Accueil du Portail / Site Home Accueil du fil d'informations / Newswire home

[ONCEIM] Le premier concert de l’Onceim à La Marbrerie le 19 janvier avec Patricia Bosshard !

L’Onceim

vous souhaite ses meilleurs voeux !

 

PREMIER CONCERT DE L’ANNÉE

L’Onceim donnera son premier concert de l’année, le dimanche 19 janvier à la Marbrerie, en sortie de résidence à la Muse en Circuit (13 au 17 janvier). L’orchestre jouera une création de Patricia Bosshard « Sillons » suivi d’une composition collective d’improvisation, Laminaire #19.

??? INFOS PRATIQUES ???

Ouverture des portes et restauration dés 19h

Début du concert à 20h30

??? LIEU ???

La Marbrerie, 21 rue Alexis Lepère

93100 Montreuil

// M° ligne 9 Mairie de Montreuil

Tél. : 01 43 62 71 19

??? TARIFS ???

Prévente : 12 € (hors frais de loc)

Sur place : 15 €

BILLETERIE

ONCEIM JOUERA « SILLONS » DE PATRICIA BOSSHARD

« SILLONS » est une composition pour 27 musiciens improvisateurs, de Patricia Bosshard.

« Je suis allée à la rencontre de chacun des musiciens afin d’enregistrer ce que je nommerais une cellule-cœur: Un son aimé, un geste, une petite phrase.La récolte fructueuse m’a permis de créer un champ de 27 sillons, petites rigoles profondes prêtes à se transformer subtilement au fil du temps. Il en résulte une matière orchestrale d’une richesse inouïe, un champ de possibles où chacun des musiciens ne joue qu’avec sa cellule, malaxée, creusée et associée à d’autres cellules. »

ONCEIM JOUERA LAMINAIRE #19

L’Onceim mène un travail approfondi autour de la musique improvisée contemporaine, domaine musical très créatif et influant en particulier depuis la fin des années 90 avec l’émergence de démarches artistiques très fortes. C’est un travail collectif et analytique qui cherche à trouver l’équilibre entre la richesse du savoir faire individuel et l’objet artistique commun. De nombreuses stratégies (d’écoute, d’équilibre, de placement,…) ont été mises au point et explorées et l’orchestre a su développer avec les années un son de groupe identifiable. Les concerts donnent lieu à des compositions collectives intitulées Laminaire d’une grande complexité et qualité d’écriture tout en gardant la force et l’intensité propre à l’improvisation.

L’ACTUALITÉ DES MUSICIENS

Du 8 au 12 janvier 2020 / Vevey – Théâtre de l’Oriental

 » Satellites » performance, installation vivante

Munie de capteurs sensoriels et de hauts-parleurs, la violoniste -performeuse Patricia Bosshard déambule parmi le public, proposant une expérience singulière de l’espace et du son.

17 janvier – Live Electronics

Antonin Gerbal au 104 pour LIVE ELECTRONICS : une plongée au cœur de la matière instrumentale mise en espace grâce à l’Acousmonium, un véritable orchestre de haut-parleurs déployé dans toute la salle de concert.

23 janvier 2020 – Les Automates de Descartes

Quatuor Impact | Festival Sors de ce corps ! Biennale Némo, Le Cube, Issy-les-Moulineaux, France

« Les Automates de Descartes s’inspirent de la pensée du philosophe, qui décrit son trouble face au mouvement de figures qu’il ne sait qualifier d’humaines ou de mécaniques. À la frontière du réel et de l’artificiel, dans un corps à corps avec les technologies qui les entourent, le Quatuor Impact animent dans l’obscurité une succession de tableaux visuels, musicaux et chorégraphiques. »

Julia Robert

23 janvier – Impromptissimo_ BOSCAIN/MARTY/PARLE_BA

Rencontre improvisée, improvisation libre & musiques traditionnelles.

Duo : Félicie Bazelaire (contrebasse), Sébastien Bouhana (caisse claire).

Frasque : Ugo Boscain (clarinette contrebasse), Fred Marty (contrebasse), Claude Parle (accordéon).

24 janvier – Pierre-Antoine Badaroux – Quelque chose plutôt

Il s’agit avant tout d’un jeu. Un jeu aux règles très claires pour l’improvisateur, mais qui n’ont pas nécessité d’être formulées ici. Ce que l’on pourrait dire : plus l’improvisateur se fraye un chemin à travers le jeu, plus de pièges se tendent à lui, plus il faut déployer de stratégies différentes. Jusqu’à, idéalement, l’immobilité. PAB

24 janvier à Caen & 25 janvier à Paris – Metaxu invite Xavier Querel (image, projection 16mm)

Metaxu visite l’entre-deux, non pas du son mais de sa signification. C’est l’association et elle seule de ces trois musiciens qui définira un objet sonore, esthétique, étique ; car ici chacun travaille ailleurs, bornant par leurs sons respectifs un milieu vide, libre à toute interpretation.

Guylaine Cosseron (voix), Jean-Sébastien Mariage (guitare), Sébastien Bouhana (caisse claire)

31 janvier – MuseInSitu¦Julia Robert : Fame

Pour cette sortie de résidence, Julia Robert apporte son regard sur les nuances de la célébrité en se jouant des tubes inouïs et de l’expérimentation fameuse.

 

ONCEIM – 11 bis Villa Brune 75014 Paris FR

This entry was posted in ONCEIM.

Comments are closed.