Accueil du Portail / Site Home Accueil du fil d'informations / Newswire home

[Ôlyrix] Interview de Martin Matalon à l’occasion de la création mondiale de L’Ombre de Venceslao : « Le son, c’est la chose fondamentale aujourd’hui, comme l’était l’harmonie au XIXe siècle »

Martin Matalon

Martin Matalon nous offre une explication détaillée de L’Ombre de Venceslao, son opéra actuellement dans une vaste tournée à travers la France. Découvrez toutes les clés pour comprendre le chant, l’orchestre, le texte, la mise en scène. Retour également sur le parcours du compositeur, dévoilement en avant-première de ses projets ainsi que de sa vision de l’art.

Extrait de l’entretien : « Je n’étais pas attiré par l’opéra. J’aimais beaucoup la voix, mais abstraite, sans le sens terre-à-terre. J’avais composé dans tous les genres musicaux, même vocaux (musique et théâtre, contes musicaux, ciné-concert, etc.) sauf l’opéra. En travaillant, j’ai compris certaines choses : lorsque, tout d’un coup, une phrase trouve la bonne note, le bon rythme, c’est un bonheur inouï. C’est une autre mentalité, une autre façon de voir la musique et c’est pour moi un bonheur que je ne connaissais pas. »

This entry was posted in Ôlyrix.

Comments are closed.