Ensemble Sillages

 

Fondé en 1992 par Philippe Arrii-Blachette, l'ensemble Sillages est une formation de musiciens qui trouvent à travers les compositeurs de notre temps l'expression de leur sensibilité d'interprète. Depuis 1996, Sillages et le Quartz, Scène nationale de Brest se sont associés et de nombreux projets ont pu ainsi voir le jour : créations, diffusions du répertoire contemporain, actions culturelles et pédagogiques, c’est tout un arsenal de propositions que Sillages développent tout azimut pour la formation du public à la musique de notre temps.

Le travail avec les compositeurs vivants est au centre de la politique artistique de l’ensemble, pour une interprétation juste de leurs pensées musicales, pour favoriser aussi leurs rapprochements auprès du public par une compréhension vivante de leurs œuvres.

Outre le répertoire contemporain, Sillages élabore des projets ayant toujours en ligne de mire d’amener un public le plus large possible à se frotter aux nouvelles formes musicales. Les ciné-concerts Grémillon-Jean-Louis Agobet en 1999, Vigo/Bunuel-François Paris en 2005, Keaton-Carlos Grätzer en 2010 et Georges Méliès, le magicien du cinéma, en 2011 appuient cette démarche. Un nouveau projet pour accompagner Le vent, film de Victor Sjöström, est en cours.

Son activité nationale et internationale se développe parallèlement, et l’Ensemble a été accueilli à Lyon, Perpignan, Niort, Dijon, Nice, Lyon, Paris…, ou encore Madrid, Séville, Alicante, Genève, Buenos Aires, Rome, Mexico, Puebla, Monterrey, Sueca, Bilbao…

Outre l’enregistrement avec des musiciens de jazz de Anna Livia Plurabelle d’André Hodeir (Label bleu), Sillages a gravé une monographie de Jean-Luc Hervé, Sillages (l’empreinte digitale) et les Traces II à VII de Martin Matalon (Sismal production).

Un enregistrement monographique du compositeur Allain Gaussin est prévu pour octobre 2013 (label Ameson).

En résidence au Quartz, Scène nationale de Brest, l'ensemble Sillages reçoit le soutien du Ministère de la Culture, DRAC-Bretagne au titre de l’aide aux ensembles conventionnés, de la Ville de Brest, de la Région Bretagne, du Conseil Général du Finistère, de la SACEM, action culturelle, et de la SPEDIDAM, les droits des interprètes.