Accueil du Portail / Site Home Accueil du fil d'informations / Newswire home

[Les Métaboles] Capter les enjeux du présent

 

Mai 2020

 

 

 

CAPTER

LES ENJEUX

DU PRÉSENT

Léo Warynski, directeur musical

14 mars 2020 – Les Métaboles sont à l’opéra de Mayence, prêts pour la grande première d’Al Gran Sole Carico d’Amore de Luigi Nono. La veille, la France a interdit tous les rassemblements.
Il est 14h, les maquillages viennent de commencer, l’annonce tombe, laconique, « la Première du soir est annulée »… Retour en France dans la foulée, les rumeurs parlent de fermeture des frontières…

16 mars 2020 – Le président de la République annonce deux semaines de confinement strict. Toute l’activité est arrêtée.

avril 2020 – Le confinement se poursuit. Report, annulation… Ces deux mots rythment les journées… 

11 mai 2020 - On essaye de penser à l’après…mais comment prévoir quand on ne sait pas ? L’après, c’est l’espoir d’une reprise qui module au gré des connaissances et des décisions… Un horizon qui s’éloigne toujours. L’après est incertain quand la crise est là.

IL FAUT FAIRE AVEC LE PRÉSENT !

Le présent des Métaboles, c’est agir pour assurer l’activité des chanteurs et de l’équipe administrative. Agir pour maintenir des projets et ne pas les réduire au silence. Agir pour garder le lien avec nos artistes, notre public et nos partenaires.

Agir, c’est faire vivre les Métaboles sous une autre forme. C’est tout le sens de cette newsletter qui permet de découvrir les chanteurs des Métaboles tels que je n’aurais jamais pu les imaginer il y a quelques semaines encore.

• Dans le canon Reste chez toi de Catherine Fender, chœur virtuel spontané qui a réuni dès le début du confinement chanteurs volontaires des Métaboles et de Ksàng autour des mesures barrières : deux ensembles qui chantent de concert avec l’aide précieuse de Denis Fenninger au son et d’Hugo Warynski à l’image.

• Dans Le jardin féérique de Ravel, captation filmée à la bougie dans les contraintes du confinement, initiée par Jean-Stéphane Michaux et Camera Lucida, soutenue par Arte Concert et la Fondation Bettencourt : une vision poétique, signée Philippe Béziat, du souffle qui donne vie à notre planète.

Avec ces deux spectacles numériques, une idée commune : concrétiser une autre manière d’être ensemble en créant des projets généreux et de qualité. En un mot, ne pas attendre sans rien faire et renouer avec notre métier.

Le déconfinement arrive… Tentons dès à présent, ensembles et musiciens indépendants, d’y trouver les moyens d’innover pour exercer nos arts, au risque d’être balayés par la crise. 

Gageons que nos partenaires publics et privés nous accompagneront dans ce moment crucial !

 

LE JARDIN FÉÉRIQUE

Maurice Ravel
Transcription Thierry Machuel

Extrait de l’album Jardin féérique (mars 2020) Label : NoMadMusic

Co-production Camera Lucida / Fondation Bettencourt-Schueller – Diffusion  Arte Concert

CANON ANTI-CORONA

Composé par la chef du chœur alsacien Ksàng, Catherine Fender, le canon anti-corona a été repris, traduit en diverses langues, chanté en chœur, en solo, en duo…  

Voici donc la version Métaboles / Ksàng enregistrée entre Colmar et le reste de la France.

NOUS SUIVRE

www.lesmetaboles.fr

 


 

This entry was posted in Les Métaboles.

Comments are closed.