason)
 
ctjerome.bandcamp.com
labelle69.com
acousticcameras.org
 

 

horaires
ouverture des portes 15H |

Instants Chavirés :
7, rue Richard-Lenoir 93100 Montreuil – France | + 33 1 42 87 25 91 | plan d’accès

L’association Muzziques / Instants Chavirés bénéficie du soutien de la Ville de Montreuil, du Conseil Général de Seine-Saint-Denis, du Ministère de la Culture (DRAC Île-de-France), du Conseil Régional d’Île-de-France, et du concours de la Sacem et du CNV.

Instants Chavires

This entry was posted in Instants chavirés.

Comments are closed.