musique contemporaine

Ircam - articles scientifiques notice originale

Recherche d'extraits sonores dans une large base de données

Type

text
 

Genre(s)

mémoire ou thèse
 

Forme(s)

document imprimé
 

Cette ressource est disponible chez l'organisme suivant : Ircam - Centre Pompidou

Identification

Titre

Recherche d'extraits sonores dans une large base de données
 

Nom(s)

Worms, Laurent (auteur)
 

Publication

Ircam , 1999
 

Description

Sujet(s)

Recherche   extraits sonores   base de données
 

Résumé

L'une des conséquences du développement des techniques de numérisation et du multimédia est la très forte utilisation d'oeuvres musicales sans autorisation. Il en résulte une nouvelle difficulté pour tous les organismes chargés de collecter les droits d'auteurs, puisqu'il faut être en mesure d'identifier ces utilisations, en particulier sur les réseaux numériques interactifs tel Internet, afin d'effectuer de façon satisfaisante la perception et la répartition des rémunérations dues aux auteurs. Ainsi, à l'heure où la transmission et la reproduction d'oeuvres musicales sont à la portée de tout possesseur d'ordinateur personnel relié au réseau Internet, on peut imaginer qu'un logiciel de reconnaissance d'extraits sonores dans une base de données puisse résoudre ce problème. Par conséquent, ce stage (qui s'est déroulé du mois d'Août 1998 au mois de Décembre 1998, puis du mois de Mars au mois de Juin 1999 à l'Institut de Recherche et de Coordination Acoustique Musique (IRCAM) dans l'équipe Analyse/Synthèse dirigée par Xavier RODET) étudie la reconnaissance d'extraits sonores dans une base de données d'une taille équivalente à celle d'une dizaine de disques compacts, en vue de l'étendre ultérieurement à mille disques compacts (soit environ mille heures de musique). Plus précisément, étant donné un court extrait (typiquement dix secondes) d'une de ces oeuvres, il s'agit de retrouver l'oeuvre et la position dans l'oeuvre de cet extrait. Pour cela, nous avons durant la première partie du stage caractérisé chaque oeuvre et ses différentes parties par un code sonore, c'est-à-dire des paramètres spécifiques en nombre suffisamment réduit. Nous avons ensuite classé sous forme hiérarchique ces codes sonores à l'aide de la méthode des Nuées Dynamiques de façon à permettre une recherche et une comparaison rapides de l'extrait inconnu avec l'ensemble des oeuvres de la base. Enfin, nous avons établi un programme de recherche capable, à partir d'un extrait d'une dizaine de secondes issu d'un des compacts disques de notre base, de retrouver l'oeuvre et la position dans l'oeuvre de cet extrait dans un temps raisonnable (quelques minutes). Cette seconde partie du stage vise à améliorer les performances de notre programme de recherche, notamment lors des procédures de sélection de caractéristiques et de classification qui sont, bien entendu, intimement liées l'une à l'autre. Pour cela, nous calculons l'information mutuelle entre nos caractéristiques et nos différentes classes afin de sélectionner les composantes les plus pertinentes de notre code sonore, puis nous faisons appel à un nouvel algorithme de classification nettement plus rapide grâce à une optimisation de l'algorithme des k plus proches voisins.
 

Localisation

Envoyer la notice

Bookmark and Share 
 

Identifiant OAI

 

Date de la notice

2006-03-14 01:00:00
 

Identifiant portail

 

Contact