Accueil du Portail / Site Home Accueil du fil d'informations / Newswire home

[Festival d'Aix-en-Provence] Cinq premières en une semaine


Billetterie               
Lettre d’information – 2 juillet 2019
 
CINQ PREMIÈRES EN UNE SEMAINE
REQUIEM

Requiem de                                                      Mozart - Mise en                                                      scène de Romeo                                                      Castellucci -                                                      Production du                                                      Festival                                                      d'Aix-en-Provence                                                      2019

Quoi de mieux que Mozart sur le plateau de l’emblématique Théâtre de l’Archevêché pour donner le coup d’envoi du Festival d’Aix ? Et quel Mozart ! Très connue et très populaire, cette œuvre inachevée est une messe des morts qui parle de la vie tout autant qu’elle la célèbre. C’est Romeo Castellucci, un des grands hommes de théâtre d’aujourd’hui, qui signe avec cette version un projet de festival hors-norme. Pour la première fois à Aix, le metteur en scène italien relèvera le défi de sortir ce Requiem des églises et des salles de concert pour le présenter sur scène augmenté d’autres pièces de Mozart et de plain-chant grégorien, et animé par des danses folkloriques. Grand admirateur du génie salzbourgeois, Raphaël Pichon dirigera cette nouvelle production et lui rendra, avec son ensemble Pygmalion, un triple hommage lors de deux concerts dédiés à ses quatre dernières symphonies, et d’un troisième qui le fera dialoguer avec ses contemporains.

TOUT SUR REQUIEM

RÉSERVEZ VOS BILLETS POUR REQUIEM

NOUVELLE SÉRIE DE CONCERTS À AIX

MOZART, LA MORT ET L’AU-DELÀ
À l’heure du Requiem , que représentent pour Mozart la mort et l’au-delà ?

Le compositeur a toujours été hanté par ces questions, exprimant à leur sujet un constant besoin de savoir. À la [...]

Lire la suite

TOSCA

Tosca de                                                      Puccini - Mise en                                                      scène de Christophe                                                      Honoré - Festival                                                      d'Aix-en-Provence                                                      2019

En alternance sur le plateau du Théâtre de l’Archevêché, un autre compositeur d’opéra parmi les plus aimés du public et qui fait cette année son entrée au répertoire du Festival d’Aix : Giacomo Puccini. Créé en 1900, Tosca vaut au compositeur toscan héritier de Verdi une renommée internationale et l’ancre dans la modernité. En l’espace de deux heures, le livret, digne d’un scénario de film, enchaîne les événements à un rythme soutenu : du lever de rideau à la catastrophe finale, on sourit, frémit, vibre, pleure et frissonne. Très attendue, cette nouvelle production est mise en scène par l’artiste français Christophe Honoré, qui remporte également cette année le Grand prix de la Critique pour sa pièce de théâtre Les Idoles. Rêverie sur la figure de la diva et la question de la transmission, elle réunira chaque soir non pas une mais deux Tosca, deux sopranos américaines d’hier et d’aujourd’hui : la légendaire Catherine Malfitano, habituée du personnage qu’elle a interprété en 1992 avec Plácido Domingo dans une retransmission mondiale demeurée célèbre, et la lumineuse Angel Blue, qui chantera pour la première fois au Festival d’Aix ce rôle-titre iconique dont rêvent toutes les sopranos. L’orchestration luxuriante et le lyrisme torrentiel de cette partition seront exaltés par le brillant chef italien Daniele Rustioni.

TOUT SUR TOSCA

RÉSERVEZ VOS BILLETS POUR TOSCA

DÉESSE, MONSTRE, PHÉNIX : MYTHOLOGIE DE LA DIVA

Tosca de                                                        Puccini - Mise en                                                        scène de                                                        Christophe Honoré                                                        - Festival                                                        d'Aix-en-Provence                                                        2019

Tenter d’expliquer ce qui fait la diva semble vain : le terme même – déesse en italien – renvoie à la sphère du religieux, à ce qui relève de la conviction intime résistant à toute analyse [...]

Lire la suite

JAKOB LENZ

Jakob Lenz de                                                      Wolfgang Rihm - Mise                                                      en scène d'Andrea                                                      Breth - Festival                                                      d'Aix-en-Provence                                                      2019

Après avoir triomphé à Stuttgart, Berlin et Bruxelles, ce spectacle choc arrive au Festival d’Aix pour trois représentations exceptionnelles. Créé en 1979, l’opéra de chambre Jakob Lenz est aujourd’hui devenu un « classique » du répertoire contemporain qui a permis au compositeur allemand Wolfgang Rihm d’acquérir une notoriété internationale dès l’âge de 27 ans. Au fil d’une partition puissante et riche qui met la voix à l’honneur, l’œuvre explore l’âme tourmentée du poète pré-romantique Jakob Lenz, contemporain de Mozart et ami de Goethe. Ce spectacle est la première occasion de découvrir en France l’univers théâtral d’Andrea Breth, figure incontournable de la scène européenne désignée « metteur en scène de l’année » par le Theater Heute, et ancienne directrice artistique de la Schaubühne où elle a succédé à Luc Bondy. Dans le rôle-titre, le baryton autrichien Georg Nigl livre une performance vocale et scénique d’anthologie à couper le souffle. En fosse, Ingo Metzmacher, chef spécialiste du répertoire contemporain, dirigera l’Ensemble Modern durant « une heure quinze de musique de chambre extrême » selon les mots du compositeur.

