musique contemporaine

Cité - Catalogue notice originale

Deux actions de combat /de rêve

Type

text
 

Genre(s)

notice d'oeuvre
 

Cette ressource est disponible chez l'organisme suivant : Cité de la musique

Identification

Titre

Deux actions de combat /de rêve
 

Nom(s)

Lopez, George (compositeur)
 

Publication

 

Description

Sujet(s)

20 ème siècle - 2 ème moitié
 
Musique contemporaine
 

Note(s)

création du premier mouvement : en 1995 par le Klangforum Wienau festival Hörgänge de Vienne, Commande de l'Ensemble Intercontemporain et de l'Ensemble Modern. L'effectif de cette oeuvre comporte, outre les percussions, 18 instruments, privilégiant les cuivres et les instruments à anche double. Le registre grave est fortement souligné : le quintette à cordes contient deux violoncelles et une contrebasse. Les instruments à vent sont menés par un cor anglais dont le son est amplifié. Leur couleur sombre, assurée par une clarinette contrebasse etpar un contrebasson, est arrondie par les tubas Wagner. Le second mouvement introduit une trompette basse jouant "en coulisse". Selon le compositeur, "chaque son a la possibilité, à un moment donné, de déployer librement sa force d'attraction" produisant une musique qui se noue et se dénoue nerveusement, pour se décharger rapidement en progressions de quarts de ton. C'est cette alternance constante entre un déploiement et une fermeture du matériau sonore qui définit l'articulation dramaturgique de la pièce. La structure formelle de l'oeuvre s'inscrit dans une démarche circulaire : le second mouvement est une variante du premier. En effet, selon lecompositeur, les hauteurs de ce premier mouvement sont reprises, bien que partiellement seulement, dans la seconde partie, en un mouvement rétrograde, entrecoupé de passages intercalés et ponctué d'une rythmique tout à fait nouvelle. Tout ceci échappe à la perceptionde l'auditeur. Ce qui suit est une récapitulation non maîtrisée de certaines phrases provenant dudeuxième mouvement. Des résonances familières font leur apparition, évanescentes, presque méconnaissables, dans un paysage étranger : les clusters du "Klavierstück X" de Stockhausen, l' "idée fixe" berliozienne, ainsi que le "Quartetto serioso op 95" de Beethoven. - Distribution d'exécution : 2 flûtes piccolo/flûtes en sol/flûtes, cor anglais/hautbois, cor de basset/clarinette en mib, clarinette basse, clarinette contrebasse, contrebasson, tuba Wagner ténor, tuba Wagner basse/cor, trompette/trompette piccolo, trompette basse, tuba contrebasse, 2 percussions, piano, violon, alto, 2 violoncelles, contrebasse/contrebasse 5 cordes, amplification, Note de programme du concert du 18 novembre 1998, Cité de la musique (Christoph Becher (traduction Beatrix Raanan))
 

Localisation

Envoyer la notice

Bookmark and Share 
 

Identifiant OAI

 

Date de la notice

2011-02-09 04:42:13
 

Identifiant portail

 

Contact