Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris

Fondé en 1795 pendant la Révolution Française, le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP) s’est installé sur le site de la Villette en 1990. Établissement d’enseignement supérieur sous tutelle du ministère de la Culture et de la Communication, il dispense un enseignement d’excellence, dans la plus grande tradition de « l’école française ». Pour autant, il estime primordial de rester toujours sensible aux différents courants qui dessinent le paysage artistique et culturel de notre siècle. Résolument engagé dans le 21ème siècle, il offre une formation professionnelle du plus haut niveau dans les domaines de la musique, des métiers du son et de la danse. Des disciplines diverses et variées, telles que la composition, le jazz ou la pédagogie sont proposées, visant à former des artistes ouverts, éclairés, polyvalents, pouvant s’adapter aux mutations du monde culturel. Les professeurs, artistes de renommée internationale et pour beaucoup, issus du Conservatoire, garantissent une formation riche et pragmatique. À leur côté, des artistes invités accompagnent les étudiants et ainsi, ajoutent encore à la qualité de l’enseignement.

Pour poser les fondations d’une réussite professionnelle et artistique, le Conservatoire de Paris veut dispenser un enseignement qui harmonise au mieux savoirs et savoir-faire. L’expérience de la scène est donc le prolongement évident de son projet pédagogique. D’innombrables occasions de se familiariser à la scène et par là même de se faire entendre ou de se faire voir jalonnent et enrichissent ainsi le parcours des étudiants, au sein d’une programmation exigeante et variée.

Pour accompagner cet ambitieux projet, le Conservatoire s’est doté d’outils exceptionnels tels que le service audiovisuel ou la Médiathèque Hector Berlioz.

Le service audiovisuel a pour fonction de permettre aux étudiants de se familiariser avec les différentes techniques audio et vidéo. Il assure entre autre l'enregistrement, la sonorisation et le tournage de manifestations organisées dans le cadre de la programmation du Conservatoire et la réalisation d'enregistrements et de tournages spécifiques nécessaires à la promotion des étudiants. En relation avec le département son et le Centre de recherche et d'édition (CREC), il est aussi un lieu de réflexion sur les techniques d'enregistrement et de diffusion du son en rapport avec les nouvelles technologies et les nouveaux médias.

La Médiathèque Hector Berlioz a été créée à l’occasion du déménagement du Conservatoire à La Villette. Héritière d’une partie des fonds provenant de l’ancienne bibliothèque du Conservatoire et laissés en dépôt par la Bibliothèque nationale, elle a depuis considérablement développé ses collections qui reflètent sa double vocation de centre de ressources au service de la pédagogie du Conservatoire et de bibliothèque patrimoniale ouverte aux chercheurs. Dotée de deux sections, l’une de prêt à usage exclusif des membres de l’établissement, l’autre de consultation accessible à tout public, elle propose près de 200.000 documents de toute nature - partitions, livres, périodiques, documents sonores et audiovisuels, ressources numériques -, particulièrement conséquents dans les domaines de la musique contemporaine et de la pédagogie.