Accueil du Portail / Site Home Accueil du fil d'informations / Newswire home

[Ensemble intercontemporain] Newsletter # oct 18

Dans son édito d’octobre, qui passe en format vidéo, Matthias Pintscher présente Concertini, l’un des chefs-d’œuvre du compositeur allemand Helmut Lachenmann au programme du concert du 26 octobre à la Philharmonie de Paris.   


Rumorarium, c’est le titre de la nouvelle œuvre de Pierre-Yves Macé (photo ci-dessus). Une création qui présente la particularité de combiner des musiques de rue enregistrées dans différentes villes et un ensemble instrumental : « la rumeur renvoie à une forme de bruissement, de balbutiement musical indéfini. Je construis les rumeurs de la pièce à partir d’échantillons de sons de musiques de rue enregistrés dans plusieurs villes (…) Le défi inédit repose sur le choc des univers musicaux : d’un côté le caractère amateur, fragile, des musiques de rue, et de l’autre, le professionnalisme d’un ensemble musical. » 
C’est une autre rumeur sonore qui est à l’origine de Clangs, une œuvre récente de la jeune compositrice italienne Clara Iannotta : le son des cloches de la cathédrale de Freibourg en Allemagne : « Alors que je me promenais dans la ville, les cloches se sont mises à sonner. Ce fut une expérience incroyable : le rythme, le son très clair, et puis l’harmonie suspendue dans l’air qui peu à peu se mélange à la rumeur du marché. J’ai été si impressionnée que j’ai commencé à chercher comment traduire en musique cette expérience personnelle d’écoute : ainsi est né Clangs.
Clara Iannotta et Pierre-Yves Macé poursuivent chacun à leur manière le chemin défriché par leur aîné, Helmut Lachenmann et sa musique concrète instrumentale, parfaitement illustrée par Concertini, tout simplement l’un des chefs-d’œuvre du compositeur allemand. Une saisissante expérience sonore à 360° à vivre en concert. 
Vendredi 26 octobre, 20h30 à la Philharmonie de Paris 

Avant le concert, à 19h
Rencontre avec Pierre-Yves Macé, compositeur
Entrée libre

> Et aussi : répétition publique de Clangs de Clara Iannotta le mardi 23 octobre, 11h à la Philharmonie de Paris.
Entrée libre sur réservation auprès de s.cohen@ensembleinter.com
A lire sur notre webmag un entretien avec la compositrice italienne Clara Iannotta sur Clangs, une œuvre pour violoncelle et ensemble, inspirée par le son des cloches de la cathédrale de Freibourg en Allemagne, qui sera jouée par l’EIC le 26 octobre à la Philharmonie de Paris


 
Photo : Clara Iannotta © Manu Theobald

Dans le sixième épisode de notre série « En mode », le compositeur américain Steve Reich nous envoûte avec les boucles sonores hypnotiques de « Music for 18 musicians ».

Découvrez les autres épisodes de la série sur notre chaîne Youtube
 


Ensemble intercontemporain – 223 Avenue Jean Jaurès – 75019 Paris

Ensemble intercontemporain

[Musiques nouvelles] Invitation


Chèr(e)s ami(e)s, 

Nous vous donnons rendez-vous ce lundi 22 octobre à 19h à Arsonic pour vivre une expérience inédite !

Quand Jean-Paul Dessy rencontre Rodolphe Coster au hasard d’une nuit botanique, il apparaît comme une évidence qu’il faut provoquer la rencontre entre les cordes de l’ensemble Musiques Nouvelles et l’univers underground du bruxellois bien connu de la scène indie belge et de sa bande de talents internationaux musiciens, DJ et autres danseurs. 
    
Le lundi, tout est permis ! Découvrez la création de Rodolphe Coster et Musiques Nouvelles, animée par deux danseurs de Hip-Hop.

