musique contemporaine

Cité - Catalogue notice originale

No hay caminos, hay que caminar... Andrej Tarkovskij : pour sept groupes instrumentaux

Type

text
 

Genre(s)

notice d'oeuvre
 

Cette ressource est disponible chez l'organisme suivant : Cité de la musique

Identification

Titre

No hay caminos, hay que caminar... Andrej Tarkovskij
 

Sous-Titre

pour sept groupes instrumentaux
 

Nom(s)

Nono, Luigi (compositeur)
 

Publication

 

Description

Sujet(s)

Musique contemporaine
 
20 ème siècle - 2 ème moitié
 

Note(s)

Créé à Tokyo, par le Tokyo, Metropolitan Symphony Orchestra, le 28 novembre 1987, sous la direction de Ken Takaseki. Editeur : Ricordi, Cette oeuvre est une commande de la Fondation Suntory, dédicacée à Effe. Les trois dernières oeuvres de Luigi Nono, Caminantes Ayacucho (achevé en janvier 1987), No hay caminos, hay que caminar... Andrej Tarkovskij (composé dans le courant de la même année) et "Hay que caminar" soñando (1989) forment un triptyque. Leur titre fait en effet référence à la même phrase, apparue sans doute au compositeur comme une illumination lorsqu'il la vit inscrite sur le mur d'un cloître de Tolède : "Caminantes, no hay caminos, hay que caminar" ( Vous qui marchez, il n'y a pas de chemins, il n'y a qu'à marcher) : une invite, en l'absence de pistes avérées et sûres, à refuser les dogmes et les parcours préétablis pour s'ouvrir à l'utopie, Durée d'exécution : 25 minutes environ. - Distribution d'exécution : Instruments solistes : 4 violons, 1 alto, 1 violoncelle, 1 contrebasseá; 2 flûtes, 2 clarinettes, 4 trompettes, 4 trombones, 1 percussionniste, 2 timbales, 7 violons I, 7 violons II, 6 altos, 7 violoncelles, 6 contrebasses., Programme du concert donné à la Cité de la musique le 9 avril 2011 (d'après Paolo Petazzi)
 

Localisation

Envoyer la notice

Bookmark and Share 
 

Identifiant OAI

 

Date de la notice

2011-04-29 18:24:56
 

Identifiant portail

 

Contact