Accueil du Portail / Site Home Accueil du fil d'informations / Newswire home

[Libération] Stéphane Roth : « La musique a peut-être des fonctions insoupçonnées »

le festival

Ancien responsable éditorial de la Philharmonie de Paris, le nouveau directeur du festival Musica, à Strasbourg, en détaille la programmation. À la lecture du programme foisonnant, les notions d’hybridation et de recentrage sur les musiques hyper actuelles sont prégnantes. Du bruit, de la dramaturgie, même des marionnettes, un public au centre des regards, beaucoup de créations, des hommages…

« La musique contemporaine se pense encore au XXe siècle. Il faut évoluer. Rendre compte de ce qui s’est passé ces dix dernières années. [...] Je ne sais pas si on peut parler de musique contemporaine comme on en parlait à l’époque, le tronc culturel du modernisme. Je me retrouve donc face à la musique récente mais aussi à mon histoire. [...] C’est à notre génération de décloisonner les modes de production, qui font que ça coince. »

This entry was posted in Libération.

Comments are closed.