Entrée libre.
Vivement lundi !
+ d’infos
 

Musiques Nouvelles est en résidence à ARSONIC, une des salles de Mars – Mons arts de la scène http://www.surmars.be
YouTube
Facebook
Website


Mars – Mons arts de la scène · Rue de Nimy, 106 · Mons 7000 · Belgium

Musiques nouvelles

[Why Note] ♦ Jeudi 18 Octobre • 18h00 • Live Radio Dijon Campus+John Butcher+Nük Electrik+Elvis Pressplay


SOIRÉE
Jeudi 18 octobre ● 18 h 00
● Bloc Party 2 ●
Live Radio Dijon Campus
John Butcher
Nük Electrik
DJ Elvis Pressplay


Free music à la cool

Atelier Chiffonnier
1 bis, avenue Junot, 21000 DIJON


Prix libre

Forme détendue, La Bloc Party dédramatise le concert de free jazz. C’est aussi une combine piquée à la culture hip-hop des 80’s et appliquée à la musique créative d’aujourd’hui. Soit : écouter du son, un verre à la main, en restant libre de ses mouvements et dans un lieu pas forcément destiné à recevoir des concerts. Ici, c’est l’atelier Chiffonnier qui reçoit.
Cette édition se fera avec la présence assez exceptionnelle de John Butcher, l’un des plus grands saxophonistes de la scène internationale !

Plus d’informations

Why Note, 29 boulevard Voltaire 21000 Dijon | contact@whynote.com | 03 80 73 31 59
Le Consortium Museum, 37 rue de Longvic, 21000 Dijon

Pour ses activités, l’association Why Note bénéficie du soutien de la Direction régionale des affaires culturelles de Bourgogne-Franche-Comté, la Ville de Dijon, la région Bourgogne-Franche-Comté, le Conseil départemental de Côte-d’Or, la SACEM, la SPEDIDAM.

Why Note

[Ensemble intercontemporain] Pologne 100. 11 novembre 2018 – 19:30. Carreau du temple, Paris

Le 11 novembre 1918, l’armistice signé entre les belligérants garantit à la Pologne le retour à la souveraineté. Après 123 années passées sous l’occupation des trois empires prussien, russe et austro-hongrois, qui s’étaient partagé son territoire, le pays renaît à nouveau, sous la forme d’une république. L’Ensemble intercontemporain participe aux célébrations internationales de ce centième anniversaire : 100 concerts le même jour à Varsovie, Tokyo, Paris, Londres, Milan, New York, Melbourne, etc.

Au programme un véritable panorama de la scène musicale polonaise du début du XXe siècle à aujourd’hui : de Karol Szymanowski et Henryk Górecki, deux compositeurs emblématiques de la modernité polonaise, à la jeune génération représentée par Agata Zubel et Andrzej Kwiecinski en passant par l’inclassable Roman Haubenstock-Ramati et par Jerzy Kornowicz, compositeur et directeur du célèbre festival  Automne de Varsovie où l’EIC se produit régulièrement.

Agata ZUBEL
Aforyzmy na Miłosza
pour soprano et ensemble

Henryk Mikołaj GÓRECKI
Genesis I: Elementi, op. 19 n° 1
pour trio à cordes

Roman HAUBENSTOCK-RAMATI
Alone I
pour instruments graves

Andrzej KWIECINSKI
no.27 [A]
pour ensemble

Karol SZYMANOWSKI
Słopiewnie, op. 46b
Cinq mélodies 
pour soprano et ensemble

Jerzy KORNOWICZ
Zorze IV, pour quinze musiciens

Hélène Walter, soprano
Ensemble intercontemporain
Mehdi Lougraïda, direction

Ensemble intercontemporain

[Instants chavirés] Ce soir > The Necks (complet) > Mercredi > Mark Morgan, La Race…



Les Instants Chavirés
Bonjour

Le concert de The Necks ce soir aux Instants Chavirés est complet.
Désolé pour celles et ceux qui n’ont pas pu obtenir de préventes.
Les réservations abonné.es sont également fermées.
Merci de votre compréhension.

