Accueil du Portail / Site Home Accueil du fil d'informations / Newswire home

[L'Autre musique] RMX: Shades of Noises

Bonjour à tou-te-s,

la revue L’Autre musique (www.lautremusique.net) fête la sortie de son numéro 4, « Bruits », au Petit Bain, le 19 janvier 2017 à partir de 19 h 30.

Nous allons faire bruire notre dernier numéro, en invitant des artistes qui y ont participé, et d’autres qui vont aussi vous secouer les oreilles. Nous vous ferons passer par toutes les nuances de bruit, voire plus loin encore ! Fidèles à notre volonté de décloisonner les pratiques sonores et visuels dans une interdisciplinarité généreuse.

Performances, acousmatiques, improvisations collectives… Du bruit à toutes les sauces : néons, insectes, bodhrán, scratch, télécran, larsen radio et vidéo, bouilloires tuberculeuses, installation sonore, punk féministe, glitch et charbon sonore.

La soirée sera diffusée en direct sur Radio Campus Paris (99.9 FM sur Paris).

Pour lire ou relire la revue :www.lautremusique.net

Billetterie :https://www.helloasso.com/associations/l-autre-musique/evenements/l-autre-musique-rmx-shades-of-noises

Tarif plein : 8€ / réduit : 3€_prévente : 6€/2€

Pour nous rejoindre : 7 Port de la Gare, 75013 Paris.

Au plaisir de vous y retrouver,

Frédéric Mathevet pour L’Autre musique

P. S. : un grand merci à Seb Jarnot pour sa contribution visuelle à ce projet. Il nous à livré un magnifique collage que nous avons un peu malmené. Pour découvrir le travail de Seb Jarnot : ici

 

Programme détaillé and more beat.

(Photographie : Céline Perier)

AnthropoceneCéline Perier (acousmatique)

Musicienne, plasticienne et compositrice, Céline a étudié les arts plastiques à l’Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne puis la composition en musique électroacoustique au Conservatoire de Pantin (prix SACEM). Pour écouter sa musique : ici

(Photographie : Myriam Balaÿ)

L’essentiel, pas encore, Dominique Balaÿ, Frédéric Fradet, Aurélie Lierman, Bertrand Larrieu (pièce radiophonique)

L’essentiel, pas encore fait partie d’un triptyque radiophonique en cours de création. Il s’agit de faire écho aux grandes migrations qui sont en train de bouleverser des territoires entiers autour de la Méditerranée et en Europe même.

En tenant à distance le fracas de l’actualité, l’enjeu est de donner un nom et une voix à un phénomène quasi exclusivement perçu à travers les filtres médiatiques et politiques, et permettre de se dégager d’images trop prégnantes, qui usent nos perceptions et notre sensibilité.

WebSYNradio

(Photographie : Matthieu Crimermois/Frédéric Mathevet)

Shamanic ExudeFrédéric Mathevet, Matthieu Crimersmois, Célio Paillard (bodhràn/scratch/sample live

Un scratcher manipule deux platines vinyles augmentées, qui font office de télécran. Il produit un dessin qui est projeté sur le peau d’un bodrhàn. Cela entraîne un dialogue avec le percussionniste, qui interprète les traces, autant qu’il conditionne le dessin du scratcher. Les sons sont repris, amplifiés, bouclés, transformés par un musicien sur ordinateur. C’est une course poursuite à la manière des « Tex Avery », des jeux de portes qui s’ouvrent et qui se ferment, des aller-retour dans la profondeur de champ… jusqu’à l’épuisement.

Radio NoiseLa Radio Cousue Main (live radio)

On tricote de la radio avec ce qu’on a… On bruit-colle avec nos bouches, nos oreilles, parfois quelques objets divers, en n’utilisant qu’un seul micro mono pour tous. Comme aux premiers temps de la radio, tout est joué direct, sans montage, ni effets, sans Ctrl Z, Ctrl C, Ctrl VHZPODHEHIZHDKHL… bref, sans ordi quoi. Des compositions improvisées pour quelques bouches et un micro ici ou 

(Photographie : pali meursault)

Fields, pali meursault Field recording/Néons_live

La performance électroacoustique fields orchestre la rencontre entre des chants d’insectes et des champs électromagnétiques. Enregistrements de terrains de criquets, cigales et grillons, réalisés dans les Alpes, au Japon ou en Amazonie, dialoguent avec des phénomènes électriques et magnétiques émanant d’un dispositif instrumental, construit à partir de lampes néons.

