Accueil du Portail / Site Home Accueil du fil d'informations / Newswire home

[Les Cris de Paris] En Juin, retrouvez Les Cris de Paris dans les bacs et en live au Musée du Louvre-Lens, à l’Opéra de Rouen, à Verdun et aux Flâneries Musicales de Reims


Les prochains rendez-vous

Bonjour,

Nous avons le plaisir de vous informer de nos événements de juin, avec un premier rendez-vous le samedi 4 juin au Musée du Louvre-Lens pour le spectacle Tout est vanité, avec la complicité du comédien et metteur en scène Benjamin Lazar

Le dimanche 5 juin, Les Cris de Paris rejoignent l’Opéra de Rouen pour le spectacle God Save The Queen en collaboration avec Le Poème Harmonique.

Le 12 juin, paraîtra sur le label Ambronay Editions Les Orphelines de Venise, le nouvel enregistrement discographique des Cris de Paris (orchestre et choeur) consacré aux musiques sacrées de Vivaldi, adaptées ici pour des tessitures vocales féminines.

Les 17, 18 et 19 juin, Les Cris de Paris seront à Verdun, pour les commémorations de la Grande Guerre, avec la création de l’oratorio Cris de Thierry Escaich, d’après le roman de Laurent Gaudé

Le jeudi 23 juin, Les Cris de Paris ont l’honneur d’inaugurer l’édition 2016 du Festival des Flâneries Musicales de Reims avec leur performance 5.1 – polyphonies spatialisées

Au plaisir de vous retrouver à l’une de ces manifestations,

Les Cris de Paris
14 rue Cail, 75010 Paris
Tel : 0678893612 (Olivier Michel), 0647489172 (Antoine Boucon)


Tout est vanité

Une exquise tromperie

Les vanités, textes, peintures et musiques rappellent à l’homme la fragilité de son existence et la vacuité de ses entreprises.

C’est le thème de ce spectacle conçu par Geoffroy Jourdain et Benjamin Lazar où cinq chanteurs solistes et huit instrumentistes des Cris de Paris mêlent textes littéraires et airs baroques, madrigaux spirituels de Claudio Monteverdi, oratorio de Giacomo Carissimi et cantates morales de Luigi Rossi
Un spectacle où la mort révèle, non sans humour d’ailleurs, les plaisirs fugaces mais intenses de la vie.

> Samedi 4 juin 2016 - 19h00 Scène du Musée du Louvre-Lens- (62)

AvecClaire Lefilliâtre & Edwige Parat, sopranos- Manuel Nunez Camelino & Emiliano Gonzalez-Toro, ténors- Virgile Ancely, baryton-basse

Yuki Koike et Cyrielle Eberhardt, violons – Jérôme Huille, violoncelle & lirone – Liam Fennelly, viole de gambe – André Henrich, théorbe – Bérengère Sardin, harpe – Simon-Pierre Bestion de Camboulas, clavecin – Loris Barrucand, orgue

Musiques de Giacomo Carissimi (1605-1674), Stefano Landi (1587-1639), Luigi Rossi (ca. 1597-1653), Claudio Monteverdi (1587-1643)

Textes de Jean Auvray (v. 1580-1624)- Pierre de Ronsard (1524-1585), Jean de Sponde (1557-1595), Jean de La Fontaine (1621-1695), Raymond Queneau (1903-1976), Vladimir Jankélévitch (1903-1985), épitaphes de tombes romaines

Conception scénique Benjamin Lazar & Geoffroy Jourdain - Dramaturgie et comédie Benjamin LazarDirection musicale Geoffroy JourdainLumières Christophe Naillet Surtitrage Mickaël Bréant

Production Les Cris de Paris

God Save the Queen
Oeuvres de Henry Purcell et Jeremiah Clarke
Le Poème Harmonique – Vincent Dumestre
Les Cris de Paris – Geoffroy Jourdain