Tout autre direction : mercredi 17, concert de Mark Morgan (guitare solo – membre des excellents Sightings) + La Race (qu’on a déjà écouté par ici dans les très bons Headwar, Me Donner, Klaus Legal, Vespre… connection Amiens / Nuke).

mercredi 17 octobre / 20h30
> 13 – 11 – 9 euros
Mark Morgan / La Race
Préventes en ligne

Ces deux soirées de concert seront précédées de la projection des vidéos de Claude Closky et Peter Miller, dans le cadre du programme Rien à voir, de l’ouverture 20h30 au premier concert 21h00.

Par ailleurs, nous reprenons avec joie les séances d’écoute en famille, menées par la compositrice Aude Rabillon.

Pour public familial :
parents et enfants de 5 à 10 ans

Sur réservation (20 places max)
Auprès de Nina Garcia: 01 42 87 25 91 / nina@instantschavires.com

- mercredi 7 novembre à 16h30
- mercredi 21 novembre à 16h30

Atelier :
Bertrand Denzler donnera un atelier d’improvisation, le week end des 8 et 9 décembre.
Renseignements et inscrition auprès de Nina également.

Enfin, profitez de votre venue aux Instants Chavirés pour vous abonner !

– - – -
Merci et à très bientôt

– - – -
Toute la programmation détaillée ci-dessous et à découvrir sur >
www.instantschavires.com/

MUSIQUE/CONCERTS

mercredi 17 octobre 2018

MARK MORGAN
LA RACE

MARK MORGAN

Guitare solo.

Une toute première tournée en solo pour Mark Morgan, guitariste new-yorkais qui ne débarque pas de nulle part pour autant.
Pour ceux qui suivent, on se souvient que c’était l’homme derrière le trop meconnu Sightings, trio de Brooklyn à l’origine d’un noise rock impressionnant d’inventivité, un groupe difficile à apprivoiser et sans doute trop en avance sur son temps.
Quelques disques marquants, notamment sur Load records, Daïs… et puis s’en vont ; Mark Morgan officie depuis dans Silk Purse avec des passages dans To Live and Shave in LA et des collaborations avec Aaron Dilloway, entre autres.
2018 voit la sortie de son premier disque solo sur Open Mouth, label de Bill Nace (Body/Head…) et c’est à prendre telle une coulée de lave qui vous enveloppe le corps et l’esprit quelque peu chaleureusement.
Pour ce qui est de la musique de Mark Morgan, c’est tout sauf éculé de dire qu’il sculpte brillamment une masse sonore, dynamique et rampante qui prend la forme d’un drone en ébulition.
Côté rapprochement, on pourrait voir quelques connections avec la démarche de Lionel Fernandez, guitariste de Sister Iodine.

Et puis aussi :
Mark was included in the Spin Magazine 100 best guitar players ever.

https://soundcloud.com/filhounico/sets/mark-morgan-solo-lp-open-mouth-records-2019

> > >
LA RACE

Romain : chant
Pavel : guitare
Romain : batterie

Que se passe t il dans l’esprit de La Race ?
Déjà, il s’appellent La Race.
Leur dernier disque « Drancy Ostinato » est sorti entre autres, sur Mon Cul.
« Merci pour rien, Coup de boule dans le coccyx, Grande seringue de brune, Né pour servir » sont les titres de ce même dernier disque.
Leur musique surgit en faux calque : La Race c’est punk, minimaliste, lourd, à demi lofi, répétitif mais cassé…
Completement saugrenu de terminer cette brève présentation la dessus, mais La Race a du talent.
Avec des membres de Headwar, Me Donner, Baton XXL, Adjani, Vespre, Judas Donneger, Klaus Legal, Dalida…

moncul.bandcamp.com/album/drancy-ostinato-2

tarifs
13€ plein tarif
11€ prévente et Montreuillois | acheter en ligne
9€ abonnés Instants Chavirés

horaires
ouverture des portes 20h30 | concert à 21h00 | de 20h30 à 21h00 : Rien à voir

mercredi 07 novembre 2018

SÉANCE D’ÉCOUTE EN FAMILLE
« Cinéma pour l’oreille »
AUDE RABILLON
16h30 – 5 euros

Deuxième édition des séances d’écoute en famille dans le cadre du Mois de l’art à Montreuil pour l’Enfance.

