musique contemporaine

Cité - Catalogue notice originale

Theseus game : pour grand ensemble avec deux chefs

Type

text
 

Genre(s)

notice d'oeuvre
 

Cette ressource est disponible chez l'organisme suivant : Cité de la musique

Identification

Titre

Theseus game
 

Sous-Titre

pour grand ensemble avec deux chefs
 

Nom(s)

Birtwistle, Harrison (compositeur)
 

Publication

 

Description

Sujet(s)

Musique contemporaine
 
21 ème siècle
 

Note(s)

Créé le 3 septembre 2003, Duisburg-Nord, Landschaftspark, Gebläsehalle, par l'Ensemble Modern, sous la direction de Martyn Brabbins et Pierre-Andre Valade. Edition : Boosey & Hawkes, Extrait de la note de programme : [...] "Birtwistle n'avait pas fait appel à deux chefs d'orchestre depuis sa 'tragédie lyrique', The Mask of Orpheus, qui requiert des effectifs immenses. L'ensemble instrumental est ici divisé en deux groupes qui suivent chacun le tempo de l'un des chefs, ce qui donne deux flux temporels distincts. Ayant deux chefs à sa disposition, le compositeur a pu éviter d'écrire une musique excessivement complexe : c'est l'intersection des deux groupes qui permet d'aboutir à un résultat d'une séduisante complexité. Bien que lesmatériaux des deux groupes soient souvent similaires, la séparation demeure importante : une partie du drame vient de la manière dont la distance ou la proximité entre les deux groupes change constamment. Le titre de l'oeuvre fait allusion au mythe de Thésée, qui s'échappa du labyrinthe du Minotaure grâce au fil que lui donna Ariane, sa bien-aimée. Dans Theseus Game, le fil d'Ariane est figuré par la mélodie infinie qui tisse son chemin à travers le 'labyrinthe' de l'ensemble instrumental. Birtwistle, comme il l'a expliqué lui-même, s'est intéressé ici à l'idée de 'quelque chose qui ne se repose jamais' ; c'est cette strate mélodique qui donne à l'ouvrage une continuité telle qu'on a l'impression d'entendre une musique en état de transition permanente. Les parties de l'ensemble instrumental sont conçues en blocs et semblent revenir sans cesse au même endroit (comme on le ferait dans un labyrinthe) ; c'est donc la présence constante de la mélodie qui nous permet de trouver notre chemin auditif au sein de la complexité générale" [...] Commande : Ruhr-Triennale, Betty Freeman, South Bank Centre, London Sinfonietta. Dédicace : "to Elmar Weingarten". Durée : 36 minutes - Distribution d'exécution : 2 flûtes/piccolos/flûtes alto, 2 hautbois/cors anglais, 2 clarinettes/clarinette en mib, clarinette basse, 2 bassons, 2 cors, 2 trompettes/trompette piccolo, 2 trombones, tuba, 3 percussionnistes, 2 pianos, 4 violons, 3 altos, 3 violoncelles, Programme du concert donné à la Cité de la musique le 5 février 2005 (Jonathan Cross)
 

Localisation

Envoyer la notice

Bookmark and Share 
 

Identifiant OAI

 

Date de la notice

2011-02-09 04:48:18
 

Identifiant portail

 

Contact