musique contemporaine

Ircam - articles scientifiques notice originale

Le schéma cognitif culturel de l'improvisation : forme musicale et analyse perceptive (Psychologie expérimentale et problème d'universalisation de données)

Type

text
 

Genre(s)

article
 

Forme(s)

document imprimé
 

Cette ressource est disponible chez l'organisme suivant : Ircam - Centre Pompidou

Identification

Titre

Le schéma cognitif culturel de l'improvisation
 

Sous-Titre

forme musicale et analyse perceptive (Psychologie expérimentale et problème d'universalisation de données)
 

Nom(s)

Ayari, Mondher (auteur)
 
McAdams, Stephen (auteur)
 

Publication

Paris , Harmattan-IRCAM, 2002
 

Description

Sujet(s)

schéma cognitif   représentation mentale
 

Résumé

Depuis l'évolution des sciences cognitives, on soutient l'idée que la mémoire de l'auditeur s'organise en fonction de la structure des mélodies perçues. L'auditeur, pour interpréter la musique qu'il écoute, incorpore à son mécanisme perceptif un cadre cognitif qui intègre le matériel intrinsèque au langage musical. Il développe des dimensions perceptives et des indices de reconnaissance pour segmenter et réduire la séquence mélodique en unités, cellules, etc. Dans ce sens, nous avons mené dans l'équipe Perception et Cognition Musicales à l'Ircam des études expérimentales qui tentent de décrire la dynamique de certaines “actions” auditives dans l'élaboration des niveaux interactifs de traitements perceptifs et cognitifs chez des musiciens professionnels de cultures musicales différentes. Cet article étudie les implications des compétences de l'écoute musicale modale : le schéma cognitif culturel et les processus de représentation de la forme musicale, d'extraction d'indices, de groupement et de réduction en chaînes syntaxiques. Un des objectifs majeurs de cette recherche est de savoir comment un auditeur familiarisé à l'écoute modale, en groupant des structures mélodico-rythmiques types, élaborera des schémas de reconnaissances et des attentes perceptives appropriés au développement des mélodies modales : l'acquisition de ces schémas permettrait la reconnaissance de l'origine modale et la représentation auditive des progressions temporelles et du rapport hiérarchique des unités musicales.
 

Note(s)

Article paru dans : Observation, analyse, modèle - Peut-on parler d'art avec les outils de la science ?
 

Localisation

Envoyer la notice

Bookmark and Share 
 

Identifiant OAI

 

Date de la notice

2006-12-01 01:00:00
 

Identifiant portail

 

Contact