Comme au cinéma, les auditeurs entrent, s’installent, le noir se fait, la diffusion commence. Assis ou allongés, entourés d’enceintes, ils écouteront différentes pièces, principalement de musique électroacoustique. Le son court à droite, à gauche, revient derrière, devant, tourne et repart. L’écoute peut être active, distraite, somnolente, rêveuse, intime ou partagée.

1h d’immersion dans un monde sonore, à partager entre parents et enfants, pour passer de manière ludique vers une écoute plus active et s’initier aux musiques électroacoustiques.

Aude Rabillon, compositrice et intervenante expérimentée, sélectionne et accompagne les extraits par des jeux sonores : mise en mouvements, en dessins, en mots. Elle propose une entrée imaginaire et/ou narrative pour aider les auditeurs à mieux explorer les différents morceaux.

Pour public familial :
parents et enfants de 5 à 10 ans

Sur réservation (20 places max)
Auprès de Nina Garcia: 01 42 87 25 91 / nina@instantschavires.com
Une autre séance aura lieu le 21 novembre à 16h30

Dans le cadre du Mois de l’art à Montreuil pour l’Enfance.


©Christophe Guiraud – Myriades 1 – pour les Enfants « The book of Songs »
tarifs
5€ tarif unique
horaires
ouverture des portes 16h15 | concert à 16h30
mercredi 21 novembre 2018

SÉANCE D’ÉCOUTE EN FAMILLE
« Cinéma pour l’oreille »
AUDE RABILLON
16h30 – 5 euros

Deuxième édition des séances d’écoute en famille dans le cadre du Mois de l’art à Montreuil pour l’Enfance.

Comme au cinéma, les auditeurs entrent, s’installent, le noir se fait, la diffusion commence. Assis ou allongés, entourés d’enceintes, ils écouteront différentes pièces, principalement de musique électroacoustique. Le son court à droite, à gauche, revient derrière, devant, tourne et repart. L’écoute peut être active, distraite, somnolente, rêveuse, intime ou partagée.

1h d’immersion dans un monde sonore, à partager entre parents et enfants, pour passer de manière ludique vers une écoute plus active et s’initier aux musiques électroacoustiques.

Aude Rabillon, compositrice et intervenante expérimentée, sélectionne et accompagne les extraits par des jeux sonores : mise en mouvements, en dessins, en mots. Elle propose une entrée imaginaire et/ou narrative pour aider les auditeurs à mieux explorer les différents morceaux.

Pour public familial :
parents et enfants de 5 à 10 ans

Sur réservation (20 places max)
Auprès de Nina Garcia: 01 42 87 25 91 / nina@instantschavires.com
Une autre séance a lieu le 7 novembre à 16h30

Dans le cadre du Mois de l’art à Montreuil pour l’Enfance.


©Christophe Guiraud – Myriades 1 – pour les Enfants « The book of Songs »
tarifs
5€ tarif unique
horaires
ouverture des portes 16h15 | concert à 16h30

ARTS VISUELS/RIEN À VOIR

ARTS VISUELS/EXPOSITIONS

du 14 septembre au 30 octobre 2018

CLAUDE CLOSKY – PETER MILLER


www.closky.info/

Pour la rentrée, nous présentons deux vidéos extraites de la collection départementale d’art contemporain de la Seine-Saint-Denis.
Une vidéo de Claude Closky datant de 1994, Double six qui fait partie des 4 vidéos de la série de l’artiste intitulée de mon désœuvrement et de mon désir de faire quelque chose malgré
tout.
L’autre vidéo est une oeuvre récente de Peter Miller, Set (2016), un montage de photos téléchargées de couchers du soleil, « ajusté et arrangé chacune dans un ordre, créant ainsi un singulier, colossal et collectif coucher de soleil ».

