musique contemporaine

Ircam - articles scientifiques notice originale

Détermination de pertinences et expérimentation humaine

Type

text
 

Genre(s)

article
 

Forme(s)

document imprimé
 

Cette ressource est disponible chez l'organisme suivant : Ircam - Centre Pompidou

Identification

Titre

Détermination de pertinences et expérimentation humaine
 

Nom(s)

Ayari, Mondher (auteur)
 

Publication

2008
 

Description

Résumé

Les contacts entre l'ethnomusicologie et la psychologie cognitive de la musique sont extrêmement rares, pour ne pas dire quasi inexistants. La présente étude tend à combler, par des processus d'exploration et de réflexions épistémologiques, une lacune transdisciplinaire, et à ouvrir une voie de rencontre par laquelle ces communautés intellectuelles, si distantes les unes des autres, pourraient converger vers une compréhension plus approfondie des mécanismes psychologiques qui caractérisent le réseau conscient potentiellement engagé dans le fait musical, c'est-à-dire l'étude des stratégies conceptuelles, perceptives et opérationnelles qui ont lieu pendant la création et la perception de la musique. L'objectif principal, sur le terrain du cognitif qui est celui des stratégies, sera de franchir un pas vers la pluridisciplinarité des approches, en dépassant l'opposition (un peu forcée) entre la démarche formaliste et celle qui, à l'inverse, se focalise sur les renvois externes en général, extrinsèques en particulier. Mon hypothèse est qu'il convient de prendre l'exacte mesure de cette complexité propre à l'objet-musique, et de rendre compte des processus sous-tendant les stratégies cognitives qui permettent aux divers groupes humains de produire ou de percevoir la musique. Il faut s'interroger sur la manière selon laquelle les auditeurs construisent la forme, ou du moins sur ce qu'ils perçoivent de la forme (voilà, peut-être, une nuance importante). La question que je me pose et pour laquelle, jusqu'à présent, la psychologie n'a pas de réponse catégorique, est celle-ci : quelle influence psychologique les contextes (dans lesquels les formes symboliques sont construites), les cultures et les codes sociaux ont-ils sur le développement musical de l'auditeur ? Je suis convaincu qu'en musique, et plus précisément dans les processus de l'écoute, certains éléments relèvent du domaine de la Gestalt, tandis que d'autres dépendent des stratégies selon lesquelles l'auditeur commence lui-même à sélectionner certains traits, organisations, etc., en fonction de sa conduite auditive et "musico-sociale", afin de donner forme et sens à la musique.
 

Note(s)

Article paru dans : n°1
 

Localisation

Envoyer la notice

Bookmark and Share 
 

Identifiant OAI

 

Date de la notice

2009-12-07 01:00:00
 

Identifiant portail

 

Contact