Entre hommage à la monarchie anglaise et célébration des plaisirs attendus d’une cour libérée du carcan de Charles Ier, les oeuvres de ce programme composées par Henri Purcell et Jeremiah Clarke rendent hommage à la création artistique et à un pouvoir politique redevenu protecteur.
> Dimanche 5 juin 2016 - 16h00 Opéra de Rouen Normandiepéra de Rouen Normandie- (76)
Avec Dagmar Saskova, soprano – Nicholas Tamagna, alto, Zachary Wilder, ténor – Geoffroy Buffière, basse23 chanteurs des Cris de Paris, et 27 instrumentistes du Poème Harmonique, sous la direction de Vincent Dumestre
Musiques de Henry Purcell (1659-1695) – Funeral Sentences for Queen MaryWelcome to all the pleasuresJeremiah Clarke (1674-1707), Come, come along, for a dance and a song, on Herny Purcell’s death
Coproduction Le Poème Harmonique – Opéra de Rouen Normandie
Cris
Oratorio de Thierry Escaich d’après le roman éponyme de Laurent Gaudé
Pour cette nouvelle oeuvre, dans le cadre des commémorations de la Grande Guerre, Thierry Escaich s’appuie sur la diversité des climats poétiques offerts par le roman Cris de Laurent Gaudé, passant de l’effroi à l’humour grinçant, voire à une dimension plus onirique. L’ambition du compositeur est de recréer un parcours à travers le roman, inventer une forme musicale qui lierait les différentes atmosphères en présence à travers un dialogue, un enchevêtrement entre voix parlée et voix chantée.

> vendredi 17 juin 2016 - 19h00 : Théâtre de Verdunhéâtre de Verdun(55)
> samedi 18 juin 2016 - 21h00 : Fossés de la Citadelle de Verdunhéâtre de Verdun(55)
> dimanche 19 juin 2016 - 17h00 : Halle d’Ecurey(55)
Avec 24 chanteurs des Cris de Paris, Pierre Val, récitant, le Trio K/D/M et Nomos, ensemble de violoncelles, sous la direction de Geoffroy Jourdain
Musique et livret de Thierry Escaich (1965-), d’après le roman Cris de Laurent Gaudé (1972-)

Production déléguée Tranversales – Scène conventionnée de Verdun
Avec le soutien du Conseil Départemental de la Meuse, du Ministère de la Culture, de la Région ?Lorraine, de l’Agglomération du Grand Verdun, et de la Spedidam

5.1 – polyphonies spatialisées
Immersion sonore dans les polyphonies de Johannes Ockeghem à Aurélien Dumont

Le format multicanal 5.1 (prononcer « cinq point un ») désigne un système audio inventé dans les années 70, où cinq haut-parleurs sont disposés sur un cercle imaginaire, dont l’auditeur est le centre. Dans le cadre de cette performance, Les Cris de Paris proposent de revisiter tout un pan du répertoire sacré de la Renaissance pour lequel l’architecture était considérée comme paramètre constitutif de la composition musicale. Plongés dans la pénombre, les spectateurs sont immergés dans le son de 40 voix, déployées autour d’eux.

> Jeudi 23 juin - 20h00 : Les Flâneries musicales de Reims(51)

Avec 40 chanteurs des Cris de Paris, sous la direction de Geoffroy Jourdain

Musiques de Johannes Ockeghem (1420-1497), Josquin Desprez (1440-1521), Thomas Tallis (1505-1585), Giovanni Gabrieli (1554-1612), Hans Leo Hassler (1564-1612), Félix Mendelssohn (1809-1847), Anders Hillborg (1954-) et Aurélien Dumont (1980-), commande des Cris de Paris

Production Les Cris de Paris
Coproduction Centre culturel de rencontre de Noirlac – Centre culturel de rencontre d’Ambronay – Centre culturel de rencontre Les Dominicains de Haute-Alsace
Avec le soutien de la Sacem, de la Spedidam et de Musique nouvelle en liberté



This entry was posted in Les Cris de Paris.

Comments are closed.