Accueil du Portail / Site Home Accueil du fil d'informations / Newswire home

[Alain Bonardi] Nouvelles de création et de recherche Novembre 2019

Inharmonique

Inharmonique (1977), pour soprano et électronique, est un chef d’œuvre de Jean-Claude Risset (1938-2016), une pièce de musique mixte pionnière qui donne encore aujourd’hui à penser et à écouter. Sa partie électronique, composée à l’Ircam initialement sur bande, a subi l’obsolescence des technologies naissantes de la fin des années 70.
 
La Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord, le laboratoire MUSIDANSE / CICM – Centre de recherche Informatique et Création Musicale de l’Université Paris 8 et la Faculté des Beaux-Arts de l’Université de Lisbonne se sont associés dans un projet de recherche-création qui aboutit ce jeudi 28 novembre 2019 à la création mondiale de la nouvelle version temps réel et interactive d’Inharmonique. Il s’agit d’une nouvelle lecture / interprétation de l’œuvre, qui vise la pérennisation du code informatique tout en prenant en compte les questions de spatialisation et d’interaction homme-machine.
Au cours de ce concert, je présenterai une nouvelle version de ma pièce acousmatique Dans la Nef de nos songes 1, issue d’un travail de recherche-création en 2018-2019 à partir de l’installation Les Songes de la nef conçue pour l’Hôtel-Dieu de Tonnerre. La question de la synthèse spatiale du son est au cœur de mes travaux de recherche et composition, associant modèles de synthèse inspirés du catalogue des sons complexes de Risset et mise en espace ambisonique.

Le programme du concert comporte :

  • Le bruit d’une tête qui frappe contre les murs d’une très petite cellule (2000) de José Luis Ferreira, acousmatique
  • TêTrês (2001) d’Antonio de Sousa Dias, acousmatique
  • Sottovoce (1995) de José Manuel Lopez Lopez, acousmatique
  • Les cris du sixième cercle (2019), création de Joao Svidzinski, pour soprano et électronique temps réel
  • Dans la Nef de nos songes 1 d’Alain Bonardi (nouvelle version 2019), acousmatique
  • Inharmonique (1977-2019), de Jean-Claude Risset, création de la nouvelle version de l’œuvre pour soprano et électronique en temps réel

Les pièces mixtes sont chantées par les sopranos Hélène Fauchère et Pauline Feracci.

Jeudi 28 novembre 2019 – 20H
Auditorium de la Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord
20, avenue George Sand
93210 Saint-Denis La Plaine
Métro Front Populaire (terminus ligne 12), RER B La Plaine Stade de France, bus 139, 239 et 512 arrêt Front Populaire
Entrée libre

This entry was posted in Alain Bonardi.

Comments are closed.