Jakob Lenz ? Je pense que c’est l’un des opéras les plus importants de ces cinquante dernières années. D’Ici à vingt-cinq ans, je pense qu’il sera aussi essentiel dans une carrière de baryton que peut l’être, aujourd’hui, le rôle de Wozzeck — Georg Nigl, LIBÉRATION

TOUT SUR JAKOB LENZ

RÉSERVEZ VOS BILLETS POUR JAKOB LENZ

LES MILLE ENDORMIS

Les Mille                                                      Endormis de Adam                                                      Maor - Mise en scène                                                      de Yonatan Levy -                                                      Festival                                                      d'Aix-en-Provence                                                      2019

CRÉATION MONDIALE
Le 6 juillet prochain, le Théâtre du Jeu de Paume accueillera la création mondiale des Mille Endormis, nouvel opéra de chambre en hébreu composé par Adam Maor et écrit et mis en scène par Yonatan Levy. Mêlant science-fiction, humour et poésie, l’œuvre propose un voyage entre rêve et réalité au fil d’un récit épique et plein de surprises. La partition polychrome d’Adam Maor croise avec intelligence et sensibilité les traditions du Moyen-Orient, la musique occidentale et la musique électronique. Composé pour quatre solistes, l’œuvre sera dirigée par Elena Schwarz, cheffe d’orchestre assistante de l’iconique Gustavo Dudamel, à la tête de l’ensemble Lucilin.

TOUT SUR LES MILLE ENDORMIS

RÉSERVEZ VOS BILLETS POUR LES MILLE ENDORMIS

GRANDEUR ET DÉCADENCE DE LA VILLE DE MAHAGONNY

Grandeur et                                                      décadence de la                                                      ville de Mahagonny                                                      de Kurt Weill - Mise                                                      en scène de Ivo van                                                      Hove - Festival                                                      d'Aix-en-Provence                                                      2019

Avec Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny, Kurt Weill et Bertold Brecht, duo mythique des années folles, signent en 1930 un opéra iconoclaste et corrosif. Véritable satire du capitalisme décriée à sa création, l’œuvre regorge de mélodies et de sonorités empruntées au jazz, aux chansons populaires et à l’univers des cabarets berlinois. Parmi ses nombreux airs, l’Alabama Song va connaître une postérité exceptionnelle et dépasser les frontières de l’art lyrique grâce aux reprises d’artistes comme Jim Morrison et David Bowie. Scandaleux hier, Mahagonny est incontournable aujourd’hui. Pour son premier spectacle au Festival d’Aix, le metteur en scène Ivo van Hove a choisi d’en situer l’action dans un studio de cinéma, lieu de tous les fantasmes et de toutes les illusions. Sa mise en scène sera servie par une distribution de grande classe et le Philharmonia Orchestra, dirigés par le brillant Esa-Pekka Salonen.

TOUT SUR MAHAGONNY

RÉSERVEZ VOS BILLETS POUR MAHAGONNY

CINÉ-CONCERT: METROPOLIS SŒUR CACHÉE DE MAHAGONNY

NOUVELLE SÉRIE DE CONCERTS À AIX

RENDEZ-VOUS AVEC LE PUBLIC
LES MIDIS, LES TÊTE-À-TÊTE ET LES PRÉLUDES DU FESTIVAL

— NOUVEAUTÉ 2019
Les MIDIS du Festival : sous forme de master classes, débats ou conférences, l’opportunité vous est donnée de participer à une réflexion sur les grands enjeux de l’opéra et de la création.
Venez assister, chaque midi, à une rencontre d’une heure à l’Hôtel Maynier d’Oppède.

3 JUILLET — QUAND LES FORMES NON SCÉNIQUES ENTRENT À L’OPÉRA avec Romeo Castellucci, Katie Mitchell et Pierre Audi
4 JUILLET — LA CRITIQUE JOURNALISTIQUE : UNE NÉCESSITÉ ?
5 JUILLET — MASTER CLASS avec le chef d’orchestre Raphaël Pichon

DÉCOUVREZ TOUS LES MIDIS DU FESTIVAL

Tête-à-tête                                                      avec Stéphanie                                                      d'Oustrac - Festival                                                      d'Aix-en-Provence                                                      2017

Tous les jours à 18h, plongez au cœur de la programmation 2019 avec les TÊTE-À-TÊTE : rencontres et échanges avec les artistes dans la cour du presbytère du Palais de l’Ancien Archevêché.

3 JUILLET — CHRISTOPHE HONORÉ, metteur en scène de Tosca
4 JUILLET — ANDREA BRETH, metteuse en scène de Jakob Lenz
5 JUILLET — IVO VAN HOVE, metteur en scène de Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny

DÉCOUVREZ TOUS LES TÊTE-À-TÊTE

Comme chaque année, une heure avant chaque représentation, retrouvez les PRÉLUDES.
Pour se préparer à l’écoute, aiguiser son sens critique ou découvrir les clefs sur la genèse, la musique et le livret, venez assister à une introduction à l’œuvre que vous vous apprêtez à découvrir.
Ces préludes sont animés par Alain Perroux, Louis Geisler et Timothée Picard.

           
 

This entry was posted in Festival d'Aix-en-Provence.

Comments are closed.