L’ensemble sera projeté les soirs de concerts de 20h30 à 21h en entrée libre (concerts à suivre payants) les 14 et 30 septembre et les 5, 9, 15, 17, 24, 25 et 30 octobre 2018.


www.petermiller.info/

© Les artistes / Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis / Droits réservés
_____________

Le programme-video RIEN À VOIR bénéficie du soutien du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis.

horaires
ouverture des portes 20H30 |

ATELIERS

mercredi 07 novembre 2018

SÉANCE D’ÉCOUTE EN FAMILLE
« Cinéma pour l’oreille »
AUDE RABILLON
16h30 – 5 euros

Deuxième édition des séances d’écoute en famille dans le cadre du Mois de l’art à Montreuil pour l’Enfance.

Comme au cinéma, les auditeurs entrent, s’installent, le noir se fait, la diffusion commence. Assis ou allongés, entourés d’enceintes, ils écouteront différentes pièces, principalement de musique électroacoustique. Le son court à droite, à gauche, revient derrière, devant, tourne et repart. L’écoute peut être active, distraite, somnolente, rêveuse, intime ou partagée.

1h d’immersion dans un monde sonore, à partager entre parents et enfants, pour passer de manière ludique vers une écoute plus active et s’initier aux musiques électroacoustiques.

Aude Rabillon, compositrice et intervenante expérimentée, sélectionne et accompagne les extraits par des jeux sonores : mise en mouvements, en dessins, en mots. Elle propose une entrée imaginaire et/ou narrative pour aider les auditeurs à mieux explorer les différents morceaux.

Pour public familial :
parents et enfants de 5 à 10 ans

Sur réservation (20 places max)
Auprès de Nina Garcia: 01 42 87 25 91 / nina@instantschavires.com
Une autre séance aura lieu le 21 novembre à 16h30

Dans le cadre du Mois de l’art à Montreuil pour l’Enfance.


©Christophe Guiraud – Myriades 1 – pour les Enfants « The book of Songs »
tarifs
5€ tarif unique
horaires
ouverture des portes 16h15 | concert à 16h30
mercredi 21 novembre 2018

SÉANCE D’ÉCOUTE EN FAMILLE
« Cinéma pour l’oreille »
AUDE RABILLON
16h30 – 5 euros

Deuxième édition des séances d’écoute en famille dans le cadre du Mois de l’art à Montreuil pour l’Enfance.

Comme au cinéma, les auditeurs entrent, s’installent, le noir se fait, la diffusion commence. Assis ou allongés, entourés d’enceintes, ils écouteront différentes pièces, principalement de musique électroacoustique. Le son court à droite, à gauche, revient derrière, devant, tourne et repart. L’écoute peut être active, distraite, somnolente, rêveuse, intime ou partagée.

1h d’immersion dans un monde sonore, à partager entre parents et enfants, pour passer de manière ludique vers une écoute plus active et s’initier aux musiques électroacoustiques.

Aude Rabillon, compositrice et intervenante expérimentée, sélectionne et accompagne les extraits par des jeux sonores : mise en mouvements, en dessins, en mots. Elle propose une entrée imaginaire et/ou narrative pour aider les auditeurs à mieux explorer les différents morceaux.

Pour public familial :
parents et enfants de 5 à 10 ans

Sur réservation (20 places max)
Auprès de Nina Garcia: 01 42 87 25 91 / nina@instantschavires.com
Une autre séance a lieu le 7 novembre à 16h30

Dans le cadre du Mois de l’art à Montreuil pour l’Enfance.


