musique contemporaine

Tessiture

Type

sound recording-musical
 

Genre(s)

oeuvre(s) musicale(s)
 

Forme(s)

document numérique
 

Accès en ligne

 

Cette ressource est disponible chez l'organisme suivant : Acanthes

Identification

Titre

Tessiture
 

Nom(s)

Farias, Miguel (compositeur)
 
Masson, Diego (chef d’orchestre)
 
Orchestre national de Lorraine - Formation A, Masson (ensemble / orchestre)
 
Masson, Diego (chef d'orchestre)
 

Publication

Metz, Arsenal - Grande Salle , Acanthes-IRCAM, 18 juillet 2008
 

Description

Résumé

Durée : 0:09:57. Tessiture a été composée au Chili en 2008 pour l'Orchestre National de Lorraine. Pendant toute l'œuvre, la majorité des registres de l'orchestre sont utilisés, en essayant de remplir la tessiture de celui-ci comme un seul et unique instrument. Les manières avec lesquelles ce processus est réalisé sont différentes, et faites avec différents matériaux qui sont très contrastant entre eux. Par exemple, le groupe d'acciacaturas qui crée un chaos orchestral s'oppose aux gammes qui passent lentement au travers des registres et des timbres de l'orchestre. Pendant toute l'œuvre, des éléments harmoniques joués dans les premières mesures aux cors sont développés et progressivement s'étendent, réduisant l'intervalle qui les sépare. La forme est portée par les répétitions de petites sections créant des sections à leurs tours plus grandes. Chaque répétition est variée de manière à amener la section suivante. La fin de la pièce est un développement du matériau aussi exploré pendant l'œuvre. Enfin, la pièce s'achève sur une petite coda répétant les gammes descendantes, laissant disparaître la musique petit à petit. Tessiture was composed in Chile, during 2008, for the Orchestre National de Lorraine. During the whole work, the complete register of the orchestra is crossed, trying to refill the tessiture of this one as a great unique instrument. The ways in which this cross is realized are different, with different materials that are very contrastanting among them, for example, the groups of acciacaturas that create an orchestral chaos, and the scales that pass slowly trough the registers and timbres of the orchestra. During the whole piece it develops a base harmony played in the first measures by the horns, which gradually, across the work, they are extending and reducing them interval of separation. The form, it is worn out with repetitions of small sections, creating bigger sections; in every repetition variations are realized, to be able to advance always towards a new section; the end of the work is a rhythmic development of the materials already developed during the work, then to end with a small coda that repeats descending scales, extinguishing the music little by little.
 

Localisation

Envoyer la notice

Bookmark and Share 
 

Identifiant OAI

 

Date de la notice

2012-02-20 01:00:00
 

Identifiant portail

 

Contact