musique contemporaine

Ircam - articles scientifiques notice originale

Perception evolutive et globale de sons non stationnaires

Type

text
 

Genre(s)

mémoire ou thèse
 

Forme(s)

document imprimé
 

Cette ressource est disponible chez l'organisme suivant : Ircam - Centre Pompidou

Identification

Titre

Perception evolutive et globale de sons non stationnaires
 

Nom(s)

Susini, Patrick (auteur)
 

Publication

Ircam(Paris) , 1999
 

Description

Sujet(s)

methode d'evaluation en temps reel   appariement proprioceptif   memoire a court terme   soniephase d'acceleration
 

Résumé

Notre environnement sonore comporte de nombreuses sources produisant des sons non stationnaires dont les caractéristiques acoustiques se transforment au cours du temps. Cette thèse étudie l'intensité perçue, ou la sonie, de sons non stationnaires. La méthode consiste à recueillir en continu les jugements en sonie d'un auditeur au fur et à mesure qu'il perçoit les variations acoustiques d'une séquence sonore. Les contours des jugements continus sont comparés à un jugement global de la sonie traduisant l'impression générale de l'auditeur. A cette fin, un dispositif proprioceptif (levier à retour d'effort) d'évaluation en temps réel et globale de sons non stationnaires a été développé et validé par les méthodes d'échelles psychophysiques. Ce dispositif permet l'estimation de la sonie par appariement inter-modal rendant ainsi possible la traduction des jugements de force appariée à la sonie en décibels, comparables en continu au contour physique du signal. La question principale abordée concerne la caractérisation des processus de perception et de mémoire sous-tendant notre capacité à apprécier globalement le niveau sonore de sons évolutifs. Aussi, les processus spécifiques de la mémoire auditive dans une tâche de jugement global de la sonie ont été examinés dans un premier temps en comparant les jugements de sonie aux contourx en intensité de sons purs. La méthode a également été appliquée à des séquences sonores correspondant à des ambiances urbaines, ainsi qu'à des sons enregistrés et synthétisés correspondant à des variations de régime moteur de véhicules. L'ensemble de ces travaux nous conduit vers une compréhension des processus temporels et des processus de la mémoire à court terme mis en jeu dans l'estimation de la sonie de sons non stationnaires. Il suggère notamment que les algorithmes d'estimation globale de la sonie doivent prendre en compte la configuration temporelle des séquences mesurées ainsi que les processus mnésiques des auditeurs qui pondèrent plus fortement les parties récentes du signal dans un jugement global. Jury : Anne Bardot (examinateur), Georges Canévet (rapporteur), Carolyn Drake (rapporteur), Stephen McAdams (directeur de thèse), Xavier Meynial (examinateur), Etienne Parizet (examinateur).
 

Localisation

Envoyer la notice

Bookmark and Share 
 

Identifiant OAI

 

Date de la notice

2006-03-14 01:00:00
 

Identifiant portail

 

Contact