©Christophe Guiraud – Myriades 1 – pour les Enfants « The book of Songs »
tarifs
5€ tarif unique
horaires
ouverture des portes 16h15 | concert à 16h30
du 08 décembre au 09 décembre 2018

WEEK-END IMPROVISATION
atelier d’improvisation tout instrument
BERTRAND DENZLER

Chaque année les Instants Chavirés organisent une série d’ateliers d’improvisation : 4 week-end menés par des musiciens professionnels.

Il s’agit d’un moment de transmission via la pratique et des temps de discussions théoriques autour de l’improvisation musicale.
Techniques étendues des instruments, exploration sonore, improvisations en solo, en duo, en ensemble. Suivre, réagir, se confronter, s’effacer, s’imposer, se taire, écouter, ressentir, jouer… Prendre en compte le corps, l’espace, le geste, l’autre, ou pas. Développer une écoute active.

Chaque musicien transmettra sa propre manière d’appréhender l’improvisation à un groupe de 11 personnes.

– – – –
À NOTER : chaque week-end est indépendant. Il est possible de suivre l’ensemble du cycle, ou seulement un, deux ou trois week-end.
– – – –


WEEK-END #1 – BERTRAND DENZLER
Dates : 8 et 9 décembre 2018
Horaires : 14h à 18h30
Participants : 11 musicien.ne.s tout instruments

Lieu : Instants Chavirés – 7 rue Richard Lenoir, Montreuil

Tarif : 75€

– - – -
Bertrand Denzler sera en concert avec HUBBUB le mercredi 20 décembre aux Instants Chavirés.

BERTRAND DENZLER
bertranddenzler.com/
Saxophoniste, improvisateur et compositeur, Bertrand Denzler a travaillé en Europe, en Amérique du Nord et du Sud, au Proche-Orient et en Extrême-Orient avec des groupes constitués, des formations ad-hoc, des artistes pratiquant d’autres disciplines (danse, sculpture, vidéo, poésie, performance, théâtre) ainsi qu’en solo.
Il est ou a été membre de Trio Sowari, Hubbub, Onceim, Denzler-Gerbal-Dörner, The Seen, Zoor, Mattin-Guionnet-Denzler-Unami, Baron-Denzler-Guionnet-Rives, Sunny Murray Duo ou Denzler-Grip-Johansson.
Ses compositions les plus récentes ont été écrites pour des ensembles et musiciens comme ReRe, CoÔ (Cordes de l’Onceim), Bondi-Denzler-D’Incise, Félicie Bazelaire, Hodos, Onceim et Umlaut Big Band. Il a également composé la musique de plusieurs films du réalisateur Christoph Kühn.
Il a publié différents textes sur l’improvisation, notamment en collaboration avec Jean-Luc Guionnet ainsi qu’avec Burkhard Beins et Phil Durrant.

A PROPOS DE L’ATELIER :
« Axé principalement sur la pratique de l’improvisation collective, cet atelier sera aussi l’occasion de s’interroger sur des enjeux comme la relation à l’instrument, l’expérimentation sonore, les niveaux d’écoute, le temps et l’espace musical, la musique comme outil pour improviser, l’improvisation comme outil pour faire de la musique, la pensée collective, le non-idiomatique…

Chaque improvisation, quelle que soit sa durée, sa forme, son esthétique ou son degré de préméditation pose des questions et révèle des processus musicaux et humains, individuels et collectifs, ainsi que des façons de faire, d’écouter, de réagir ou non – et ainsi de suite. À partir de chaque improvisation, il est donc possible de travailler sur des aspects spécifiques de la musique improvisée et de créer des situations à chaque fois différentes pour explorer certaines des innombrables possibilités de cette pratique, en improvisant tout au long de l’atelier un parcours imprévisible. » (bertrand denzler)

– – – –
INFORMATIONS / RÉSERVATIONS

Nina Garcia

nina@instantschavires.com
Instants Chavirés :
7, rue Richard-Lenoir 93100 Montreuil – France | + 33 1 42 87 25 91 | plan d’accès

L’association Muzziques / Instants Chavirés bénéficie du soutien de la Ville de Montreuil, du Conseil Général de Seine-Saint-Denis, du Ministère de la Culture (DRAC Île-de-France), du Conseil Régional d’Île-de-France, et du concours de la Sacem et du CNV.

