Accueil du Portail / Site Home Accueil du fil d'informations / Newswire home

[Ôlyrix] Leo Hussain : « La musique contemporaine doit figurer au répertoire, au même titre que Brahms ou Mozart »

Leo Hussain, directeur musical de l’Opéra de Rouen, s’est livré à Ôlyrix sur son actualité, ses projets et son métier.

« Je devais travailler sur la création de Frankenstein de Mark Grey à La Monnaie, mais ils ont dû reporter le projet pour des raisons budgétaires. J’aimerais toutefois participer à ce type de projet à l’avenir. Nous avons joué une création orchestrale l’an dernier et nous reproduirons l’expérience l’an prochain sur une pièce de Thierry Pécou, sous forme de co-commission avec Radio France. Je crois qu’en tant qu’artistes, nous avons la responsabilité de le faire. Bien sûr, les enjeux y sont importants : il n’y a quasiment aucun droit à l’erreur. Pourtant, il faut absolument donner aux compositeurs la liberté de mal faire. Même Mozart n’a pas tout fait parfaitement dès le début ! La musique contemporaine, celle du 21ème siècle, que beaucoup de gens considèrent comme difficile d’accès, a une place très importante dans le répertoire, et elle doit continuer d’y figurer au même titre que Brahms ou Mozart. C’est de cette manière que nous deviendrons de meilleurs musiciens. »

This entry was posted in Ôlyrix.

Comments are closed.