Ensemble Court-circuit

 

C’est à l'occasion d'une rencontre avec Barbara et Luigi Polla, fondateurs de la galerie Analix de Genève, que Philippe Hurel et Pierre-André Valade créent en 1991 l'ensemble Court-circuit dont Jean Deroyer est le directeur musical depuis septembre 2008.

Court-circuit est invité par de grands festivals et d'importantes institutions musicales européennes et internationales.

Par ailleurs, l'ensemble est désireux de s'impliquer dans des projets interdisciplinaires qui échappent aux réseaux de la musique contemporaine. Ainsi, après une collaboration avec l'Opéra de Paris pour des créations de ballets (A. Preljocaj et A. Lagraa), il entame un partenariat avec le Théâtre des Bouffes du Nord où il crée, en 2011, The Second Woman, opéra de F. Verrières mis en scène par G. Vincent, librement inspiré du film de J. Cassavetes, Opening Night. Ce spectacle reçoit le Grand Prix de la critique (théâtre, musique et danse).

En parallèle, l'ensemble donne en tournée plusieurs ciné-concerts qu'il a créés, comme Paris qui dort (film de R. Clair, musique de Y. Maresz), Les hommes le dimanche (film de R. Siodmak, musique de A. Markeas).

Enfin, l'ensemble affirme sa vocation pédagogique en collaborant régulièrement avec le CNSM de Paris ainsi qu'avec des conservatoires de la région parisienne.

En 2012, il s'implante dans le département des Hauts-de-Seine et mène de nombreux projets avec des établissements d'enseignement musical et des structures de diffusion du territoire.

Court-circuit est membre de plusieurs programmes européens : Integra (2006-2011) dédié aux musiques mixtes, Re:new music project (2009-2011) dont l'objectif est l'échange de répertoires entre ensembles européens et NewAud (depuis 2012) qui propose à des ensembles européens de développer de nouveaux concepts de concerts de musique contemporaine afin d'en élargir l'audience.

L'ensemble a enregistré les œuvres de T. Murail, P. Leroux, T. Blondeau, G. Grisey, D. D'Adamo, P. Hurel, J. Fineberg, R. Reynolds, M. Matalon, J.-L. Hervé, M. Monnet, O. Schneller…

L'ensemble Court-circuit est aidé par le Ministère de la Culture et de la Communication / Drac Ile-de-France au titre de l'aide aux ensembles conventionnés, par la Sacem et la SPEDIDAM pour l'ensemble de ses activités, reçoit le soutien financier du Conseil général des Hauts-de-Seine pour ses activités dans le département, de l'Institut Français pour sa présence à l'étranger, du FCM et de MFA pour sa production phonographique.