Instants Chavires

Instants chavirés

[Libération] Barbara Hannigan, sa voix est libre. Extraits.

Photo Mathieu Zazzo pour Libération

Les protagonistes féminines du monde lyrique se classent en grands archétypes : la wagnérienne, la dramatique, la belcantiste, la légère… et puis certaines parviennent à échapper à toute classification. C’est le cas de la soprano rencontrée aujourd’hui : la Hannigan. Elle gambade sur un vaste territoire. Un peu de répertoire, pas mal de moderne, beaucoup de contemporain. « À 17 ans, je faisais déjà des créations d’œuvres de jeunes compositeurs canadiens. C’est une musique complexe. J’aime sa structure et son architecture. Il faut casser son intellectualisme, travailler l’émotion, aller au cœur le plus vite possible. C’est comme un sport, cela demande de l’énergie et de la discipline. » Une dominante physique incontestable rehausse son jeu, et ses activités de cheffe d’orchestre accaparent 50 % de son temps. Par quelque bout qu’on l’appréhende, Hannigan est spéciale.

Libération

[Université de Rouen] Hommage à Giacinto Scelsi (1905-1988) : Giacinto Scelsi et ses contemporains.

Le laboratoire GRHis de l’Université de Rouen Normandie a désiré organiser – après les divers épisodes et opérations dédiés en 1988, 1998 et 2008 – un colloque international en hommage à la pensée et l’œuvre de Giacinto Scelsi. Ainsi, à l’occasion des trente ans de sa disparition, plusieurs communications vont tenter de cerner le thème somme toute généraliste de l’entourage du comte d’Ayala Valva. À cet effet, les participants franco-italiens invités à cette journée commémorative vont naturellement mettre en lumière quelques indices placés sous le titre générique suivant : Giacinto Scelsi et ses contemporains.

Eclectique donc dans ses présupposés, le colloque universitaire normand (qui réunit amateurs, étudiants, spécialistes et proches du maestro) évoquera autant les points liés à la gestion temporelle singulière que les contextes annexes attachés à la mysticité ou à la religion… Il abordera aussi les rapports particuliers du compositeur-poète avec l’Italie, les États-Unis ou la France… Enfin, les différentes études d’aura plurielle permettront d’invoquer les nombreux liens scelsiens existant avec des personnalités cosmopolites de l’envergure de Padre Pio, Wladimir Vogel, Maurice Ohana, John Cage, Iannis Xenakis, Giacomo Manzoni, Tristan Murail…

15/10/2018, 9:00 – 17:30
Université de Rouen Normandie, Maison de l’Université.

Université de Rouen

[Divers] Quelques prochains concerts de musique contemporaine à Paris

Mardi 13 Octobre 2018, 20h00, Maison de la Radio : Le Chant d’Archak (création française) de Michel Petrossian. Maîtrise de Radio France, dir. Sofi Jeannin, Musicatreize, dir. Roland Hayrabedian, et solistes.

Mercredi 17 Octobre 2018, 12h30, Crédit Municipal 55 rue des Francs-Bourgeois (entrée libre) : Résonance(s), œuvres de Jean-Philippe Rameau, Gérard Pesson et Jacques Duphly. Adèle Gornet (clavecin).

Jeudi 18 Octobre, 2018 12h30, Petit Palais : Deux corps et quelques objets, œuvres de Georges Aperghis, Thierry De Mey, AleCarola Bauckholt et Francisco Abreu. Girr Duo.

Samedi 20 Octobre 2018, 20h30, Philharmonie de Paris : œuvres d’Arvo Pärt. Tallinn Chamber Orchestra et Estonian Philharmonic Chamber Choir, dir. Tõnu Kaljuste, et Harry Traksmann (violon).

