musique contemporaine

Ircam - articles scientifiques notice originale

Spectral Envelopes in Sound Analysis and Synthesis

Type

text
 

Genre(s)

mémoire ou thèse
 

Forme(s)

document numérique
 

Cette ressource est disponible chez l'organisme suivant : Ircam - Centre Pompidou

Identification

Titre

Spectral Envelopes in Sound Analysis and Synthesis
 

Nom(s)

Schwarz, Diemo (auteur)
 

Publication

Ircam , 1998
 

Description

Sujet(s)

Spectral Envelope   Sound   Analysis and Synthesis
 

Résumé

Pour beaucoup d'applications de traitement et de synthèse du son, l'enveloppe spectrale joue un rôle crucial. Pour des applications musicales, l'enveloppe spectrale détermine en grande partie le timbre, en particulier la couleur du son. Pour la voix, des caractéristiques importantes telles que le type d'une voyelle ou une partie de la qualité vocale dépendent de l'enveloppe spectrale. Dans le contexte de l'informatique musicale, il est important d'avoir un contrôle précis de l'enveloppe spectrale pour que les compositeurs puissent réaliser exactement leurs idées. Par exemple, dans la synthèse de la voix chantée, il est nécessaire de placer les formants précisemment pour obtenir bon voix qualité. Dans le contexte de l'analyse et de la synthèse additive, où un son est décomposé en sinusoides, ce qui rend chaque détail du son accessible à la manipulation, les enveloppes spectrales apportent une sortie au problème du contrôle des paramètres des centaines de sinusoides en fonction du temps. Dans cette thèse de diplôme, diverses méthodes pour l'évaluation, la représentation, la mémorisation en fichier, la manipulation, et l'application des enveloppes spectrales pour la synthèse ont été évaluées, améliorées, et mises en application. Une bibliothèque de programmes pour l'utilisation des enveloppes spectrales a été construite et est disponible en interne. Elle fait appel également à la bibliothèque SDIF qui a été complétée spécialement pour l'utilisation des enveloppes spectrales. Par ailleurs, les programmes d'analyse/synthèse additive+résiduel de M. Oudot, où la partie additive est harmonique avec amplitudes contrôlées par enveloppe spectrale, ont été revus par D. Schwarz. La partie résiduel est représentée par l'enveloppe spectrale d'un bruit gaussien. Ce système est en cours d'optimisation afin d'être proposé en utilisation interne et avec entrées/sorties dans le format SDIF.
 

Localisation

Envoyer la notice

Bookmark and Share 
 

Identifiant OAI

 

Date de la notice

2010-02-25 01:00:00
 

Identifiant portail

 

Contact