écouter, voir pali : par ici

pali meursault on L’Autre musique : 

(Photographie : Carbon Sink)

Transitory LandscapeCarbon Sink (charbon/circuit bending live

Carbon sink est un projet électro-acoustique formé par Magali Sanheira et Gaël Angelis. Les deux artistes y déploient leur intérêt commun pour des systèmes d’amplification et des systèmes électromécaniques “auto-génératifs“, permettant d’activer des objets et matériaux par frottements, percussions ou vibrations. Pour cette soirée, il s’agit de créer un « paysage de transition ».

Un article de L’Autre musique #4 consacré à Magali Sanheira et Carbon sink : Clic

(Photographie : Alexandra Brillant)

Siren’s Carcass (live

Siren’s Carcass est un projet né de la rencontre entre deux artistes sonores aux pratiques musicales proches à la fois de la pop et de la noise.

D’une part la voix polymorphe d’Aurélia Nardini, et d’autre part les jouets court-circuités d’Alexandra Brillant, se retrouvent dans une performance tentaculaire, spectaculaire, sexy, gore, kawai, trash, lyrique, tendre, salée, épique, cannibale, moite, méchante, douce et amère. Avec une attention particulière portée aux costumes et à la scénographie, ces sirènes hominivores nous emmènent dans un monde fantasmagorique où peuvent se croiser zombies, personnages mythologiques, le fantôme de Jean-Michel Jarre ou encore le rire des mouettes.

https://soundcloud.com/sirens-carcass

https://darlingdada.bandcamp.com/album/sirens-carcass

 

(Photographie : Frédéric Mathevet)

Shades of noise (improvisation collective sonore et vidéo)

Improvisation collective exploratrice de toutes les couleurs de bruit, blanc, rose, rouge, gris, bleu, violet, marron… On ne sait pas encore ce que ça va donner, mais ça devrait faire du bruit ! Avec la participation de Marc Plas (vidéo).  

Marc Plas on L’Autre musique #4 : par 

(Photographie : Joris Guibert)

Big Bang RémanenceJoris Guibert vidéo/larsen live

Big Bang rémanence est un film performé qui met en scène la formation de l’univers. Il se fonde sur un principe simple : le tube cathodique peut capter les photons résiduels de l’explosion du Big Bang, qui constituent une partie de la « neige » de l’écran. Le dispositif de la performance est constitué d’un mini-plateau de tournage optique et électronique. L’appareillage vidéo permet la génération en temps réel d’images et de sons (aucune source préenregistrée). Le travail sonore est une expression du dispositif vidéo, par la captation des signaux hertziens et des champs électromagnétiques émis.

Joris Guibert on LAM : ici

 surprise sonoreJean-Philippe Velu

Explorer les différentes facettes de l’ espace à travers un engagement pluridisciplinaire : une posture, devenue aujourd’hui méthodologie, qui me permet de parcourir des environnements et des projets différents, tant sous leurs angles fonctionnels, formels, artistiques que constructifs et techniques. Architecte libéral et artiste sonore depuis 2012 il pratique son métier de penseur et constructeur d’espace dans des projets architecturaux à échelle variable, ainsi que dans des projets artistiques pluridisciplinaires.

voir par ici

MixJEAN GEORGES

Jean-Georges n’est pas italien, sinon il se serait appelé Giovanni-Giorgio et cela aurait été beaucoup plus classe. Comme Moroder, il aime les synthétiseurs mais n’a pas de moustache. Il aime la musique de machines-outils et les chansons sans parole qui font danser. Alors vient guincher avec lui dans le petit bain, de toute façon, t’inquiètes, t’as pied !

Perdre pied… par 

L’Autre Musique chez Mathevet Frédéric
16.rue Beaurepaire
93500 Pantin

This entry was posted in L'Autre musique.

Comments are closed.