Accueil du Portail / Site Home Accueil du fil d'informations / Newswire home

[Projet Bloom] Le Cerisier : appel à participation

 

LE CERISIER
Projet d’accompagnement artistique

SAISON 3

Le Projet Bloom lance la quatrième session du Cerisier pour compositeurs et artistes qui questionnent le son. Le Cerisier est un laboratoire, un lieu de recherche artistique. La finalité n’est pas nécessairement l’achèvement d’une œuvre, mais un travail en profondeur sur la démarche, la recherche, en vue ou non d’un projet particulier, que nous voulons à la mesure de chacun des artistes sélectionnés.

Durant la saison 2021-2022, ces artistes auront des rendez-vous réguliers pour avancer sur leur projet : séances à la table, sessions de travail avec des interprètes, mais aussi rencontres avec des plasticiens, chorégraphes, dramaturges… selon les besoins. Cela commencera pour chaque projet de travail par une analyse fouillée des désirs, des questionnements de chacun, afin de permettre une avancée sensible au fil des mois. L’agenda de travail sera ensuite personnalisé.

La session 2022 s’achèvera, comme les précédentes, par une semaine de résidence en Corrèze durant le mois de juillet.

*

Pour participer au projet, envoyez-nous des éléments qui nous permettront de comprendre votre travail, votre parcours, et quelques mots sur votre projet éventuel. Pas de format pré-requis, présentez-vous comme vous l’entendez. Un comité se réunira pour sélectionner non pas forcément les meilleurs compositeurs, mais ceux pour lesquels nous sentirons que nous pouvons apporter l’aide la plus juste.

Date limite des candidatures : 30septembre 2021

Envoyez vos dossiers à : colin@colinroche.com et katherine.lesch@dbmail.com

Le Cerisier est soutenu par la Sacem

*

Le Projet Bloom est une aventure libre et pluridisciplinaire. Depuis 2013, des projets très différents ont vu le jour, ayant pour trait commun de mettre en tension des œuvres au sens large, sans souci a priori de leur époque, de leur esthétique, ou de leur champ artistique.

Après ces années d’expérimentations, nous avons voulu initier une nouvelle dynamique : Le Cerisier, nom que nous avons donné à cette aventure.

Depuis 2018, nous avons pu accompagner avec plaisir et intérêt le travail de Frédéric Mathevet, Maël Bailly, Raphaël Languillat, en collaboration avec Gwen Rouger, pianiste et Cameron Graham, compositeur ; Cindy Coutant et Bertrand Chavarria-Aldrete en duo avec Tânia Geiroto-Marcelino, plasticienne ; Blandine Brière, plasticienne incluant le sonore dans son travail, Megumi Okuda et Céline Périer, compositrices, Rachel Koblyakov, violoniste.

 

*

 

Intervenants principaux

 

Pianiste de formation, diplômé de Sciences Po, Colin Roche a ensuite été l’élève de Philippe Leroux, Brian Ferneyhough et Luca Francesconi. Lauréat de l’Académie des Beaux-Arts, de la Fondation Beaumarchais, il obtient, en 2018, le Grand Prix de la Musique Symphonique de la Sacem (Jeune Compositeur). 

Ses œuvres ont été créées internationalement, par des structures comme l’Ensemble intercontemporain, le Centre Pompidou, Radio France, le Printemps des Arts de Monte Carlo, le Moscow Contemporary Music Ensemble, le Nouvel Ensemble Moderne de Montréal…

Transdiciplinaire dans son approche, il a travaillé avec de nombreux plasticiens, vidéastes, avant que son œuvre, Le Registre, soit exposée depuis 2019 au MAC VAL.

Né en 1971, Franck Mas est architecte d’intérieur, mais s’est très vite tournée vers la scène. Dramaturge, metteur en scène – Opéra théâtre – Franck Mas s’illustre aujourd’hui comme commissaire d’exposition, scénographe et plasticien. Il mène depuis plusieurs années une réflexion radicale sur le théâtre, qui l’engage à vie et le mène à exposer dans les galeries, centres d’arts ou biennales.

Frédéric Mathevet est Docteur es arts (H.D.R), professeur agrégé en arts plastiques, plasticien, compositeur.

« Rien n’est écrit dans le marbre !» : tel est le leitmotiv qui parcourt le travail artistique de Frédéric Mathevet. Dessins, matières sonores et signes se chahutent dans l’atelier. L’œuvre, qui ne peut alors être que nomade, devient un espace centrifuge de métamorphoses, de confrontations et de contaminations. Couture, métissage et rhapsodie sont les gestes poétiques privilégiés de ce méta-atelier auscultant notre « grand cluster vivant ». Musiques vagabondes, installations sauvages (mais qui respectent leur milieu), dessins et écritures au diapason d’un présent comme il tombe, attaquent à la face puis esquivent par retrait du corps ; la mémoire collective, l’identité et l’uniformisation mondiales promues par une loi de marché globalisante et toutes les sémiocraties en vigueur escampent !

Katherine Vayne, administratrice culturelle (gestion de projets, production) dans le cadre du Centre de documentation de la musique contemporaine (Cdmc) pendant près de trente ans est depuis 2013 engagée auprès de Colin Roche dans le Projet Bloom dont elle est actuellement présidente. Elle collabore également avec Pascale Criton, Jean-Marc Chouvel et Laurent Feneyrou au sein de leurs associations respectives. Elle est membre du CIX (Centre Iannis Xenakis).

This entry was posted in Projet Bloom.

Comments are closed.