musique contemporaine

Maurilio Cacciatore avec Augustin Muller

Type

moving image
 

Genre(s)

film
 

Forme(s)

document numérique
 

Accès en ligne

 

Accès sur site

  • Playlist interne
 

Cette ressource est disponible chez l'organisme suivant : Ircam - Centre Pompidou

Identification

Titre

Maurilio Cacciatore avec Augustin Muller
 

Nom(s)

Ircam - Centre Pompidou (éditeur)
 
Lallemand, Ianis (conférencier)
 
Schwartz, Diemo (conférencier)
 
Muller, Augustin (conférencier)
 
Cacciatore, Maurilio (conférencier)
 

Publication

7 novembre 2012, Ircam
 

Description

Parties

1
Techniques, outils, perspectives - Autour de Tamonontamo (2012) / Lallemand, Ianis (conférencier) ; Schwartz, Diemo (conférencier) ; Muller, Augustin (conférencier) ; Cacciatore, Maurilio (conférencier)
 
 

Résumé

Tamonontamo est une pièce pour quatuor vocal amplifié, chœur à vingt-quatre voix et électronique en temps réel. Dans cette présentation, nous illustrerons les caractéristiques principales de l’écriture de l’œuvre, avec une attention spéciale portée aux moyens et aux influences de la réalisation de l’électronique. Le chant dans les flûtes des solistes représente un filtrage avant traitements qui confère au timbre de la voix des possibilités nouvelles et qui influence donc l’écriture vers le monde de la musique instrumentale, plus vers celui de la musique vocale. L’utilisation de Chromax pour le contrôle d'un Spectral Delay de la librairie SuperVP et de Psychoiritrist est à la base du développement de l’électronique en temps réel utilisée pour colorer et réorchestrer les parties solistes. La partie en temps différé nous a, quant à elle, mené à une nouvelle utilisation de CataRT et de nouvelles possibilités ont été développées pour la réalisation de cette pièce. Avec l’aide de Diemo Schwarz, le système actuel est enrichi sous plusieurs aspects : nouvelle fonctions, nouvelles possibilités d'éditions d'un corpus, nouvelle interface, et possibilité de communication avec d'autres systèmes comme dans notre cas le Spat. A l’aide des descripteurs sonores, la spatialisation des grains, c’est-à-dire des corpus sonores, est gérée selon une logique serrée mais souple à partir de leur analyse. L’intégration de l’algorithme de Ianis Lallemand Unispring permet de dessiner à la main des sous-espaces d’action à l’intérieur de l' interface graphique et de construire des corpus complexes. Des extraits de la pièce accompagneront l’explication du travail fait. Maurilio Cacciatore se forme avec de Fabio Cifariello Ciardi au Conservatoire de musique de Pérouse, puis avec Ivan Fedele au Conservatoire de Strasbourg et à l’Académie de S. Cecilia de Rome. En 2005, il obtient un master en Communication Internationale à l’Université pour Etrangères de Pérouse. En 2009-2010, il suit les Cursus I et II à l’Ircam. Depuis le 2004, sa musique est jouée dans de nombreux pays européens ainsi qu'aux États-Unis, en Corée du Sud, au Japon et en Australie. Ses œuvres sont commandées et soutenues par d'importantes institutions, comme l'ensemble Accroche Note, l’ensemble L’Arsenale, la Sacem, les Voix de Strass, la fondation Pomeriggi Musicali de Milan, Alte Schmiede à Vienne, le New Made Ensemble de Milan, l'ensemble Artefacts, l’Orchestre de RadioFrance, la Fondation Royaumont, etc... Dans le domaine musicologique, Maurilio Cacciatore donne des conférences à la phonothèque Umberto Trotta de Pérouse, à la Fondation Valentino Bucchi de Rome et aux Universités de Mayence (Allemagne) et de Séoul (Corée de sud). Ses premières compositions sont publiées par les éditions Arspublica et, à partir de 2010, par les éditions Suvini Zerboni. Il est Professeur de Musique électronique au Conservatoire “G.-F. Ghedini“ de Cuneo. Il est l'un des fondateurs de l’ensemble L’imaginaire de Strasbourg. Augustin Muller Né en 1986, Augustin suit un parcours musical (percussions, musiques improvisées) et scientifique avant de rejoindre en 2006 la Formation Supérieure aux Métiers du Son du CNSMDP. Il réalise et participe à de nombreux concerts et enregistrements avec des ensembles (Ensemble Intercontemporain, 2e2M...), compositeurs (Michael Levinas, Marc Monnet...) et improvisateurs (Frederic Blondy, Charlotte Hug ...) en tant que réalisateur en informatique musicale ou ingénieur du son. Actif au sein du jeune ensemble Le Balcon, il fait partie d'une génération naturellement confrontée aux problèmes de transmission et d'interprétation du répertoire de la fin du 20ème siècle : il réalise à ce propos en 2010 sous la direction de Serge Lemouton un travail de recherche sur les enjeux de préservation des oeuvres musicales mixtes. Parallèlement à ces activités il rejoint en 2007 la classe d'improvisation générative du CNSMDP où il obtient un prix autour d'un dispositif mêlant percussions et électronique.
 

Localisation

Envoyer la notice

Bookmark and Share 
 

Identifiant OAI

 

Date de la notice

2013-02-27 01:00:00
 

Identifiant portail

 

Contact