Accueil du Portail / Site Home Accueil du fil d'informations / Newswire home

[Quatuor Béla] Nouvelles des concerts du mois de mars !

Bonjour !

 

Nous nous apprêtons, demain, à ouvrir avec notre complice Noémi Boutin, à l’Auditorium de Lyon, la Nouvelle Biennale de Musiques Aventurières / Contemporaines / Expérimentales à Lyon, fraîchement nommée Biennale des Musiques Exploratoires, ou B!ME !  

Ce petit mot, pour vous dire aussi, que pour le moment, presque tous nos concerts du mois de mars sont maintenus, nous annoncerons tout éventuel report ou autre sur l’agenda de notre site internet

Presque ? Oui, presque. Notre concert dédié à John Adams, prévu le 17 mars à la Scala Paris, est reporté au 10 octobre 2020, dans le cadre du Week End « Aux Armes Contemporains ».

Nous serons donc, le 13 mars à l’Auditorium de Lyon, avec Noémi Boutin, le 14 mars au Mémorial des Enfants d’Izieu, pour nos Frères de l’Orage, le 21 mars pour le Festival Delco au Carré d’Art à Nîmes, pour Bartok, Ligeti et Schulhoff, le 27 mars au Théâtre de la Croix Rousse à Lyon avec la « B!ME » pour Barbarie, avec Wilhem Latchoumia et notre orchestre de machines, le 28 mars à la Maison de la Musique à Nanterre, pour la fête Britten de Noémi Boutin, le 31 mars, à la MC2 : Grenoble pour Barbarie, de nouveau, dans le cadre du Festival Les Détours de Babel. 

Nous nous réjouissons, et vous remercions tout particulièrement en ces temps troublés, de votre présence ! 

à bientôt,

Charlotte De Jésus,
pour le Quatuor Béla
06 89 52 81 48
www.quatuorbela.com

 

Prochains concerts

 

Schubert | D’Adamo

Quintette pour ombres et violoncelle, avec Noémi Boutin

Vendredi 13 mars à l’Auditorium de Lyon, à 20h,
Biennale des Musiques Exploratoires
Mardi 14 avril, à 20h30 à Bonlieu, Scène Nationale d’Annecy
Mardi 4 août, au Festival Les Musicales de Blanchardeau

« Voilà plus de mille ans que la triste Ophélie passe, fantôme blanc, sur le fleuve noir.” A.Rimbaud

Une violoncelliste, seule visible en scène. Un quatuor, ombres musiciennes, caché ou dissimulé. Daniel D’Adamo joue de ce dispositif pour créer une œuvre de miroirs et d’échos en préambule au sublime Quintette en ut de Franz Schubert.

Daniel D’ADAMO Sur vestiges, quintette à cordes
Commande de La Belle Saison, avec le soutien de ProQuartet – Centre européen de musique de chambre

Franz SCHUBERT Quintette en ut pour deux violoncelles

 

Trois Frères de l’Orage

Haas, Krasá, Schulhoff

Samedi 14 mars au Mémorial des Enfants d’Izieu, à 20h

« … Erwin Schulhoff, Pavel Haas et Hans Krasá furent persécutés par la barbarie nazie et trouvèrent la mort dans les camps. A travers l’hommage qui leur est rendu par le Quatuor Béla, nous rencontrons aussi trois personnalités qui, chacune à leur manière, ont su faire leur miel d’une immense variété de styles musicaux, des danses traditionnelles d’Europe centrale à l’expressionnisme, en passant par la chanson de cabaret, la musique à programme ou encore le contrepoint savant.(…) Si complexité rythmique et virtuosité instrumentale sont ici de mise, c’est sur le plan du style que ce programme se révèle le plus exigeant : lyrisme et naïveté y semblent sans cesse contredits par une ironie grinçante. (…) Ce disque est aussi touchant que passionnant. » Nicolas Bouffin, Classica

Pour se procurer le disque, ou l’écouter en ligne, chez Klarthe !

 

Musiques de l’est, tchèques et hongroises :
 
Le 21 mars, au Festival Delco à Nîmes

György LIGETI, Métamorphoses Nocturnes

Erwin SCHULHOFF, Quatuor n° 1

Béla BARTOK, Quatuor n° 2

 

Les « enfants terribles du quatuor français », comme on les surnomme, ont choisi pour ce concert trois de leurs compositeurs fétiches, tous d’Europe Centrale et du début du 20e siècle. Le programme débute par le Quatuor n°2 de Béla Bartók, complexe et fascinant, réputé pour ses emprunts aux danses de Biskra en Algérie. Avec le Quatuor n°1 d’Erwin Schulhoff, c’est dans une partition au rythme tempétueux que le concert se poursuit, avant de clôturer avec György Ligeti : c’est dans le sillage de son illustre prédécesseur, Bartók, que Ligeti a écrit son Premier quatuor tout en affirmant déjà sa personnalité iconoclaste. Ces œuvres audacieuses mettent en lumière le jeu exaltant et virtuose du Quatuor Béla. Théâtre de Nîmes

« (…) Le Quatuor n°1 d’Erwin Schulhoff (1894-1942) est un chef-d’œuvre de subversion qui dompte son insolente vitalité dans une trouble perspective. Il ne s’agit plus d’orage mais de mirage. (…) une interprétation hallucinante de finesse (…) » Pierre Gervasoni, Le Monde, à propos du disque récemment publié, Trois Frères de l’Orage

Ecouter, réécouter à l’envie, les Métamorphoses Nocturnes de György Ligeti
Erwin Schulhoff, extraits vidéo

 

Barbarie

Avec Wilhem Latchoumia et un orchestre mécanique

« Un face-à-face de rêve avec les machines » Le Monde

Vendredi 27 mars, 20h
Théâtre de la Croix-Rousse, Biennale Musiques Exploratoires, Lyon

Mardi 31 mars, 20h30
MC2, Festival Détours de Babel, Grenoble

Samedi 2 mai, 20h
Théâtre de la Criée, Festival Les Musiques, Marseille

Le dossier du concert
Sur France Musique, une partie des oeuvres de Barbarie, le 11 octobre 2019 à la Scala
Les beaux récits de la presse !!

Voici un orchestre hors du commun, composé d’humains et de machines, qui nous délivre un bouquet de réminiscences, nous emmenant en fête foraine, vers le gramophone de nos anciens, un saloon de western, nous transporte également dans un futur parfois effrayant et toujours poétique. Sur ce formidable terrain de jeu, Albert Marcoeur, Raphael Cendo, Marco Stroppa, Frédéric Aurier et Noriko Baba ont déployé à plaisir, leurs nouvelles musiques !

Extraits vidéo

 

Le Quatuor Béla est conventionné par le Département de la Savoie, il reçoit l’aide à la structuration de la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, le soutien de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, de la SACEM, de l’ADAMI, de la SPEDIDAM, de Musique Nouvelle en Liberté, de l’ONDA, de l’Institut Français.
Il est adhérent du Bureau Export et de Futurs Composés.

This entry was posted in Quatuor Béla.

Comments are closed.