Accueil du Portail / Site Home Accueil du fil d'informations / Newswire home

[Résonance Contemporaine] NEWSLETTER DECEMBRE 2020

LETTRE D’INFORMATION – DECEMBRE 2020
L’équipe de Résonance Contemporaine vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année et plein de bonheur simple pour la suite du chemin !
 
Résonance Contemporaine, chaque jour, poursuit, au mieux qu’elle le peut, son travail de création, de répétition, de laboratoire. Cette situation nous met encore plus en mouvement, provoque des phases de transformations, de mutations, de changement et met en travail le « comment être ensemble à plusieurs ». Une question essentielle et vitale aujourd’hui.
 

Playlist  » Le Wagon circule « 

LE CHANT DU DELTA
création

Au cours de ce mois décembre, Louis Sclavis et les Percussions de Treffort ont poursuivis leur travail de répétition sur Le Chant du Delta une commande musicale des Percussions de Treffort et de Résonance Contemporaine.
Depuis 2004, les routes de Louis Sclavis et des Percussions de Treffort se croisent, s’entrecroisent, se mêlent. En 2020, s’imagine, s’élabore un nouveau projet, une nouvelle pièce : Le Chant du Delta. Les Percussions de Treffort et Louis Sclavis enregistreront cette création mai 2021, au Centre de Culture et de Rencontres d’Ambronay (01), dans le cadre du projet discographique 50 compositeurs, 50 œuvres porté par Résonance Contemporaine en partenariat avec le label discographique italien : EMA VINCI.
RESONANCES 
Rdv radiophonique sur Radio B

Résonances est allée à la rencontre du compositeur Baudoin de Jaer, pour évoquer plus particulièrement l’une de ses œuvres l’Oracle de Papier. Une pièce écrite pour 4 froisseurs de papier. Faire de la musique avec du papier ?  Produire des sons à l’aide de feuilles de papier ? C’est le propos de l’œuvre de Baudoin de Jaer, L’Oracle de Papier dans laquelle il invite les interprètes à jouer avec de nombreuses modalités de jeux qu’offre une feuille de papier. De la « frappe » au « déchirement », on appréhende, ainsi une nouvelle forme de musicalité par la découverte des sonorités nouvelles de cet objet usuel qu’est le papier.
 
Ecouter ou podcastez cette émission diffusée le 8 décembre sur Radio B - www.radio-b.fr.

 
RESONANCES
Sur le terrain avec les élèves de l’Ecole Martin Sibille à Albertville 

Préparation d’une émission radiophonique
Radio chœurs de Mômes

 
Avec l’accompagnement de Martine Picot, directrice et de Sandrine Veyrat-Durebex, enseignante, et avec le soutien d’Isabelle Paquier (conseillère pédagogique arts et culture IEN Albertville) les élèves de l’Ecole Martin Sibille animent cette web radio Radio chœurs de mômes, s’aventurent sur les chemins de la création radiophonique, et mettent en mouvement leur pensée. Au cours de ce mois de décembre, Résonances  est allée à la rencontre de ces élèves pour préparer, imaginer le contenu d’une nouvelle émission qui présentera des petites créations sonores, des interviews de parents, des petites rubriques conçues par les enfant, etc.. L’enregistrement de ce focus radiophonique s’effectuera le 21 janvier prochain. A suivre donc sur Radio B ! - www.radio-b.fr.
RESONANCES 

 A découvrir le 5 janvier prochain
 
Dans sa série Inventions à deux voix, Résonances a reçu l’écrivain Afghan Khosraw Mani pour la publication de son cinquième roman La mort et son frère, aux éditions Actes Sud.
Dans L’étrange ville de Kaboul, un matin d’hiver, un jeune homme sort de chez lui pour aller retrouver celle qu’il aime. Dix minutes après, une roquette tombe sur sa maison et tue quatre membres de sa famille. L’attentat, son contexte et ses conséquences sont ensuite évoqués à partir d’une trentaine de points de vue différents, ceux de protagonistes qui de près ou de loin ont un rapport avec le drame. Par sa narration collective, par son style aussi fluide que sobre, le roman touche à l’universel en révélant l’insupportable fragilité humaine.
La COVID 19 frappe, perturbe, bouleverse, notre vie quotidienne, mais elle est aussi un révélateur de solidarité et d’entraide. 
 
Depuis octobre dernier et jusqu’à décembre, la COVID est venue profondément malmener le travail musical, de répétitions des Percussions de Treffort au sein de l’ESAT de Treffort, Adapei de l’Ain. Une situation difficile pour tous notamment pour les résidents, le personnel et la direction de l’établissement qui a dû prendre, les mesures de protections nécessaires pour protéger les uns et les autres. Les Percussions de Treffort se sont vu, du coup, dans l’impossibilité de poursuivre leur travail musical au sein de la salle de travail habituelle mise à disposition par l’Adapei de l’Ain. La Commune de Treffort, son Maire, Monique Wiel, Frank Meurou adjoint à la culture ont manifesté une écoute attentive par rapport à cette problématique et proposé de mettre à notre disposition différentes salles de la commune. Un geste de soutien et de bienveillance que nous saluons vivement, chaleureusement, qui a permis aux Percussions de Treffort de poursuivre leur travail de répétitions.

Crédits photographiques : Droits Réservés
 

This entry was posted in Résonance Contemporaine.

Comments are closed.