Dimanche 21 Octobre 2018, 11h11, 12h00, 14h00, 15h00, 16h00, 17h00, Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme : Crazy Day with Philip Glass ! intégrale des quatuors de Philip Glass. Quatuor Tana.

Mercredi 24 Octobre 2018, 20h30, Philharmonie de Paris : œuvres de Péter Eötvös (création française) et de Béla Bartók. Orchestre de Paris, dir. Péter Eötvös, et Patricia Kopatchinskaja (violon).

Vendredi 26 octobre 2018, 20h30, Philharmonie de Paris : Rumorarium  : œuvres de Clara Ionatta, P.-Y. Macé et Helmut Lachenmann. Ensemble intercontemporain, dir. Matthias Pintscher et É.-M. Couturier. Ce concert sera précédé à 19h par une rencontre avec le compositeur Pierre-Yves Macé (entrée libre).

Mercredi 31 Octobre 2018, 19h30, Gaîté Lyrique : Pierre Henry est vivant : œuvres de Pierre Henry, par Thierry Balasse.

 

Divers

[Ircam] L’Ircam recrute

1. CDI dans l’équipe ISMM

L’Ircam recherche un(e) chargé(e) de recherche et développement dans l’équipe Interaction Son Musique Mouvement. Vous participerez aux recherches et développements de nouvelles techniques d’interactions collectives musicales.

Thème de recherche

Nous souhaitons poursuivre nos recherches sur l’interaction collective musicale et sur le développement des technologies associées. Ces environnements peuvent être utilisés autant pour créer des situations d’interaction collaboratives originales, que des concerts et des installations participatives. Ce thème d’interaction collective/sociale est en forte résonance avec plusieurs équipes et sera réalisé en établissant de nombreuses collaborations à l’Ircam (notamment les départements Création et Production, et Pédagogie et Action Culturelle) et à l’extérieur.

D’un point de vue technologique, il s’agit de poursuivre le développement des environnements permettant le prototypage rapide avec des techniques Web, en incluant des « topologies » d’interactions favorisant certaines évolutions temporelles ou l’émergence de comportements. Au delà des applications de création musicale, il faut noter que ces technologies permettent d’étudier les interactions sociales de manière innovante.

Date limite de candidature

21 octobre 2018.

2. CDD dans le département Pédagogie, Action culturelle et documentation

Sous l’autorité du Directeur de la Pédagogie et de l’action culturelle, vous serez chargé(e) de l’enrichissement, de l’administration et de la diffusion des informations musicologiques mises à disposition du public sur le site B.R.A.H.M.S.

Vous participerez à la valorisation de ces fonds pour répondre aux besoins de recherche et d’information.

Date limite de candidature

28 octobre 2018.

Ircam

[Théâtre de l'Athénée] Pierre Henry : Apocalypse de Jean. Théâtre de l’Athénée, 15 octobre 2018.

Pierre Henry est parti, sa modernité reste. On pourra le vérifier avec l’Apocalypse de Jean, “son œuvre fétiche, la plus souvent donnée en concert, qu’on peut entendre comme un manifeste, une ‘défense et illustration’ des pouvoirs de la musique concrète”. Ne l’oublions pas, l’Apocalypse est avant tout une révélation, et celle de Pierre Henry, créée en 1968, annonçait les orages électriques à venir. Il aura fallu dix ans d’élaboration, une moisson de “sons spontanés obtenus directement sur la console de mixage par diverses manipulations – moyen détourné de créer des sons électriques sans passer par les gros synthétiseurs de l’époque” pour donner naissance à cet étendard d’une musique différente, que les décennies allaient consacrer, mais qui demeure magnifiquement rebelle. Un Oratorio électronique en cinq temps, à retrouver dans les trois ors de l’Athénée, porté aux sommets par son orchestre de haut-parleurs conduit par Nicolas Vérin, pour un concert électrique, mystique et magnétique.

Autres | Other